La dysautonomie du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chat La dysautonomie du chat

Message par Cristelle le Mer 20 Jan - 21:34

Bonsoir à tous,

Jai laissé hier un message sur le forum pour tenter de "soulager" ma peine face à la perte de ma minette malade de l'irc..
La vétérinaire avait émis l'hypothèse d'une certaine maladie neurologique très rare et incurable : la dysautonomie. Elle avait jamais eu à faire à cette maladie mais le cas de ma Mimi lui a fait penser à cette maladie et selon elle, les problèmes rénaux seraient une conséquence de cette maladie.
En avez vous déjà entendu parler ?

En attendant, elle me manque énormément, j'ai toujours du mal à me faire à l'idée qu'elle soit partie aussi vite  et la vie de tous les jours est bien fade sans elle...

Cristelle
Oie blanche

Date d'inscription : 19/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par Cristelle le Mer 20 Jan - 21:42

Opus je viens de me rendre compte que ça n'étais peut être pas le bon endroit pour ce message.
Je ne sais pas comment le déplacer...

Cristelle
Oie blanche

Date d'inscription : 19/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par Lorette40 le Jeu 21 Jan - 8:26

Joëlle déplacera le sujet au besoin. Je ne connais pas cette pathologie je n'y ai jamais eu à faire . Le nom laisse supposer de quoi il s'agit . Je vais chercher des infos . 
C'est une maladie rare donc il y a peu de chance de trouver facilement des personnes ou vétérinaires la connaissant . Il est possible de faire des recherches sur les thèses vétérinaires . Mais cela ne sera qu'une maigre consolation face au chagrin mais peut, peut être te permettre de mieux comprendre pourquoi et accepter l'inacceptable .

Lorette40
Aigle Royal

Date d'inscription : 05/06/2014
2ème animal : Byline chatte, Maine coon de 9 ans d'un calme olympien, mais qui sait redevenir un gros chaton . Bavarde et exigeante.
3ème animal : Ganghi, chienne de 4 ans , mon ombre. Encore un chiot de 43 kg dans sa tête, mais pas une bêtise. Jamais un ne sera plus câlin.
4ème animal : Mes disparus
; mon grand amour de chat Pupuce européenne des rues qui nous a adopté, partie à 20 ans chaque jour elle me manque
Chloé européenne partie à 16 ans une peste si attachante.
Inca golden parti à 13 ans, un vrai trésor, il a appris à mes enfants à marcher
Joé fils de Pupuce, parti bien trop tôt, tu avais le même caractère que ta maman.
Et les chats de mes parents Poussiquette et les autres...

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par joelle le Jeu 21 Jan - 17:56

Je suis comme Lorette, très peu de connaissances sur cette maladie pour vous donner des renseignements fiables.

Il en avait les symptômes?



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par Cristelle le Jeu 21 Jan - 18:20

Je vous remercie pour vos réponses.
Je ne connais pas les symptômes exacts de cette maladie mais Mimi a fait une première crise "d'anorexie"il y a un an la perfusion la remise sur pied rapidement mais la veto avait décelé un taux d'urée un peu important mais rien de grave.
Puis ces crises se sont faites de plus en plus fréquentes, elle refusait de manger buvait beaucoup, allait se cacher et parassait molle sans que ce soit alarmant. A chaque fois perfusion puis cela repartait.
Puis c'est arrivé chaque mois... la vétérinaire me demande dans quel état elle est entre  chaque crise et je lui explique qu'elle va parfaitement bien entre ces crises rien à signaler. C'est ce qui lui a fait penser que les reins n'étaient peut être pas son seul problème..

C'est la qu'elle nous a parlé de cette maladie très mal connue des vétérinaires et indetectable. Le chat aurait des coups de mou plus ou moins violent de temps en temps et elle m'a parlé de certains cas où le chat est complètement amorphe, abattu ce qui est arrivé lors de sa dernière crise ou les 3 jours de perfusion n'y ont rien fait et où le taux d'urée était catastrophique... (1 mois auparavant le taux d'urée avait bien baissé, il était pas loin de la normale  d'ailleurs...).

Bref que d'inquiétude lors de ces derniers mois, de sentiment d'impuissance, d'incompréhension et surtout de faux espoirs...

Cristelle
Oie blanche

Date d'inscription : 19/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par Lorette40 le Jeu 21 Jan - 19:00

Tout ce que je pense en savoir c'est que c'est d'origine bactérienne que ça atteint le système nerveux central et je crois que ça va assez vite . C'est vraiment tres tres rare . Il faut que je fasse des recherches . De toute façon il sera très difficile d'établir avec certitude le diagnostic . L'irc peut venir de nombres facteurs , maladies , l'origine reste la plus part du temps inconnu à moins polykystose ou cancer qui sont facilement diagnostiquables.
Le doute est terrible mais quelqu'en soit l'origine rien n'aurait pu changer l'histoire je pense . Je ne sais même pas si cette pathologie a un traitement .
Chercher permet de rationnaliser son départ . J'espère que tu trouveras les réponses que tu cherches.

Lorette40
Aigle Royal

Date d'inscription : 05/06/2014
2ème animal : Byline chatte, Maine coon de 9 ans d'un calme olympien, mais qui sait redevenir un gros chaton . Bavarde et exigeante.
3ème animal : Ganghi, chienne de 4 ans , mon ombre. Encore un chiot de 43 kg dans sa tête, mais pas une bêtise. Jamais un ne sera plus câlin.
4ème animal : Mes disparus
; mon grand amour de chat Pupuce européenne des rues qui nous a adopté, partie à 20 ans chaque jour elle me manque
Chloé européenne partie à 16 ans une peste si attachante.
Inca golden parti à 13 ans, un vrai trésor, il a appris à mes enfants à marcher
Joé fils de Pupuce, parti bien trop tôt, tu avais le même caractère que ta maman.
Et les chats de mes parents Poussiquette et les autres...

Revenir en haut Aller en bas

chat Re: La dysautonomie du chat

Message par joelle le Ven 22 Jan - 7:56

Quand je lis les symptômes, je pense que cela peut également être tout simplement une IRC qui a très vite évoluée; La véto de l'asso me disait qu'elle avait quelques chats qu'elle perfusait chaque mois durant 2 ou 3 jours, qu'ils repartaient en forme, que la forme baissait dans le courant du mois, et elle remettait sous perf etc. Certains vivaient ainsi des années et pour d'autres, l'état s'aggravait et les perfs ne suffisaient pas à enrayer les montées d'urée.

Ce qui me laisse penser à une IRC galopante, c'est que les perfusions étaient efficaces.

Les causes de l'IRC sont nombreuses, la réaction des chats à la maladie,  toutes aussi nombreuses. Je crains qu'il soit difficile de poser, après coup, un diagnostic fiable.

Vous cherchez à comprendre et cela est tout à fait légitime. Mettre un nom sur la maladie pour mieux avancer vous même. Mais ne perdez pas de vue qu'une IRC est une maladie évolutive très choquante parce que bien souvent incontrôlable et qu'on a toujours l'impression d'être passé à côté de quelque chose, de ne pas avoir bien su maitriser la situation.

Prenez soin de vous. je vous souhaite beaucoup de courage.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum