à jeun pour l'anesthésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default à jeun pour l'anesthésie

Message par Yvonne le Lun 13 Mai - 14:28

Bonjour, tout d'abord bravo pour ce site et ce forum fort bien faits. Je vous serais très reconnaissante de me donner un avis sur le risque anesthésique concernant un chat qui n'est pas à jeun. A savoir, nous avons amené notre chat chez le vétérinaire un après-midi car il avait visiblement quelque de 'coincé' au niveau de la mâchoire supérieure qui le gênait depuis 2 jours. Nous pensions le faire ausculter quelques instants et repartir dans la foulée. Mais le vétérinaire nous a dit qu'il avait une gingivite, nous l'avons laissé pour qu'il effectue un détartrage, sous anesthésie générale. Notre chat est mort d'un arrêt cardiaque une heure après. Nous avons appris qu'il a vomis tout un repas au moment ou il s'endormait par le gaz anesthésiant, il n'était pas à jeun (la couverture était recouverte de vomi). Le vétérinaire nous a dit que beaucoup de chats vomissent au moment de l'anesthésie, et que cela n'a pas de rapport avec sa mort, qu'il devait avoir un problème cardiaque. Il nous dit que il est recommandé de pratiquer des anesthésies à jeun pour éviter à l'animal le vomissement fort désagréable, mais que si l'animal n'est pas à jeun il vomit systématiquement et que ça n'altère en rien le déroulement de l'intervention. Nous nous reprochons énormément de ne pas avoir pensé au fait qu'il avait surement mangé. Je serais extrêmement reconnaissante à toute personne pouvant nous dire si effectivement , l'estomac plein, notre chat ne pouvait que mourir ou si, comme le dit le vétérinaire, cela n'a rien à voir. Merci bien.

Yvonne
Oie blanche

Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Marcy1 le Lun 13 Mai - 17:33

Bonjour,

C'est vraiment douloureux de perdre un chat dans ces conditions car je pense (j'espère que j'ai raison) que ce sont des faits rares.

Je ne suis pas une spécialiste mais, pour vous rassurer, de ce que je sais (je le dis avec des précautions, car je suis une personne prudente, mais je ne pense pas me tromper...) je pense que votre vétérinaire a raison.

Il me semble que la raison qui fait que l'on demande à ce que le chat soit à jeun, c'est effectivement pour éviter une remontée désagréable et que peut-être cela n'aille dans les poumons (à confirmer cette éventualité). En tous cas l'arrêt cardiaque est lié à autre chose. Cela peut être lié à un problème cardiaque préexistant ou à une allergie au vaccin.

Cela peut malheureusement arriver (c'est pourquoi toute anesthésie est un risque) et je ne pense pas que ce soit évitable. Je suppose que le vétérinaire a fait un examen préalable...

Ma chatte a dû être opérée cet été. C'est une angoissée lorsqu'elle est en lieu étranger ; elle tremble et respire mal. Ma vétérinaire a eu peur que son système de respiration flanche lors de l'opération ; elle lui a fait une radio avant (ceci pour vous dire que les vétérinaires prennent de précautions) et l'a intubée. En voulant bien faire elle (ou ses assistantes) ont créé un problème très rare également, à savoir un trou dans la trachée (j'avais ouvert un post à ce sujet, ce fut une expérience assez traumatisante pou toute la maison). Tout s'est bien terminé mais nous avons failli perdre la chatte...

Donc je comprends votre douleur, le fait que vous vous posiez des questions sur la responsabilité du vétérinaire, et votre propre culpabilité, c'est naturel.

Je pense qu'une autre personne pourra confirmer le fait que l'estomac plein de votre chat n'est pas une cause possible de son arrêt cardiaque.

Avait-il déjà subi des anesthésies générales ? Etait-il âgé ?

J'ai plusieurs fois entendu parler du détartrage et rencontré une personne qui le faisait faire à ses chats sans problème. Cependant, lorsque mon vétérinaire m'a parlé de le faire alors que ma chatte devait avoir 3 ou 4 ans (elle en a presque Cool, je n'étais pas rassurée à cause de l'anesthésie. En fait je ne lui ai jamais fait faire de détartrage, elle se détartre toute seule ! Mais tous les chats ne sont pas égaux devant ce problème ; le vôtre devait y être plus sensible.
Les accidents de ce typa sont rares mais ils existent effectivement.

Si vous voulez avoir plus d'informations sur votre cas précis, vous pouvez demander l'avis d'un autre vétérinaire. En tous cas ne vous torturez pas l'esprit en pensant que c'est à cause de l'estomac.

Des personnes plus avisées que moi pourront vous apporter de meilleures informations ici. J'espère ne pas avoir dit de bêtises...

Je compatis à votre douleur.

Marcy1
Langue de chat

Date d'inscription : 26/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Marcy1 le Lun 13 Mai - 17:38

Je ne sais pas d'où vient le smiley... ma chatte a presque huit ans !

Marcy1
Langue de chat

Date d'inscription : 26/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par joelle le Lun 13 Mai - 19:08

je ne comprends pas l'empressement à anesthésier pour un détartrage. il vaut mieux une anesthésie sur un animal à jeun. C'est vrai que parfois l'urgence ne permet pas d'attendre le lendemain mais quand on peut c'est tout de même préférable car il y a bien sûr les vomissements mais surtout possibilité d'inhalation des remontées dans les poumons et là vous imaginez les conséquences graves. Bon c'est vrai qu'il existe des techniques pour éviter ce problème. Il est donc difficile de savoir ce qui a pu arriver à votre petit. seul le véto le sait.
il ne faut pas perdre de vue qu'une anesthésie comporte toujours un risque même sur un chat apparemment en bonne santé.
Je suis attristée que cela se soit mal passé pour votre chat et je vous souhaite bon courage pour les jours à venir


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Yvonne le Lun 13 Mai - 22:42

Un grand merci pour vos réponses et votre compassion dans ce moment si difficile.

Il avait 7 ans et avait eu deux anesthésies générales (castration et grosse blessure ouverte à la patte l'année dernière), très bien supportées.

Le vétérinaire nous a dit que notre chat est mort d'un arrêt cardiaque, mais il a été contradictoire et fuyant dans ses explications, ce qui nous amène à suspecter que ce soit le vomissement (un gros repas complet, croquettes, eau) qui aurait pu le tuer, l'étouffer. C'est pourquoi le fait de savoir que le fait de vomir sous anesthésie tue ou pas est important. Ça ne nous le ramènera pas mais nous avons tant besoin de savoir ce qu'il a vécu même si cela doit nous culpabiliser pendant longtemps. Par ailleurs, il avait la bouche et les yeux ouverts quand nous l'avons vu mort , est-ce normal puisqu'il est censé être mort dans son sommeil, en phase de réveil post anesthésique? après le détartrage la bouche n'est-elle pas censée se refermer?

Merci Marcy pour votre témoignage, oui ce sont de terribles épreuves, en lisant vos mots j'ai été soulagée par la partie du rétablissement de votre chatte.
Merci Joelle, le vétérinaire nous a dit que le détartrage ne pouvait pas attendre , les gencives étaient rose un peu foncé, il y avait une inflammation visible sur une parcelle de la gencive. Pourtant il mangeait, allait à la selle...attendre le lendemain aurait vraiment été bien.

Je crois que mon chat est mort dans d'atroces conditions, parce que je n'ai même pas pensé qu'il devait être à jeun, et ce vétérinaire n'a pas non plus réagit alors que nous avons évoqué son repas du matin. quel gâchis. Ce chat était une merveille d'amour, de gentillesse et d'affection, il n'aurait jamais du mourir pour une inflammation des gencives....
quelle douleur. je suis inconsolable.

Yvonne
Oie blanche

Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par joelle le Mar 14 Mai - 8:18

Je ne sais pas s'il est encore temps, mais vous auriez toujours la possibilité de demander une autopsie à un autre vétérinaire. Ce serait raviver la douleur c'est pour cela que je le conseille rarement mais parfois la douleur de ne pas savoir est insupportable, plus insupportable que l'absence.
Pour les yeuxx ouverts, c'est normal. Un chat anesthésié ou décédé, n'a pas les yeux fermés. Pour la bouche ouverte, je reste débutative. je trouve cela étonnant également.
Quant à l'urgence, elle aurait certainement pu attendre le lendemain. J'ai recueilli un chat malade qui avait des plaies horribles sur les gencives. Il a fallu opérer et extraire une partie des dents. En attendant l'intervention, le vétérinaire a donné un traitement et le chat a été opéré quelques jours après. J'appelle une intervention d'urgence, un acte de nature à sauver la vie. Un animal en danger doit être opéré dans l'urgence mais un détartrage peut attendre, du moins jusqu'au lendemain matin.
Je ne veux pas en rajouter car hélas, cela ne fera pas revenir votre petit.
La vie est bien injuste et tout cela est bien triste.


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par saxo le Mar 14 Mai - 21:54

C'est toujours douloureux de perdre nos compagnons, je compatis.
A chaque fois, nous avons des doutes : ai-je bien fait, j'aurais du faire autrement, le vétérinaire a--t-il bien soigné ?

J'ai vécu la même chose avec les chats que j'ai eus: un en IRC où j'ai peut-être été trop loin pour le garder le plus longtemps avec moi. L'autre,âgé, qui n'a pas supporté l'anesthésie suite à un abcès dentaire. Par contre, j'ai réussi à sauver Grisette il y a un mois, elle a perdu l'équilibre d'un seul coup et avait les oreilles qui tremblaient.Je n'ai pas attendu et je l'ai emmené chez le vétérinaire. Il a pu la sauver : il s'agissait probablement d'une sorte d'empoissonnement.
Nous restons toujours avec nos questions et nous n'aurons jamais les réponses. A chaque fois, pour me rassurer je me dis que j'ai fait au mieux pour chacun.
Vous avez fait au mieux aussi, ne vous en faites pas.
Courage.

avatar
saxo
Patte de Mouche

Date d'inscription : 21/08/2009
Localisation : Loire

2ème animal : Mistigri 6 ans environ, rouquin tigré. Chat errant que j'ai recueilli ou qui m'a adopté, il y a environ 2 ans. C'est la crème des chats, très gentil et câlin (sauf avec son vétérinaire) je l'appelle mon chat-chien, car il me suit partout. Malade d'une IRC Il m'a quitté samedi 17 octobre 2009.
3ème animal : Grisette chatte de 6 ans et demi, toute grise aux yeux verts, câline et gentille : est passée chez nous et est restée. J'aurai du l'appeler Gourmande comme sa fille, car elle a toujours faim.
Un amour de chatte.
IRC décelée le 8 août 2017
4ème animal : Gourmande 6 ans, fille de Grisette, rayée gris et "gourmande". Un amour de chatte aussi et encore plus câline.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Yvonne le Mer 15 Mai - 0:42

un grand merci.
je ne dors plus, je ne mange plus, c'est comme si ce vétérinaire m'avait arraché le coeur à vif. C'est fou ce vide, ces habitudes visuelles de le voir là et là et là, d'entendre son ronronnement, passer les doigts dans son pelage pour son plaisir..je le cherche malgré moi, je m'attends à lui à chaque instant

J'ai lu que vous avez perdu votre Titou dans l'horreur, la perte de notre amour nous rend bien compatissant, merci de votre soutien et des informations bien utiles.

merci de vos mots , vous avez tous eu la force de prendre un autre chat pour le bonheur de ces petites bêtes, bravo.

Yvonne
Oie blanche

Date d'inscription : 13/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par saxo le Mer 15 Mai - 8:57

En fait, je n'ai jamais remplacé les chats que j'ai perdus. A chaque fois, comme pour Mistigri et Grisette, ce sont des chats errants qui sont passés chez nous et que j'ai gardé ou qui m'ont adopté. Grisette a eu 2 chatons, j'en ai gardé un et j'ai réussi à faire adopter l'autre.
En tous les cas, je n'oublie jamais ceux qui sont partis et j'essaie de me souvenir des bons moments passés avec eux. Avec le temps, c'est plus facile.
avatar
saxo
Patte de Mouche

Date d'inscription : 21/08/2009
Localisation : Loire

2ème animal : Mistigri 6 ans environ, rouquin tigré. Chat errant que j'ai recueilli ou qui m'a adopté, il y a environ 2 ans. C'est la crème des chats, très gentil et câlin (sauf avec son vétérinaire) je l'appelle mon chat-chien, car il me suit partout. Malade d'une IRC Il m'a quitté samedi 17 octobre 2009.
3ème animal : Grisette chatte de 6 ans et demi, toute grise aux yeux verts, câline et gentille : est passée chez nous et est restée. J'aurai du l'appeler Gourmande comme sa fille, car elle a toujours faim.
Un amour de chatte.
IRC décelée le 8 août 2017
4ème animal : Gourmande 6 ans, fille de Grisette, rayée gris et "gourmande". Un amour de chatte aussi et encore plus câline.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par joelle le Mer 15 Mai - 9:45

Comme saxo, j'ai perdu de nombreux chats (je crois 3 ou 4 en un an) et souvent dans des conditions difficiles. C'est juste ce que vous dites Yvonne. On nous les arrache. Dans les décès dramatiques, j'ai toujours eu l'impression que quelqu'un me volait mes petits, me volait une part de moi même, me volait une part de ma vie et me privait du bonheur. Ils sont là près de moi. Malgré les années, je ne peux pas regarder les photos sans fondre en larmes mais mes petits sont là et je me souviens des grands moments avec eux, de leurs manies. D'autres sont venus depuis, eux aussi trouvés ou déposés devant ma porte et je les aime pour eux, pour ce qu'ils sont et nous vivons ensemble une belle vie pleine de jeux, de joie, de rire, d'émotion. Titou, Nanou, Garou, Minette, Leo et les autres avant eux, mimi, sissi, samson continuent de m'accompagner dans chacun de mes actes de la vie. Avec le temps, le douleur insupportable s'atténue et nous apprenons à vivre de leur souvenir.


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Marcy1 le Mer 15 Mai - 23:45

Je comprends mieux la nature de votre angoisse Yvonne. La mort est une chose, les conditions de cette perte en sont une autre.
Je comprends que vous avez un gros doute sur l'exactitude de la mort... C'est peut-être ce qui est le pire car cela vous empêche de faire votre deuil.
Peut-être devriez-vous dans ce cas retourner voir votre vétérinaire (avec votre conjoint), lui faire part de vos doutes (suite à ces échanges par exemple) et lui expliquer que vous avez besoin de connaître la vérité (qui est peut-être celle qu'il a donnée) afin de pouvoir faire ce deuil... S'il n'a rien a se reprocher, je pense qu'il comprendra.

La seule chose que je vois pour vous consoler un tout petit peu, c'est que le chat étant sous anesthésie général, il n'était pas conscient.

Moi aussi j'ai perdu dans le passé des animaux, chats ou chiens, parfois dans d'horribles circonstances et c'est vrai qu'on ne se remet jamais vraiment de ces malheurs-là. On a tendance à se projeter dans la peau de l'animal en imaginant sa souffrance. Mais c'est sans doute un tort car nos projections ne sont pas le ressenti de l'animal et peut-être nous torturons-nous parfois pour des raisons qui n'ont pas lieu d'être.

Vous êtes en état de choc et il vous faudra du temps pour calmer cette souffrance mais vous y parviendrez.
De parler ici est déjà une bonne chose je pense.

Et puis un animal ne remplace jamais un autre, il aide à reprendre goût. J'ai un proche qui commençait sérieusement à déprimer après la mort de son chien (AVC / vieillesse) et qui a retrouvé le sourire dès qu'un autre petit (très différent) a pu être adopté. C'est magique le pouvoir qu'ont les animaux quand on les aime...

Marcy1
Langue de chat

Date d'inscription : 26/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: à jeun pour l'anesthésie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum