IRC et hypothermie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 8:05

Bonjour,

Étant nouvelle sur ce forum, je vais nous présenter, voilà j'ai un beau matou qui se prénomme Nounou et i ce week-end, je l'ai vu aller de pire en pire, donc sans hésitation hier nous avons été au véto car hier était vraiment la journée la plus horrible et c'est un faible mot quand je dis ça car il était vraiment inerte, il répondait quand je l'appelais mais ne pouvait rester sur ses pattes. Le vétérinaire ne s'est pas prononcé pour l'instant car il attend les résultats de la prise de sang mais pense sérieusement à une IR de plus il fait de l'hypothermie. Depuis que je l'ai quitté j'avoue j'ai fais le tour de tous les sites mais le votre est super avec des passages de tristesse qui m'ont bien fait pleurer et d'autre beaucoup d'espoir. Mais j'ai la crainte des résultats car j'ai peur qu'il me dise qu'il n'y a plus rien à faire ceci m'a hanté toute la nuit. Est ce que quelqu'un est passé par le même stade que mon Nounou ? Et si oui s'en est il sorti ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 9:46

bonjour audrey,

nous avons toutes connu la surprise et le désespoir de la première annonce d'un chat IRC. Comme beaucoup, avant d'avoir un chat malade, je ne connaissais pas non plus la maladie et comme toi j'ai passé des nuits sans dormir, la peur au ventre. Et depuis que mon premier chat a été touché par cette saleté de maladie, malgré mes connaissances sur le sujet, quand un autre de mes chats devient IRC, je vis avec la meme angoisse car nous savons que cette maladie ne regresse jamais et peut dans certains cas, au contraire, évoluer très rapidement.

il faut dans ton cas attendre le résultat de la prise de sang mais en effet, le pronostic du vétérinaire semble juste car les symptômes que tu décris sont bien ceux de l'IRC avancée.

Quel âge a nounou?

Il est difficile de te dire comment la maladie va évoluer chez nounou. Chaque cas est un cas particulier. les chats ne réagissent pas du tout de la même façon à la hausse des taux. Certains ne vivent pas avec 1 gramme d'urée et d'autres vivent avec le double ou le triple sans trop d'inconfort. Il est donc vraiment impossible de témoigner et de te dire que dans l'état actuel, il va se passer ceci ou cela.

Est ce que nounou mange? et que mange t il? arrive t il à se réchauffer? comment vit il ses journées? quand auras tu le résultats de la prise de sang?

Tu as pu lire sur le forum divers témoignages. Tous différents les uns des autres. Avec des traitements et régimes alimentaires qui ont permis une meilleure qualité de vie. Et des situations hélàs où les traitements n'ont pas permis de maintenir l'animal en vie.

Je te souhaite bon courage et donne nous très très vite des nouvelles de nounou



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 9:51

Bon me revoilà, les taux ne sont pas bon du tout (11.3 pour la créatinine et 4 g d'urée). Il le garde sous perfusion toute la journée et refont une analyse pour voir si les taux ont chuté. Je ne comprend pas il n'a montré aucun signe, dimanche encore il était assis à la fenêtre en train de guetter c'est hier qu'il ne tenait pas debout. J'ai peur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 9:58

Merci Joëlle pour votre réponse. Nounou a 9 ans, il mangeait jusqu'à dimanche enfin lapait la sauce de sa pâté en gelée, il est resté dans la chambre des filles pièce où il fait le plus chaud mais la moins calme. Le vétérinaire m'a parlé des kystes aux reins maladie courante chez les persans, il m'a dit que si ses taux ont chuté ce soir il faudrait faire des analyses pour voir si c'est ça, mais il m'a fait comprendre que si c'était le cas, le tableau est sombre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 10:19

Nounou est bien jeune encore. C'est vrai que la polykystose est hélàs encore courante chez les Persans mais en général elle se révèle quand l'animal est encore très jeune. Mais bon, il faut attendre.

Le vétérinaire n'a rien prescrit comme traitement ou régime?



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 11:13

Pour l'instant il est encore en observation chez le vétérinaire sous perfusion. Ce soir il aura une nouvelle prise de sang pour voir si ses taux ont baissé. Si c'est le cas je pense qu'il m'expliquera son régime bien que dans le forum j'ai bien vu que c'était un combat de tous les jours mais prête à le faire pour mon gros coeur sur pattes. Mais ce matin il m'a dépeint plutôt une image sombre sans grand espoir car si ses taux n'ont pas chuté il m' a fait comprendre que c'était sans espoir et j'avoue depuis je me sens vide. Je n'en revient toujours pas c'est si fulgurant l'apparition de cette maladie. Ils sont si courageux nos amis minou on devrait tous prendre exemple sur eux. Si il est prêt à se battre je veux me battre à ses côtés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 11:53

Donc personne ne connait l'effet de la perfusion pour le moment. Il faut attendre.

Cette saleté de maladie ne se déclare pas soudainement. C'est une maladie sourde qui se développe année après année. Les petits symptômes passent souvent inapercus ou on les met sur le compte d'autre chose. Quand on connait bien cette maladie, on devient plus méfiant avec les autres chats et on réagit dès les premiers signes.

Mais hélàs, quand les symptômes deviennent très importants donc très visibles, les reins sont déjà bien atteints et détruits (70% en général) et là les choses deviennent plus compliquées.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 12:57

Mais je me pose la question d'une chose, il m'a dit si les taux baissaient je pourrais garder espoir. Mais de combien doivent-ils baisser ? si ce ne serait ce qu'un peu, puis-je garder espoir. Car ce que j'ai compris il faudrait que ça baisse de beaucoup pour envisager la suite. Mais je me dis que même si c'est qu'un peu, il n'y a pas d'espoir que son état s'améliore un peu chaque jour pour envisager le traitement ou si il ne faut pas que je m'acharne à vouloir à tout prix le sauver ? Souffre-t-il ? Il m'a bien dit ce matin qu'après sa nuit avec sa perfusion il était mieux qu'hier mais ne voulait toujours pas manger. A-t-il voulu me faire comprendre quelque chose le vétérinaire ce matin car il m'a comme bien dit que la situation était sombre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 15:18

je vais essayer de répondre à tes questions et à tes peurs mais il faut savoir que mes réponses ne sont pas obligatoirement justes puisque tout va dépendre de Nounou et de ses réactions au traitement.

Il faut en effet que les taux baissent de façon significative mais cela n'est pas tout à fait gage d'espoir non plus. En fait il faudrait que les taux baissent ET cessent de monter par la suite. Il y a des taux qui baissent bien sous perfusion mais ne restent pas stables.

Je ne veux nullement te décourager mais je préfère te dire qu'avec cette maladie il faut s'attendre à tout.

Pour le moment, il faut que tu gardes espoir en ne perdant pas de vue la complexité de la maladie.

Maintenant, si les taux n'ont pas baissé énormément ou pas du tout, tu peux tout de même tenter un traitement et un régime alimentaire. Si cela est ta volonté, il faudra le dire dès ce soir au vétérinaire que c'est ton choix de tenter encore quelque chose, quitte à refaire le point dans les jours à venir. Nous pourrons te guider jour après jour si tu en as besoin. Mais il est clair que personnellement, je ne te conseillerai jamais de le laisser souffrir et de lui affliger des traitements "inhumains". Et il faudra être objective et admettre, que si la fin était proche, que tu ne pourras pas reculer l'échéance au risque de faire souffrir Nounou. Mais nous en reparlerons.

Ce soir le vétérinaire te donnera son avis et, tout en tenant compte des faits, tu pourras décider de te donner une chance.

Cela fait longtemps que je ne l'ai pas écrit mais : tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

Je souhaite de tout mon coeur de Nounous se batte et aille très vite mieux.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 19:31

Voilà, le résultat est tombé, le taux de la créatinine a nettement bien bien baissé mais pour ce qu'il en est de l'urée, il ne peut se prononcer du faite que sa machine ne peut aller au-delà du résultat de 4g et que cette dernière annonce encore 4g donc soit ceci à baisser et on ne le sait pas soit ça n'a pas baissé. J'ai dit au vétérinaire de continuer la perfusion cette nuit et demain matin j'irai lui rendre visite. Mais l'opinion du vétérinaire est très pessimiste il lui donne que 5% de réussite mais qu'il comprenait que je me raccroche au plus petit espoir. Je veux le voir, lui dire que je l'aime et qu'il est mon gros pépère, j'ai vu sa petite tête lundi et je le connais et je me dis qu'en le voyant je pourrais plus me faire une opinion moi-même. En tout cas il est conscient de ce qui se passe autour de lui et réagit quand il le caresse ou le touche pour les soins mais ne veut toujours pas se nourrir. Comment peut on déceler que notre amour veut se battre ? Merci Joëlle tu as raison tant qu'il y a de la vie y a de l'espoir. Mais est ce que c'est pas la perfusion qui le maintient en vie ? C'est vrai le vétérinaire m'a dit qu'il était réhydrater de nouveau. Mais ce que je veux pas pour lui même si cela me fait pleurer quand j'y pense ou quand je l'écris c'est je ne veux pas lui faire subir des choses qui ne feront reculer que l'évidence, c'est pour cela que j'ai besoin de le voir, regarder ses yeux et essayer de comprendre son regard. Je suis dans le tourment et je ne sais quoi faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 19:47

Une dernière nuit de perfusion pourra aider à encore faire baisser les taux. Tu pourrais le récupérer demain et tu aurais ainsi plus de possibilités pour l'observer à la maison et comprendre ses attitudes. Tu verrais s'il remange ou pas. Tu peux tenter un traitement. Et on refait le point plusieurs fois par jour si tu le veux. Mais il ne faut pas regarder trop loin. Pense uniquement à demain, à ce que tu vas décider et à Nounou qui va revenir chez lui. Profitez bien l'un de l'autre, faites vous de gros calins.

fais lui de gros bibis sur le nez de ma part. Nounou, bats toi mon grand, bats toi. nous t'attendons



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 19:56

Bonjour Audrey,

Si je comprends bien, la creatinine a baisse au bout de 12h environ (il est sous perf depuis ce matin ?). Je suis de l'avis de Joelle, le tableau n'est pas rose, mais tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir.
Chaque cas est different, mais mon Minou a ete sous perf en septembre, comme toi je n'ai rien vu venir alors que je savais tres bien qu'il etait IRC et il etait sous traitement. Il etait a 1.13g/L d'uree et 65.7 mg/L de creatinine avant la perf. La veto m'avait laisse un peu d'espoir tout en me preparant au pire... Au bout d'une grosse nuit, rien n'avait bouge. Elle a decide de lui laisser la perf encore 2 jours avt de refaire une prise de sang, pour ne pas l'embeter pour rien. C'est seulement apres ces 2.5 jours de perf que les taux ont chute a 0.69 d'uree et 37.1 de creat. Je ne sais pas si c'est courant comme duree de perf ... ??

Ensuite, comme l'a dit Joelle, les taux remontent, et la, 2eme etape, il faut qu'ils se stabilisent, ce qui a ete le cas pour Minou, meme si les taux etaient plus hauts qu'avant cet episode.

Tout ca pour dire que pt etre qu'une demi journee n'est pas suffisant... Apres, on ne peut pas non plus les laisser trop longtemps sous perf car je crois qu'il y a des risques d'infection ...

Bon courage, donnes nous des nouvelles ...
Lui as tu apporte qque chose qu'il connait une couverture, un pull, etc ??? je dis ca car souvent on y pense pas et les vetos non plus... et leurs cages ne sont pas tres confortables ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 20:22

Merci Joëlle, mais je ne sais pas si je le récupérerai demain ou si c'est juste une visite dans tous les cas je veux que Nounou saches que je suis toujours là pour lui et vu qu'il ne veut pas manger avec eux je me suis dis que j'essayerai aussi qui sait vu que je suis sa "maman" il acceptera peut être un peu avec moi.
Merci Djodjo, pour ton message. Non cela fait 24h qu'il est sous perfusion et oui j'ai donné au véto un coussin et un plaid où lui et moi on se posait avec sur le canapé donc il y a nos deux odeurs en espérant que le vétérinaire lui a bien donné dans la cage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mar 4 Jan - 20:43

je ne sais pas pourquoi mais je pensais qu'il etait sous perf depuis deux jours. Djo djo, il n,'y a pas de nombre de jours prédéfinis pour les perfs. Cela se decide en fonction de la réaction du chat, des chances de faire baisser les taux. Certains chats ne restent qu'une journée d'autres 8 jours. La décision est dififcile à prendre car il faut également compter avec le stress du chat loin de chez lui. Pour nounou, il faudrait que le vétérinaire donne son avis : pense t il que 24 heures de perf de plus apporterait une amélioration?si les taux ont commencé à baisser au bout de 24 heures ca vaut peut etre le coup de continuer. Maintenant, il faudrait lui demander s'il y a des risques à ne pas manger. Normalement ca empire l'IRC mais je ne sais pas quel traitement il reçoit actuellement donc je préfère que le vétérinaire te dise ce qu'il en est. Si danger à ne pas manger existe, tu pourras songer à reprendre nounou pour voir s'il mange à la maison. Tu pourras toujours prévoir deux jours de perf dans un petit moment, ou alors prévoir de temps en temps, des injections en sous cutané. bon courage



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mar 4 Jan - 21:33

Joëlle, une question que je me pose depuis hier quand j'ai fait un petit tour sur le forum: Le chat souffre beaucoup surtout en phase terminale de la maladie où les
reins ne fonctionnent plus du tout. Le chat s’auto-intoxique. Il peut
présenter alors des convulsions, être comateux. Il ne reste alors plus
de possibilité de traitement.
Comment qu'on voit qu'un chat s'auto-intoxique, que veux tu dire par là ?
En tout cas merci beaucoup d'être là, je me sens moins seule face à ça et merci pour ce forum, car je me rencontre que nos minous peuvent revenir de loin et toujours parmi nous malgré cette saleté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mer 5 Jan - 10:52

Quand les reins ne fonctionnent pas à 100%, ils filtrent moins et n'élimient plus l'acide urique. Cet acide est la dégradation normale des protéines c'est donc un déchet que les reins doivednt éliminés. Dès lors que les reins ne l'élimine plus totalement, l'urée reste en partie dans la sang et circule dans le corps. Les organes et le corps entier sera elimenté par du sang chargé d'urée donc logiquement, les organes fonctionnent moins bien car ils s'intoxiquent petit à petit avec cette urée. C'est pour cela que l'on parle d'auto intoxication. Elle est plus ou moins importante en fonction du taux d'urée . Dès l'linstant où les analyses présentent un taux d'urée supérieur à la normale, c'est qu'il y a trop d'urée circulant dans le sang quand le taux d'urée est explosé, les organes et particulièrement le système nerveux ne supportent plus et provoquent des troubles très graves entrainant alors la mort.. Donc cette intoxication commence très tôt mais hélàs, elle n'est pas toujours décelable , les symptomes étant souvent difficiles à voir ou à interpréter. mais quand les taux sont sous controle, les organes supportent cette charge d'urée. Comme je le disais plus haut, certains chats vivent très bien avec un taux d'urée fort élevé et d'autres ne supportent pas un taux à peine au dessus de la normale. Les convulsions est le stade ultime de la maladie. Il faut toujours éviter d'en arriver là C'est signe que les centres nerveux sont atteints et cette atteinte est irréversible et ne va qu'en s'aggravant dans de grandes souffrances. c'est pour cela que nous conseillons alors de prendre une décision, avant cette ultime étape. Mais nous n'en sommes pas encore là avec nounou, du moins je l'espère.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 14:03

Voilà j'ai rendu visite à Nounou ce matin, je suis restée jusqu'à la fermeture et j'y retourne cet après-midi. Diagnostic assez mauvais pour le vétérinaire mais lui même il me dit qu'il y a des forces plus fortes que la médecine elle-même. Ce matin vers 9H ils lui avaient pris la température il n'avait même pas déclencher le thermomètre donc ils ne savaient pas si Nounou avait 32 ou moins de 32°C. Mon Nounou m'a ronronné tout le temps que j'étais à ses côtés montrant des toutes petites réactions, ils sont repris sa température vers 11h30 et là il a réussi à déclencher son thermomètre en affichant 33.7°c encore très faible mais au moins il c'était réchauffé chose qu'il n'avait plus fait depuis lundi vu que ce matin quand il m'avait annoncé sa température avait drôlement chuté mais voilà en ma présence elle a remonté et il a même grogné quand il lui a pris la température. Le vétérinaire est très pessimiste il m'a même dit qu'il pensait qu'il allait mourir dans la nuit maintenant il est surpris qu'il a réussi à grogner et un sourire est apparu quand il a vu pour la température. Je tiens à dire que mon Nounou a aussi réagir de plus en plus au son de ma voie quand je le touchais, il a commencé à bouger son corps, Je verrais bien ce soir, mais je veux lui donner tout mon amour en espérant que la température remonte encore d'ici là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 14:14

C'est mimi...., un peu tristoune pour Nounou et sa faible température qd même.... J'espere que tu pourras retourner le voir et passer du temps avec lui.
A t il mangé un peu ? Ont ils refait une prise de sang ?*

Je croise les doigts pour lui, pour qu'il se batte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 14:22

Non pour l'instant depuis lundi il n'a toujours rien mangé mais le vétérinaire m'a dit que c'était pas grave vu qu'il a sa perfusion il se nourrit de ça pour l'instant et il ne veut pas l'embêter avec la nourriture. Pour le vétérinaire le plus important c'est que sa température remonte et ensuite il le forcera à manger. Moi aussi je croise les doigts pour qu'il retrouve une température normale et je pris tout le temps pour qu'il s'en sorte. je lui ai déposé ma grande écharpe sur lui pour le couvrir et là mon Nounou a mon odeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 17:02

Voilà s'en est fini. Mon Nounou est parti aujourd'hui à 15H malgré son combat certain car sa température à + de 35°C. C'est horrible c'était mon premier chat rien qu'à moi et non ceux que j'avais déjà eu auparavant qui est plus au niveau sentimental à ma mère. Il me manque déjà. Les larmes coulent toutes seules je ne peux m'arrêter mais même encore maintenant il est beau on dirait qu'il dort je suis là près de lui car je l'ai ramené dans sa maison j'attend de voir qu'il rouvre ses yeux mais en vain. Pourquoi me le reprendre après de voir des signes qui allait mieux (son gros cœur ne supportait plus d'après le véto). Moi qui adorait le voir derrière la porte quand je rentrais, je le verrai plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 17:04

Je suis vraiment triste d apprendre ca,je ne sais pas quoi te dire....pour etre passée par la,je sais que c est très difficile....
Repose en paix petit Nounou....tu feras de belles rencontres au paradis des chats....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par joelle le Mer 5 Jan - 17:32

Nounou ne souffre plus. Il est un petit ange pour toujours. je suis de tout coeur avec toi dans cette terrible épreuve. tu as fait tout ce qui etait possible, tu t'es battu pour lui . je te souhaite bon courage et tu peux revenir nous parler de nounou autant que tu veux. nous l'aimions déjà beaucoup.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 17:48

Audrey,

Il t'a dit au revoir tout à l'heure à sa manière....
Le sursaut qu'il a eu, c'était pour te témoigner tout son Amour pour toi ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 17:51

Merci bcp pour votre soutien. C clair maintenant c'est un ange parmi les anges bien qu'il l a toujours été. Saleté de maladie. J'ai l'impression de faire un cauchemard et je veux me reveiller avec Nounou près de moi en pleine forme. Courage à tous pour lutter contre cette maladie horrible. Pour mon Nounou elle a été la plus forte et je la hait pour cela. Nos amours ne meritent pas ca.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: IRC et hypothermie

Message par Invité le Mer 5 Jan - 19:23

Je suis si triste de lire ses nouvelles.

Ce doit etre tres dur de vivre cela en qques jours sans avoir le temps de realiser vraiment ... Ne culpabilises pas, tu as fait ce qu'il fallait, tu l'as accompagne, Nounou s'est battu tant qu'il a pu. Cette maladie est si soudaine et violente ... et nos chats sont si resistants qu'ils manifestent les symptomes bien tardivement ... le revers de la medaille sans doute...

Maintenant, il ne souffre plus, et il y a beaucoup d'autres mimis pour l'accueillir au paradis des chats. Avec ses yeux si craquants, il fera certainement une rencontre Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum