Bypass urétéral - SUB, expériences?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Bypass urétéral - SUB, expériences?

Message par Roisin le Jeu 17 Aoû - 15:15

Bonjour,

j'aurais aimé savoir si certains on tenté ce type d'intervention?

Si c'est le cas quel arguments vous on fait pencher pour ce traitement et surtout quelles ont été les suites opératoires et les résultats?

Voici ma situation : j'ai fait suivre ma chatte qui a actuellement 5 ans après le décès de son frère (avant l'âge de 2 ans) et de sa sœur l'année passée. Comme le SDMA est sorti de la norme nous avons fait une échographie ce mercredi et voilà le résultat :

un rein petit et non fonctionnel (probablement congénital) et l'autre qui présente des urolithiases ainsi qu'une obstruction partielle de l'uretère. Il est enflammée et hyperplasique début des modifications structurelles.

Les vétérinaires m'ont parlé de différentes solutions allant de modifier l'alimentation et faire un suivi aux interventions chirurgicales que ce soit pose de stent ou bypass.

Pour l'instant c'est difficile de prendre une décision. Dans tous les cas nous passons à l'alimentation rénale mais il est vrai que je me pose la question d'une intervention. 
La chatte est jeune, asymptomatique pour le moment (si on avait pas suivi le SDMA on aurait rien su), les valeurs de créatine et urée sont encore dans la norme. Du coup je balance entre continuer comme ça avec une alimentation adaptée ou lui donner toutes ses chances de préserver le rein fonctionnel avec une intervention, pour autant que cette dernière n'amène pas plus de complications que de solutions...
De ce que j'ai cru comprendre le bypass ou SUB aurait de meilleurs résultats que la pose de stent.

Du coup j'aurais bien aimé un retour d'expériences pour me faire une meilleure idée de ce que cela représente réellement...

Merci d'avance

Roisin
Oie blanche

Date d'inscription : 14/08/2015
Localisation : Suisse, Aubonne

2ème animal : Sacha dit "le Plumeau" ou "le Duc", européen mâle casté, poils mi-long, tigré. Venu depuis la SPA tenir compagnie à Nikita à l'âge de 4 mois.
Décédé fin 2015 à 12 ans d'une IRC diagnostiquée quelques mois plus tôt.
3ème animal : Hélios - "Kikinou", mâle castré, oriental bleu
Vrai oriental, bavard, câlin voire pot-de-colle avec moi. Terriblement gentil avec les humains, par contre avec les autres chats c'est j'aime/j'aime pas. Sensible n'aime pas les changements. S'est découvert des talents de chasseur tardivement.
4ème animal : Julka - "Zoupette", femelle peterbald, tabby,
Une toute petite puce de même pas 3kg et vraie princesse, venue de Slovénie à 3 mois. Courageuse et têtue, mais grande charmeuse à ses heures. Sait ce qu'elle veut et se faire comprendre. Aime les câlins quand elle a envie. Sociable avec les humains et les autres chats, déteste les chiens.
5ème animal : Ray - "Zigouigoui", mâle peterbald, nu, bleu
Le vrai pot-de-colle, exclusif, câlin, une grosse boule d'énergie très joueur. Ne miaule pas roucoule. S'applique à séduire tout humain qui vient à la maison. Malheureusement un peu malmené par Hélios avec lequel il ne s'entend pas.

Jacqueline - "Jacrotte", femelle Peterbald black tortie tabby
Unique dans tous les sens du terme! Un vrai membre de la famille qui doit participer à tout, être tout le temps dans nos pattes ou mieux sur nos épaules! Un pelage complètement improbable : toute douce mais avec des zones quasiment nues.

+ des chatons de temps en temps et un cheval...

Une pensée spéciale à Bibolo, Irun, Izarra, Ibardin et Lutin qui nous ont tous quittés bien trop tôt

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Bypass urétéral - SUB, expériences?

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 16:50

Coucou, configuration très similaire chez mon chat, la seule différence étant que sa creat est à 24 mais surtout son urée oscille entre 1 et 1.35 depuis 3 mois. J'ai ouvert un fil dédié à mon pépère dans "suivi individuel". J'ai abandonné la perspective du SUB qui semble effectivement la chirurgie la plus efficace et la moins risquée pour éviter l'obstruction totale. Je pense vu que les taux de ta chatte sont encore dans la norme, qu'il n'y a pas encore d'hydronéphrose ni même de dilatation du bassinet. La dilatation chez Téo était de 7mm sur rein de 4 cm il y a un mois, avec inflammation également. Plus ça se dilate, plus les néphrons restants sont écrasés, et le rein se dégrade à mesure que la dilatation augmente indépendamment même de la sub-obstruction de l'uretère relié.
La dilatation du bassinet (à surveiller, donc) peut faire grimper l'urée, en tout cas c'est comme cela que la clinique et aussi l'ENVA (Maisons-Alfort) expliquent l'urée élevée de Téo malgré la creat proportionnellement faible.

Le calcul peut aussi grossir donc il faut faire attention au calcium, Téo est en hypercalcémie actuellement, et donc j'essaye de le noyer dans un déluge d'eau pour fluidifier au maximum et éviter que de l'oxylate fasse grossir le calcul existant.

Si ta chatte est jeune et en bon état général (y compris cardiaque car il y aura des AG), cette intervention est justifiée.
Si tu décides de ne pas la faire, on te proposera quand les taux commenceront à augmenter, de la placer sous cure de fluidothérapie agressive pendant 2/3 jours avec pour objectif de dissoudre le calcul en place. Ca ne fonctionne que dans 10/15% des cas, ça n'a pas fonctionné pour Téo. Déjà heureuse que le calcul ne soit pas descendu dans l'urètre...

Avec l'élévation de l'urée des problèmes se poseront par la suite, alimentaires dans un premier temps.
Je suis en plein dedans, pour autant je ne lui ferai pas subir cette intervention, il a 14 ans, une fragilité cardiaque, et d'autres problèmes liés à son age peuvent survenir.
Le suivi est lourd, rinçages réguliers pendant un an sous AG, les complications ne sont pas systématiques mais ont pesé dans mon choix de le laisser tranquille. Ca, et l'absence de statistiques de survie à un an. C'est opaque, on ne sait rien, au motif que cette chirurgie est trop récente (elle a quand même 2 ans). Au mieux, j'ai eu un témoignage ou deux sur le net, plus ceux du chirurgien, expliquant que le chat se porte bien "quelques mois après".

J'aurais préféré te faire un retour d'expérience. Malheureusement, j'en cherche également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Bypass urétéral - SUB, expériences?

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 16:59

Je te colle le message que quelqu'un m'a envoyé.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Bypass urétéral - SUB, expériences?

Message par Roisin le Ven 18 Aoû - 10:52

Merci kreizarmor de ta réponse.
J'ai effectivement lu le fil de l'histoire de ton Téo et vu que vous aviez renoncé à l'intervention. Je comprend vu le nombre de soucis qui se sont surajoutés au fil du temps chez ton pauvre Loulou! 
Je ne trouve aussi quasiment rien de probant sur le net au sujet de cette intervention. Les vétos pensent que c'est la solution d'avenir pour les chats dans nos situations mais il faudra plus d'expérience pour confirmer. Et pour cela il faudra qu'il y ait des candidats...
Nous ne sommes pas dans l'urgence vu la situation de Julka actuellement. Pour le moment nous allons suivre le SDMA et voir comment et à quelle vitesse cela progresse avec l'alimentation spécifique.
Si l'obstruction augmente il sera peut-être temps de se décider pour la solution "SUB" 
... ou pas 
Pleins de câlins à Téo

Roisin
Oie blanche

Date d'inscription : 14/08/2015
Localisation : Suisse, Aubonne

2ème animal : Sacha dit "le Plumeau" ou "le Duc", européen mâle casté, poils mi-long, tigré. Venu depuis la SPA tenir compagnie à Nikita à l'âge de 4 mois.
Décédé fin 2015 à 12 ans d'une IRC diagnostiquée quelques mois plus tôt.
3ème animal : Hélios - "Kikinou", mâle castré, oriental bleu
Vrai oriental, bavard, câlin voire pot-de-colle avec moi. Terriblement gentil avec les humains, par contre avec les autres chats c'est j'aime/j'aime pas. Sensible n'aime pas les changements. S'est découvert des talents de chasseur tardivement.
4ème animal : Julka - "Zoupette", femelle peterbald, tabby,
Une toute petite puce de même pas 3kg et vraie princesse, venue de Slovénie à 3 mois. Courageuse et têtue, mais grande charmeuse à ses heures. Sait ce qu'elle veut et se faire comprendre. Aime les câlins quand elle a envie. Sociable avec les humains et les autres chats, déteste les chiens.
5ème animal : Ray - "Zigouigoui", mâle peterbald, nu, bleu
Le vrai pot-de-colle, exclusif, câlin, une grosse boule d'énergie très joueur. Ne miaule pas roucoule. S'applique à séduire tout humain qui vient à la maison. Malheureusement un peu malmené par Hélios avec lequel il ne s'entend pas.

Jacqueline - "Jacrotte", femelle Peterbald black tortie tabby
Unique dans tous les sens du terme! Un vrai membre de la famille qui doit participer à tout, être tout le temps dans nos pattes ou mieux sur nos épaules! Un pelage complètement improbable : toute douce mais avec des zones quasiment nues.

+ des chatons de temps en temps et un cheval...

Une pensée spéciale à Bibolo, Irun, Izarra, Ibardin et Lutin qui nous ont tous quittés bien trop tôt

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Bypass urétéral - SUB, expériences?

Message par Invité le Mar 22 Aoû - 10:53

Coucou,

Oui, c'est ce qu'on s'est dit aussi pour le SUB. Difficile de se décider à faire passer son titou au bloc tant qu'il ne souffre pas. C'est quand même bien plus risqué qu'une extraction de dent mais surtout la qualité de vie derrière serait soit bien meilleure, soit nettement pire qu'avant, c'est ce qui nous a freinés.
De fil en aiguille, et compte tenu de plusieurs paramètres parallèles à l'IRC (age, état cardiaque notamment), nous avons ensuite décidé qu'il ne subirait pas cette opération quoi qu'il arrive.

Si vous restez dans l'optique d'un SUB, n'attendez pas trop tout de même, le chirurgien a été clair : bien plus de chances de réussite quand l'animal est en bon état général que lorsqu'il arrive en urgence. Plus l'obstruction prend de l'ampleur, plus le bassinet se dilate. Plus le bassinet se dilate, plus il écrase les néphrons restants, jusqu'à occuper toute la place dans le rein (hydronéphrose). Une écho régulière est donc souhaitable quand on reste dans l'optique d'intervenir en cas d'évolution dans le mauvais sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum