Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par joelle le Mer 29 Juin - 15:21

RELATION ENTRE LES MALADIES PARODONTALES ET INSUFFISANCE RENALE
ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale.


Nous connaissons la relation qui existe entre insuffisance rénale et problèmes dentaires. Rares sont les chats insuffisants rénaux qui ne développent des problèmes dentaires, gingivaux ou parodontaux. (excès de tartre, caries, ulcères, gingivites …) en raison de l’anémie, de la polyurie entrainant la perte de calcium, de l’hypertension artérielle, des troubles digestifs, de la déshydratation. Entre autres.

Aujourd’hui, des vétérinaires essayent de démontrer la relation inverse, c'est-à-dire la relation existant entre problèmes dentaires, gingivaux, parodontaux et insuffisance rénale.

La maladie parodontale pourrait jouer un rôle important dans les maladies systémiques et on cite souvent  les problèmes cardiovasculaires, les maladies hépatiques et le diabète.

Nous pouvons rajouter avec encore plus de certitude, l’insuffisance rénale.



Les vétérinaires référents en dentisterie sont rares. Je dois dire que je n’en avais jamais rencontrés  jusqu’à ce jour où j’ai eu la chance de rencontrer un vétérinaire référent dentisterie dans son département et même maintenant dans sa région et même au-delà. Ce vétérinaire établit avec certitude un lien étroit entre problèmes dentaires – gingivaux- parodontaux et insuffisance rénale chez le chat.


Il me dit que les quelques statistiques établies jusqu’à maintenant sont, à son avis, erronées et bien  loin de ce qu’il a pu constater depuis quelques mois. Les statistiques qu’il établit  sont beaucoup plus encourageantes pour le chat IRC. L’intégralité de ses travaux sera présentée prochainement lors d’un congrès international de  dentisterie vétérinaire.


Mais je vous livre quelques-unes de ses données  et réflexions:


Sur 40 chats avec des taux d’urée et/ou créatinine au-dessus des taux autorisés, ayant subi une dentisterie (légère ou lourde), dans 75%  des cas, les taux d’urée et créatinine sont redescendus à la  normale.  


Il ne s’agit pas uniquement de chats jeunes avec des taux légèrement supérieurs à la normale, mais également des chats plus âgés avec des taux élevés et présentant pour certains, des symptômes de l’IRC comme l’amaigrissement, les vomissements.


Les chats lui sont souvent présentés non pas pour des symptômes rénaux, mais bien pour un état bucco-dentaire plus ou moins déplorable, caries,  infections, gingivites ou parodontites avec atteinte osseuse. La radio dentaire de la bouche révèlera la gravité des maladies et permettra de mettre en place la chirurgie adéquate.  Quelquefois, un détartrage et une extraction seront suffisants, pour d’autres cas, de nombreuses extractions seront nécessaires avec remodelage de l’os alvéolaire. Plus aucune dent abîmée (cariée, cassée), ne doit subsister. Le but est d’éliminer toute source de bactéries.

Avant chaque intervention en dentisterie, afin de savoir si l’animal peut supporter une anesthésie, un examen sanguin est pratiqué, examen devant révéler obligatoirement les taux d’urée et de créatinine. Un traitement est prescrit si le chat n’est pas en mesure de supporter une intervention et particulièrement en ce qui concerne l’insuffisance rénale. Si l’animal présente des taux d’urée ou/et créatinine élevés, un traitement est mis en place pour faire baisser les taux et permettre d’intervenir chirurgicalement. Le traitement sera poursuivi un mois ou plus après l’intervention. Un mois après l’arrêt total du traitement, les taux seront de nouveaux mesurés.


Comment expliquer cette relation entre affections buccaux dentaires et reins ? L’explication m’a paru vraiment simple et logique. Les bactéries qui se développent dans un milieu malsain passent dans le sang (embole septique) et vont petit à petit atteindre les reins, les fatiguer et les détruire. (je passe sur les modalités de l’atteinte rénale pour le moment)


Je rajoute donc dans la liste des causes de l’IRC : les maladies de la sphère bucco-dentaire

Soigner les dents c’est prévenir l’IRC du chat dans 75% des cas.




Exemples de chats IRC guéris suite à une chirurgie dentaire (cas de chats suivis par l'Association Chats en Détresse, association partenaire de l'APSANA)


 Angel 8 ans est présenté en consultation avec une bouche dans un état déplorable. Avant de prévoir une intervention, le vétérinaire contrôle systématiquement les taux d’urée et de créatinine afin de savoir si le chat est en état de supporter une anesthésie. Angel présente un taux de créatinine de 22 (norme 18). Il est immédiatement mis sous Semintra pendant 1 mois. A l’issue du traitement les taux sont redescendus et une dentisterie peut être envisagée avec de nombreuses extractions dentaires.  Angel sera encore sous traitement Semintra pendant un mois après la dentisterie. Un mois encore après l’arrêt total du traitement, Angel est de nouveau testé urée-créatinine. Les taux sont redevenus normaux et des mois après, les taux sont toujours bas.


Julio, chat de 11 ans, fiv+, est présenté pour un état buccal déplorable. Même traitement au Semintra qu’Angel pendant un mois puis dentisterie lourde avec de nombreuses extractions. Il sera encore mis sous Semintra durant un mois. Un mois après la fin du traitement, le taux de créatinine sera stabilisé à 16.


Des exemples comme ceux-ci, le vétérinaire m’en cite beaucoup, y compris le cas d’un chat Birman présentant même des taux très élevés et des symptômes d’IRC avancé. Il subira lui aussi une dentisterie et retrouvera des taux d’urée et de créatinine normaux.


J’espère que les statistiques seront rapidement mises à disposition des vétérinaires afin que tous les chats présentant des problèmes buccaux dentaires, soient immédiatement pris en charge par un référent dentaire.


En direct et en attente d’exemple à l'APSANA : le cas de Domino, chat persan de 7 ans,  présentant un taux d’urée à 70mg/dl et un taux de créatinine à 2,3 mg/dl. Un diagnostic d’Insuffisance rénale est donc établi.  De très nombreuses dents sont cassées et à l’heure actuelle, sans radio, il est impossible d’évaluer l’étendue de la chirurgie à prévoir. Il est mis sous Semintra pour un mois. Suite très prochainement.


Tous nos textes, photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

http://www.copyrightfrance.com/certificat-depot-copyright-france-w2kd19c.htm





Dernière édition par joelle le Dim 8 Jan - 15:14, édité 2 fois


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par Sageka le Mer 29 Juin - 21:10

Que dit t'il sur l'effet de l'anesthesie sur un animal IRC ?
avatar
Sageka
Perroquet

Date d'inscription : 22/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par joelle le Jeu 30 Juin - 8:52

La question est bien vague . Quel est le taux urée créat? stabilisés ou pas? quel âge? etc. et surtout quelle intervention est prévue.

Dans le cas présent, ce vétérinaire n'a évoqué que les cas des chats opérés après un traitement, urée et créat redescendus, et intervention pour dentisterie uniquement.

Pour mémoire, un des premiers chats IRC du forum (il y a longtemps) avait des taux explosés et avait eu des extractions dentaires multiples. 

chaque cas est particulier, il faut évaluer les risques et les bénéfices.

Je dois rencontrer ce vétérinaire lundi, si j'en ai la possibilité je peux lui demander s'il opérerait un chat IRC dont les taux ne sont pas normaux mais stabilisés. (il risque de me demander les taux mais bon)


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par Sageka le Jeu 30 Juin - 11:39

elle a besoin d'un detartrage , la veto est pas chaude pour le faire . 
Elle pese 3,2 kg , IRC de naissance
-urée 0,534 g/l contre 0,315 g/l apres perf il y a deux mois 
-crea 28,1 mg/l contre 18 mg/l apres perf (on etait a 24 avant perf)
- Phosphore 42,71 mg/l contre 36,2 mg/l on est dans la norme


Elle est stabilisé niveau vomissement et bouffe , mais pas sur les taux de Crea . 
avatar
Sageka
Perroquet

Date d'inscription : 22/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par llulabel le Jeu 30 Juin - 16:47

de mémoire l'anesthésie gazeuse passe pour 2% dans le sang alors que l'anesthésie lourde, c'est beaucoup plus, c'est pour ça qu'on dit pas plus de 3 anesthésies lourdes par vie de chat, en fait ça fait un "poison" qui sur un organisme ralentit, détruit les reins.

llulabel
Perroquet

Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par joelle le Mar 23 Aoû - 19:22

Je mets la suite de l'intervention de Domino ici. Je l'intègrerais à l'article à la fin des travaux.

Domino avait donc le taux de créatinine qui montait de mois en mois et était passé à 25.

Il a été opéré. Toutes les dents ont été extraites. Pas une seule ne méritait de rester. Caries, infections, diverses et variées, même l'os de la mâchoire était atteint. Une catastrophe. L'intervention a duré trois heures. Domino nous a même fait un arrêt respiratoire. Mais cela, on s'y attendait. L'intervention a été très lourde pour lui et pour le vétérinaire que j'ai retrouvé, le soir, épuisé et inquiet après coup du risque que nous avions pris. Je pense que le cas Domino  marquera sa carrière.

Domino a été mis trois semaines sous traitement anti inflammatoire, cicatrisant, antibiotique (et toujours sous semintra).

Aujourd'hui, contrôle de cicatrisation : parfait. Cela permet donc d'arrêter tout le traitement.

Créatinine : descendu à 20. C'est encore trop mais c'est très encourageant. Nous le laissons encore deux mois sous semintra et nous referons un contrôle. Donc le résultat de l'intervention dentaire/reins, n'est pas encore connu. C'est pour cela que je ne l'intègre pas de façon définitive à l'article.

Mais je tenais à vous faire part de ces premiers résultats très encourageants.


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par célune le Dim 9 Oct - 13:41

Bonjour,
j'ai posté un sujet hier à propos de mon chat de 4 ans diagnostiqué insuffisant rénal. La véto qui l'a pris en charge m'a tout de suite proposé l'euthanasie.

Il faut savoir qu'il a un croc cassé à la base de la gencive depuis 1 mois et les dents de devant en assez mauvais état.
Il était sous antibio pour une infection en attendant de la retirer.
Seulement la véto qui s'occupe de lui s'est fait mordre la main par un chat et ne pouvait pas le faire.
Je l'ai donc amené chez cette autre véto qui l'a seulement observé mais ne lui a pas de donné de traitement, ni réhydrater..



Au regard de ce que je viens de lire, j'ai retrouvé de l'espoir et pense que je vais l'amener chez un véto de garde pour le réhydrater et voir si l'on ne peut pas le stabiliser pour tenter une opération plus tard.

qu'en pensez-vous ?

célune
Oie blanche

Date d'inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par célune le Dim 9 Oct - 13:56

... je viens de parler à la véto qui m'a doucement ri au nez.. elle veut bien le réhydrater et le mettre sous semintra, et pourquoi pas l'opérer plus tard mais elle trouve cela farfelu... je crois que  je vais quand même l'amener.

célune
Oie blanche

Date d'inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par llulabel le Dim 9 Oct - 18:06

quels sont ses taux?
je vais aller lire votre sujet mais de toute façon il faut persister, on m'a presque proposé l'euthanasie du mien en mars "s'il faut le perfuser à chaque fois" et il est encore là.

llulabel
Perroquet

Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Relation maladies parodontales et insuffisance rénale ou comment la dentisterie peut soigner l'insuffisance rénale

Message par célune le Dim 9 Oct - 20:56

... c'est dur de leur faire confiance.. sans toutes mes heures de recherches, les témoignages des personnes et tout ça... il y a des chances pour que mon petit coco-noisette n'ait plus été là ce soir. Oui, voici le lien de mon post pour les taux et la suite des évènements Wink
http://www.apsanaforum.org/t14673-euthanasie#266821

Comment va ton chat ? Est-ce qu'il est sous traitement ?
plus de perf ?
merci pour ton soutien en tous cas et bonne soirée

célune
Oie blanche

Date d'inscription : 08/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum