chatte apres infevtion non identifiée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default chatte apres infevtion non identifiée

Message par Invité le Lun 9 Nov - 13:25

Moka, 2 ans, chatte d'appartement sterilisée non vaccinée (trouvée ds 1 ferme à 1 mois avec 1 bout d'oreille coupée), vit sans rencontrer de congénères. elle a eu infection generale importante il y a 10 jours, avec hyperthermie (40.5° pdt 5 jours) malgre cortisone et antibios, donc bains eau fraiche, hydratation forcée à la seringue car dormait toute la journée sans rien avaler ni aller seule ds sa litière. 3 aller retour chez le véto, 2 prises de sang pr savoir si c'était la leucose, la PIf et negatif. depuis, ça va mieux, mais ça fait 1 semaine qu'elle a des depots ds les yeux : au depart, on ns a dit que c'était 1 uveite et que la fievre n'avait rien arrangée. on acru queça passerait, mais ça semble s'accroitre : la véto ns a dit de faire des rinçages au serum phy et si ds 2 jours pas d'amelioration : retour véto. donc on attend, toujours inquiets meme si elle a recupéré de l'energie. de quoi pourrait il s'agir? personne n'a mis de cause sur son affection si soudaine car elle n'a pas été sressée non plus, ni de modification ds son alimentation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: chatte apres infevtion non identifiée

Message par Invité le Mar 24 Nov - 2:43

La plupart des infections peuvent avoir des répercussions oculaires sous forme d'uvéite, ici antérieure, inflammation de l'iris, avec un oeil " trouble ". L'uvéite postérieure existe aussi (inflammation de la choriorétine, ) mais provoqie en général une cécité brutale, ce n'est donc pas le cas ici. L'infection d'origine peut être bactérienne ou virale, mais aussi parasitaire ( toxoplasmose ), ou immunoallergique (syndrome éosinophilique). Vous ne parlez pas du FIV, a-t-il été testé? et la toxo?
Dans tous les cas, si l'état général s'est amélioré, mais si les troubles oculaires persistent, demandez à votre vétérinaire de vous référer à un spécialiste en ophtalmologie, certains traitements locaux étant fortement contrindiqués dans certaines viroses ( corticoides en collyre et herpes par exemple)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum