Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par catlover le Mer 19 Oct - 15:00

Bonjour,
Maintenant que je viens de perdre Ulys, tout le monde autour de moi - y-compris ma véto - me dit qu'il est destructeur de me tourner vers le passé. J'éprouve cependant le besoin intense de tirer un enseignement de ce que Ulys et moi venons de vivre.
Ma question est la suivante :

On n'a rien trouvé qui permette, en agissant très tôt, à partir du jour de naissance du chat, de lui éviter l'IRC ?

Ma question exclut bien entendu les cas génétiques de polykystose où seule une sélection plus rigoureuse de la part des éleveurs permettra d'enrayer ce drame. J'ai lu aussi qu'un chaton nourri avant sevrage avec une alimentation faible en protéines aura plus de risque de devenir IRC.

Pour info, Ulys a toujours eu des visites vétérinaires tous les 6 mois. Il a été nourri exclusivement avec Hill's (croquettes au début puis très vite pâtée). Il a eu des détartrages dentaires réguliers (sous anesthésie). Le protocole vaccinal a été suivi méthodiquement. Vivant à l'intérieur, il a eu une pipette de Stronghold mensuelle toute sa vie. Bref, j'ai suivi toutes les recommandations habituelles. J'écris tout cela pour déculpabiliser aussi tous ceux qui pourraient se reprocher quelques dérives.

Merci d'avance pour votre réponse.
C'est en confrontant toutes nos expériences que nous pourrons avancer. On est plus forts à plusieurs. MERCI encore, Joëlle, pour la création de ce merveilleux forum.

catlover
Corbeau croasseur

Date d'inscription : 26/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par Sageka le Mer 19 Oct - 19:31

Je crois malheuresement que seule la prevention est la solution , l'alimentation joue enormement mais pour ma part je pense que l'on ne peut pas imputer cela au barf ou autres croquettes bon marché etc .....car il y a des chats qui avec ses regimes n'ont rien du tout.
Pour moi hors maladie genetique ou faiblesse genetique c'est de la faute a pas de chance , comme pour nous les cancers.

C'est une patho tres lourde a gerer autant physiquement que financierement. Je pense sincerement qu'il n'y aucune culpabilité a avoir face au diagnostique d'IRC

Sageka
Chouette Hulotte

Date d'inscription : 22/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par Lorette40 le Mer 19 Oct - 21:35

C'est le Graal que l'on cherche tous sur ce forum. Malheureusement il y a mon avis trop de facteurs qui entrent en compte pour déclarer une irc qu'il est impossible de les maîtriser tous, et le plus important est le facteur individuel de chaque chat. J'ai connu un chat nourrit avec de les croquettes premiers pix qui a vécu 18 ans et pas de visite veto ni vaccin ni déterrage . Que veux tu ,comme nous ils ne sont pas tous égaux devant les fragilités internes propres à tout individus en dehors de problèmes génétiques ou congénital .
On ne peut que faire au mieux une fois la maladie installée. Je crois qu'on n'en est  pas encore à connaître tous les facteurs externes , même si on a des pistes .  
Cette maladie je laisse que le chagrin . Mais les expériences cumulées comme sur ce forum sont précieuses pour s'acheminer vers une meilleure prise en charge.  C'est l'héritage que laisse chaque petit disparu sur le forum . Ils laissent tous leur empreinte pour l'éternité.

Lorette40
Grand Duc

Date d'inscription : 05/06/2014
2ème animal : Byline chatte, Maine coon de 9 ans d'un calme olympien, mais qui sait redevenir un gros chaton . Bavarde et exigeante.
3ème animal : Ganghi, chienne de 4 ans , mon ombre. Encore un chiot de 43 kg dans sa tête, mais pas une bêtise. Jamais un ne sera plus câlin.
4ème animal : Mes disparus
; mon grand amour de chat Pupuce européenne des rues qui nous a adopté, partie à 20 ans chaque jour elle me manque
Chloé européenne partie à 16 ans une peste si attachante.
Inca golden parti à 13 ans, un vrai trésor, il a appris à mes enfants à marcher
Joé fils de Pupuce, parti bien trop tôt, tu avais le même caractère que ta maman.
Et les chats de mes parents Poussiquette et les autres...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par catlover le Jeu 20 Oct - 16:34

Je pousse la réflexion à l'envers : s'il n'avait pas vu de véto, donc pas eu de vaccins, d'anesthésies (liées aux 3 détartrages), s'il avait vécu dans la nature en mangeant ce qu'il voulait, Ulys aurait-il déclaré une IRC ?
Une professionnelle m'a répondu : certainement pas. Pour elle, c'est une "maladie de civilisation". Elle a pointé du doigt le mot "anesthésies" en grimaçant, trop fréquentes pour Ulys selon elle.

Je m'interroge "si moi-même je n'avais mangé que des conserves (c'est bien ce que sont les pâtées en boîte) ou des corn-flakes (comme les croquettes) toute ma vie, j'aurais été en bonne santé ?"

Est-ce que les chats d'autrefois qui vivaient dans les fermes finissaient par avoir l'IRC ?

Aurais-je mieux fait de lui donner de la nourriture ménagère conseillée par une nutritionniste ?

Savez-vous si des études indépendantes de tous les lobbies ont été menées pour comparer la santé des animaux nourris de cette façon avec ceux nourris avec aliments véto ?

Les rapports américains parlent d'une véritable "épidémie d'IRC" chez les chats domestiques actuellement.

catlover
Corbeau croasseur

Date d'inscription : 26/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par Sageka le Jeu 20 Oct - 17:52

Je croise beaucoup de chats des campagnes et notament une grise qui ma marqué, bien sur a l'epoque je ne connaissez pas l'IRC . Mais je suis certaines que cette minette etait IRC . Elle a longtemps squatté les box , soivent prostré , elle n'a jamais touché ni a l'eau ni a l'alimentation . Elle avait une fonte musculaire dorsale importante et un poils a faire peur . Je l'aimer beaucoup meme si la distance etait requise , on a finit par ce tolerer dans un certains perimetre  . Jusqu'au jour ou je ne l'ai plus revu. 
Ma veto a tendance a penser le contraire une nourriture trop riche a la mode du toujours plus naturelle non encadré et les croquette de bas prix c'est prendre un risque vers cette patho. Alors tu voit l'experience des vetos n'ai pas du tout similaire .
Je pense que l'on voit forcement plus d'IRC dans les chats de civilisation , car se sont ceux qui ont le plus de chance d'etre suivis cliniquement. Donc a moins que ta veto traine regulierement en campagne a la recherche de ps a faire ....

Concernant les nutritioniste j'ai toujours un probleme avec les fibres et cereales qu'ils conseillent dans leurs regime pour chat. Je ne dit pas qu'ils ont tord , je n'en sait rien . Mais un chat reste un carnivore et j'ai du mal avec la notion d'assimilation de ses produits chez le chat. Un exemple chez les chevaux beaucoup de complement a base de cereales sont vendu , le cheval assimile tres mal les cereales en bon herbivore . En observant les crottins j'ai pu remarquer que les fibres de ses cereales etait entiere dedans . Alors je me demande a quoi peut bien servir ses complement si il ne sont pas assimilé correctement. Pour le chat je suis dans la meme reflexion, sachant qu'il ne mange pas exclusivement de la viande , il faut compter les os , le cartillage etc ..... mais ca ne resoud  toujours pas le probleme de l'IRC des chats nourri exclusivement au BARF bien encadré peuvent declencher une IRC . 

L'alimentation est un probleme de nos jours pour tout etre vivant j'en suis consciente , mais aussi tout ce qui nous entoure produits, vaccins, matiere etc .....des exemples j'en ai a la pelle depuis que je vie dans ma campagne et que mon voisin est un agri ancienne methode.   nos mode de vie sont pour moi nocifs et nous fragilise . Quand tu regarde comment tourne la plus part des agris et usine c'est contre nature.  , mais a t'on reelement le choix sur tout ...

En outre je pense aussi que les chats des campagnes vivent mieux (plus sainement) mais moins longtemps.

Sageka
Chouette Hulotte

Date d'inscription : 22/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par Lorette40 le Jeu 20 Oct - 18:46

il ne faut pas oublier que les chats ont de nos jours ubecefierance de vie supérieur à ce qu'elle était il y a quelques décennies. Pour la plus part on s'occupe d'eux correctement. Donc il est logique de voir une proportion d'animaux irc augmenter mais surtout en mourir puisque c'est une maladie qui progresse sournoisement pendant des années ..De la même manière que l'on voit des pathologies se développer chez l'humain qui jusqu'à il y a peu était aussi rares parce qu'on décédait tout simplement avant leur développement . 
Sageka a raison ce que les corps vétérinaires, médical, agroalimentaire croient être LA vérité en terme de santé et de profilaxie évoluera comme elle a évolué par le passé. Car au fur et à mesure ce qu'on croyait être bon est remis en question. Quand les premières croquettes pour chat sont apparues elles les tuaient ou les rendaient aveugles on ne savait pas qu'il fallait ajouter de la taurine qui leur est essentiel . Qui nous dit que nous ne sommes pas dans le même genre d'erreur?
On fait du mieux qu'on peut avec les informations pertinentes de notre époque . 
Nous ne sommes pas chercheurs mais nous avons le mérite de nous interroger, de nous informer et de faire remonter les informations pour améliorer les choses donc gardons l'esprit tranquille . Nous n'avons rien à nous reprocher, tu peux être en paix avec toi même comme tous ceux qui fréquentent  ce  forum.

Lorette40
Grand Duc

Date d'inscription : 05/06/2014
2ème animal : Byline chatte, Maine coon de 9 ans d'un calme olympien, mais qui sait redevenir un gros chaton . Bavarde et exigeante.
3ème animal : Ganghi, chienne de 4 ans , mon ombre. Encore un chiot de 43 kg dans sa tête, mais pas une bêtise. Jamais un ne sera plus câlin.
4ème animal : Mes disparus
; mon grand amour de chat Pupuce européenne des rues qui nous a adopté, partie à 20 ans chaque jour elle me manque
Chloé européenne partie à 16 ans une peste si attachante.
Inca golden parti à 13 ans, un vrai trésor, il a appris à mes enfants à marcher
Joé fils de Pupuce, parti bien trop tôt, tu avais le même caractère que ta maman.
Et les chats de mes parents Poussiquette et les autres...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par Frédéric le Jeu 20 Oct - 19:11

Coucou les filles. Désolée d´arriver si tard: je m´excuse.
Mon expérience á moi est semblable á la tienne, Catlover. Chat d´intérieur, détartrages, vaccins, alimentation premium, etc.
Et IRC, bien que c´est les AVC et la tumeur cérébrale qui m´a emporté mon bébé.
Avant Fred, en 2008, mon Salem est parti. Il avait environ 18 ans et n´avait vécu avec moi que quatre merveilleus, intenses, uniques... années.
Il avait été abandonné (une voiture s´arrête et lance un vieux chat noir sur la route) et á son arrivée chez moi il était évident qu´il n´avait pas été alimenté avec du premium, ni détartrage, ni même stérilisation...
Il est mort d´une IRC.
Dans la nature, les lynx hispaniques s´alimentent 100% de façon naturelle, sans intervention vétérinaire... et presque la totalité souffre á la fin une IRC. L´explication est que les félins sont 100% carnivores. Et cet apport de protéines, indispensables pour leur survie, a des conséquences sur leurs reins.
On ne peut lutter contre la nature, contre la maladie et la mort, que dans les possibilités de la science et surtout, avec tout notre amour aussi.
On fait tout. Peut être un jour la science avancera suffisemment et il y aura un remède contre la cancer, l´IRC, etc... Mais pour l´instant, on fait absolumment tout ce qu´on peut, et même plus. Et eux, Ulys, Fred, tous... le savent bien.

Frédéric
Perroquet

Date d'inscription : 11/03/2016
2ème animal : Cass: née 2002 et Chloé: née 2005
3ème animal : S.: . IRC. Parti à 18 ans.
C, T, B, F, L, L, P, L, E, W, W, R, B... vous, qui m´avez accompagné toujours, qui faites partie de ma vie.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par joelle le Ven 21 Oct - 11:15

Prévention avant tout. On a tout de même quelques pistes :

L'hydratation chez le chat est hyper importante. Je donne des croquettes vétérinaires à mes chats (c'est un choix mais je trouve qu'elles sont beaucoup plus équilibrées que les premium bio ou autres) et je suis passée depuis deux ans, à l'alimentation mixte avec de l'humide. Théo qui est testé IRC chaque année, a eu ses taux baisser (il était dans la fourchette normale mais néanmoins les taux ont baissé).

La qualité des croquettes est reconnue comme préventive. Il faut surtout qu'elles aient un parfait équilibre en sels minéraux (pas trop d'un et trop peu d'un autre), et en vitamines. C'est pour cela que je choisis les croquettes véto. Nous avions acheté et fait analyser des croquettes super premium bio etc, le résultat a été : déséquilibre total des minéraux et vitamines.

Mettre de l'eau fraiche en permanence. C'est béta de le répéter mais ce n'est pas toujours fait

Jusque là, vous comprendrez que l'on doit tout faire pour éviter les problèmes urinaires (pas de cystite, de calculs, de sable). C'est capital.

Ensuite viennent d'autres facteurs de risques : l'automédication par exemple, les petits bobos non soignés et surtout les infections.

Depuis peu, une relation de cause à effet : les bactéries dentaires (on imagine que toutes les bactéries pénétrant dans le sang ont le même effet).

Tout ceci dans le but de retarder l'IRC. Comme l'écrit très bien Lorette, les chats vivent de plus en plus longtemps. Je me souviens il y a quelques décennies (oui je suis vieille) , l'espérance de vie était de 11/13 ans et de nombreux chats étaient IRC dès l'âge de 9/10 ans et même avant.

Il y a également le capital génétique du chat (peut être des félins en général) contre lequel on ne peut rien. Des chats nourris aux friskies toute leur vie, vivront jusqu'à 20 ans et mourront sans jamais avoir connu de problèmes urinaires et rénaux alors que d'autres à ce régime là, ne s'en remettront pas.

Il faut également faire tester les chats très tôt. Il y a quelques années, nous attendions l'âge de 10 ans pour effectuer le premier test. Aujourd'hui, selon la race du chat on commence à 5 ou 7 ans. Cela n'empêchera pas l'IRC mais permettra de la ralentir avec un traitement et un régime alimentaire mis en place très tôt.

Une autre constatation faite également par quelques vétérinaires (ceux là même qui ont mis en évidence la relation dents-reins et très au fait de l'IRC) : si on donne de la nourriture trop pauvre, de la nourriture de régime pour IRC trop tôt comme nous le faisions par le passé, l'effet obtenu est inverse à celui attendu. Il y a quelques années, on mettait un chat de 10 ans non IRC au régime rénal pensant passer au travers de la maladie. Il s'avère que cette pratique produit l'effet inverse et que l'IRC s'installe encore plus rapidement. Il faut dire que si le chat est mal nourri, pas suffisamment selon ses besoin, il va puiser dans ses réserves alors que nous savons que ses réserves perturbent la fonction rénale.

Je trouve ce post très intéressant car nous pouvons recenser toutes les techniques que nous entrevoyons et mettons en place.

La seule que je n'ai pas mise en place  et à laquelle je crois pourtant dur comme fer, serait l'alimentation entièrement ménagère avec des rations équilibrées. Mais un menu pour chaque chat, ce n'est pas envisageable pour moi.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par llulabel le Mer 26 Oct - 22:47

je me permettrais d'ajouter, si Joelle est d'accord bien entendu, éviter au maximum les anesthésies lourdes et les anti inflammatoires qui sont difficilement éliminés par les reins. Même si pour ces derniers cas on a pas forcément le choix Sad .

llulabel
Chouette Hulotte

Date d'inscription : 03/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Peut-on éviter l'IRC à un chat en agissant dès sa naissance ?

Message par joelle le Jeu 27 Oct - 9:23

en effet llulabel, je n'ai pas du tout parlé de substances nocives pour les reins. Il faut pouvoir choisir un vétérinaire qui évalue le rapport bénéfice-inconvénients lorsqu'il prescrit un traitement quel qu'il soit. Les anesthésies sont nécessaires si le chat doit être opéré (on ne peut pas faire autrement) mais il y a des vétos qui savent très bien gérer. Nous avons fait opérer Domino IRC, opération qui a duré 4 heures donc longue anesthésie mais le véto a su gérer parfaitement.  Il faut perfuser pour que le chat élimine rapidement. Idem pour les anti inflammatoires si le vétérinaire en prescrit quelques jours. Mais s'il en reste dans la pharmacie, ne pas faire d'auto médication. Pas d'automédication non plus en cas d'utilisation de médicaments humains difficiles à doser pour un animal, et pas d'automédication avec le paracétamol et autres traitements de la boite à pharmacie familiale.

Il faut savoir utiliser les médicaments à bon escient mais ne pas chercher à en priver le chat et le laisser souffrir.



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum