Quand euthanasier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Quand euthanasier...

Message par Invité le Lun 6 Fév - 13:18

Fripouille, ma petite caniche de 16 ans a une rhinite infectieuse depuis fin novembre ... elle est traitée avec des antibiotiques (2 associés : baytril + sinulox), des fluidifiants, des antitussifs (2 associés : sepvapulmyl + silomat))... elle a une bronchite qui se surajoute à cela...
Malgré tout cela, elle tousse, et elle respire mal...
Elle n'a pas de fièvre.

Quelqu'un de proche dans mon entourage m'a dit que je faisais de l'acharnement, cela m'a surprise... on ne se voit pas soi-même...
c'est bien possible à la réflexion, que je sois dans l'acharnement...

Aujourd'hui, Fripouille a une respiration saccadée, elle tousse en "criant" ... en fait elle ne crie pas mais c'est tellement bruyant que ça fait penser à un cri...

Depuis ce W.E, je pense sérieusement à l'euthanasie...
Je n'arrive pas à savoir si c'est le bon moment... si je prend cette décision trop tôt... peut-être arrivera-t-elle quand même à avoir un moment de répit... ?
Qui peut savoir... ? Peut-être que non...

Je ne sais pas quoi faire...
Mon véto ne m'a rien dit à ce sujet...il ne se prononce ni dans un sens ni dans l'autre...
Je sais bien que personne ne peut rien conseiller, que dans ces moments là, on est face à un choix en toute conscience... et dans la solitude...
Je ne sais pas ce qu'il faut faire pour elle...

Je ne veux pas non plus aller trop loin... je ne sais pas si elle souffre beaucoup (un peu ça c'est certain, vu la toux qu'elle a et son épuisement).

J'aimerais que vous me fassiez part de votre expérience personnelle pour ceux qui ont eu cette terrible décision à prendre...

Je me sens désemparée. Vous lire m'éclairerait peut-être...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default demande à ton véto

Message par janick le Lun 6 Fév - 14:15

Bonjour,


Nous avons du endormir notre chienne JOY le 4 septembre dernier.

Je ne connais rien de plus dur que de prendre LA décision, mais 2 choses peuvent te dire que le moment est venu:


1)
ton vétérinaire sait ce qu'il en est, il sait si ta puce souffre ou non en respirant. Si sa maladie peut être guérie ou améliorée.

Peut-être ne t'a t-il pas parlé franchement car il sent que tu ne voudrais pas entendre la réponse, ou que tu n'es pas prête?
ou alors parcequ'il n'y a pas encore lieu d'y penser!!

A t-il vu ta puce il y a longtemps? s'il y a peu de temps, téléphones lui et demandes lui franchement en posant clairement la question et prononces le mot d'euthanasie.
Tu seras chez toi, tu entendras ce qu'il te dira, et peu importe comment tu te sens physiquement pendant et après. Tu seras chez toi pour pleurer et tu sauras ce qu'il en pense.

Pour cette décision, il faut, me semble t-il, obligatoirement l'avis d'un professionnel. Savoir comment elle vit son handicap actuel.
Vivre avec un chien ne donne pas forcément les connaissances de leur force et de leur possibilité. Le vétérinaire (si tu le connais bien et le trouve bien) a vu au cours de son excercice de nombreux cas et peut mieux être sur qu'il n'y a plus rien à faire et que le chien souffre.




2) je te mets pour info les derniers moments de JOY qui nous on fait prendre LA décision (elle avait un cancer)

""""""Et puis dimanche, tout a empiré à chaque minute et le soir, elle titubait pour faire ses besoins et elle se couchait. je devais l'aider à se lever.
(j'avais connu cela avec la chienne de ma mère le dernier soir... elle était morte le matin après 3h extrêmement pénibles).

je savais que c'était la fin. j'ai faxé à notre véto pour prévoir un RV le matin. notre décision était prise.

Mais a 9H30, sur notre lit comme d'habitude, elle a eu une crise de convulsion; la première de sa vie. les pattes ont tremblé, le corps s'est raidi, machoire serrée, elle bavait. Nous étions près d'elle. Mon mari l'a caressé et elle s'est calmée.

On n'a pas voulu qu'elle refasse cela plusieurs fois dans la nuit et qu'elle souffre. On lui a mis son collier, l'avons portée dans la voiture et avons été à la clinique véto ouverte 24/24""""""""""""""




J'ajouterai pour l'avoir lu plusieurs fois, que pour des chiens atteignant un très vieil âge, sans grave maladie,
un chien qui n'en peut plus et souhaite être délivré, ne bouge plus, ne mange plus, ... se laisse aller.



Je te mets le lien que j'ai fait sur l'euthanasie. même si c'est une immense souffrance, tu verras comment cela peut se passer.
http://www.apsanaforum.org/viewtopic.forum?t=2076

Je suis de tout coeur avec toi. C'est encore trop proche pour ne pas souffrir du départ de Joy.

janick

janick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par duvallon le Lun 6 Fév - 15:17

Seigneur, rien qu'en lisant ces lignes (les tiennes Isa, et celles de Janick)... je chiale !
Il n'y a rien à ajouter à ce que dit Janick. Je voudrais préciser que je suis sur ce forum depuis peu de temps et que Janick, que je connais pas personnellement, me paraît quelqu'un que j'aimerais avoir pour ami, il (elle ?) a toujours des réponses très détaillées, éclairées et pleines de compréhension, d'intelligence et de bonté.
Isa, je suis de tout coeur avec toi, quelle que soit ta décision je sais qu'elle sera prise avec responsabilité et amour.

duvallon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par kk5 le Lun 6 Fév - 16:44

Je n'oserais rien te conseillé sinon, comme le dit janick, d'en parler avec ton véto

mais je suis de tout coeur avec toi

kk5
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par joelle le Lun 6 Fév - 17:40

Grave problème que celui de l'euthanasie. Je ne sais si l'expérience des autres peut aider à prendre soi-même une décision.

J'ai du la prendre il y a juste un an pour mon Whymper mais je ne pouvais m'y résoudre. Quand ma vétérinaire me l'a proposé comme unique solution, j'ai refusé pour prendre le temps de la réflexion et accepter quand je me suis rendue compte que Whymper souffrait, s'isolait et attendait la mort. Je n'ai fait qu'avancer l'inéxorable cours de sa vie qui aurait pris fin quelques jours après.

Aujourd'hui, je me trouve dans la même situation avec une décision à prendre pour Garou et j'avoue que je suis tout autant désemparée. Je ne sais pas. J'observe chaque jour son état. J'essaye de lire des signes de souffrance insupportable, je garde espoir et je remets ma décision au lendemain. Mon expérience passée ne me sert pas à grand chose. Même si la vétérinaire me dit encore qu'il n'y a plus rien à faire, je ne peux me résoudre tant que je pense voir encore quelques lueurs de bonheur dans les journées de mon Garou : un petit ronronnement, une demande de câlin suffisent à me faire remettre la décision à plus tard.

Je crois que nous savons instinctivement à quel moment nous devons intervenir, à quel moment la vie n'est plus pour eux qu'un calvaire.

Le vétérinaire peut te dire s'il y a encore des possibilités de traitement pour soulager, pour aider à mieux vivre. Il peut également te dire s'il y a des souffrances insupportables. Il peut te dire ce qu'il ferait médicalement parlant mais nous sommes seuls pour prendre la décision . C'est pour cela qu'il faut prendre le temps de la réflexion tout en pensant avant tout à l'animal qui ne doit pas souffrir inutilement.

bien à toi



joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par kk le Lun 6 Fév - 17:45

Isa,rien qu'à te lire, je ne peux que penser à Kenzo! C'était un caniche de 16 ans épileptique depuis 14 ans, mais jamais malade. Bien sur mon petit garçon était aveugle, sourd. Mais quand je me suis aperçu qu'il commençait à décliner(incontinence, maigrir très fort, poussait des plaintes et tournait sur lui-même) j'ai pris LA DECISION avec mon véto! Mon petit pépère méritait de me quitter dignement ,sans souffranceet dans mes bras. Je ne l'oublerai jamais! d'ailleurs j'ai mes larmes qui coulent et j'y peux rien! Il avait une tumeur au cerveau! chien3 pleure cpojuste

kk
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par Invité le Lun 6 Fév - 21:22

Je rentre de chez le véto. Voilà, ma Fripouille s’est envolée et maintenant elle ne souffre plus. Sa mort a été douce et tranquille. C’est difficile de prendre une telle décision… malgré la possibilité de prolonger un peu sa vie… mais dans quel état ?

Ma Fripouille avait un visage radieux à la fin, on aurait dit qu’elle souriait. Je l’ai gardé dans les bras, je lui ai parlé, je l’ai embrassée, et remerciée de cette année de vie ensemble…

Ma petite Fripouille va être incinérée individuellement et je pourrais récupérer ses cendres.

Je suis contente d’avoir été là à ses derniers instants et de l’avoir câlinée pour son passage vers les anges.

J’ai encore beaucoup à apprendre de ce qu’elle a bien voulu m’enseigner de la vie, je n’ai pas encore tout compris…

Me voilà, ce soir avec un petit ange gardien tout bouclé qui veille sur moi. Ils ont bien de la chance là-haut car les voilà avec une adorable petite chienne au Paradis.

Je ferais d'ici quelque temps un sujet spécial en hommage à ma Fripouille bien-aimée...
Voici une de ses dernières photos, le jour de ses 16 ans... c'était dimanche 29 janvier dernier.

Ma belle Fripouillette, belle jusque dans la mort... je garderais en mémoire son visage radieux et souriant... ça m'a fait du bien de la voir ainsi... Dors bien mon petit ange, repose-toi mon amour, on se retrouvera la-haut... coeur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par Une accr le Lun 6 Fév - 21:41

Sad Au revoir Fripouille. coeur

Une accr
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default bisous

Message par janick le Lun 6 Fév - 22:07

Bonsoir,

il est si facile lorsque ce n'est pas sa chienne de dire tu as fait pour elle, ce soir, le plus beau geste que tu pouvais lui offrir: partir entre tes bras et sans souffrir...
mais je sais combien ces termes sont vides de sens quand c'est "son" chien qui est endormi pour toujours et que l'on revient seule.

Je te dirais de faire ce que les autres de ce forum "m'ont appris et permis": quand tu seras seule, tous ces prochains jours, toi et ton rouleau de sopalin, viens nous parler de ta puce, et pleure.
Ce n'était pas mon caractère et pourtant, j'ai appris ici que lorsque l'on perd un animal aimé, pleurer fait du bien physiquement, mais moralement aussi: c'est un merci à son amie, c'est lui dire qu'elle n'était pas "rien", mais un être qui comptait au contraire énormément au point de pleurer pour elle tout autant, voire parfois plus que pour un être humain, c'est la remercier de ce qu'elle nous a donné: sa présence, son attention, son amour pour nous malgré parfois notre mauvais caractère ou la fatigue.

Et si pendant des jours et des jours la tristesse te prend, et bien accepte la comme un immense hommage à ta Fripouille.





babs m'avait mis un texte que j'avais trouvé très beau et plein d'espoir.
Je le remets ici.

Ce n'est pas un hommage négatif mais une espérance, un immense espoir qu'un jour nos câlins seront de nouveau possible.
(je préfère le futur au conditionnel)

Que ce rêve devienne un jour réalité; que pourrait il y avoir de plus beau, de plus heureux.




*********
Juste de ce côté du ciel est un endroit appelé le "Rainbow Bridge".

Quand un animal meurt et qu'il a été particulièrement proche de quelqu'un ici, cet animal va sur le pont en arc-en-ciel.

Il y a des prés et des collines pour tous nos amis spéciaux ainsi ils peuvent vivre et jouer ensemble.

Il y a abondance de nourriture, d'eau et de soleil, et nos amis ont chauds et sont bien.

Tous les animaux qui avaient été malades et vieux sont ramenés à la santé et à la vigueur; ceux qui étaient blessés ou estropiés sont rendus entiers et forts encore, juste comme nous nous en souvenons dans nos rêves des jours et des périodes passés.

Les animaux sont heureux et contents, excepté une petite chose; il manque à chacun quelqu'un très spécial pour lui, qu'il a dû laisser.

Ils courent et jouent ensemble
, mais le jour vient où soudainement l'un d'eux s'arrête et regarde au loin. Ses yeux lumineux sont attentifs; son corps est parcouru des tremblements du désir. Soudain, il commence à courir, volant au-dessus de l'herbe verte, ses pattes le portant de plus en plus rapidement.

Vous avez été repéré, et quand vous et votre ami vous retrouvez finalement, vous vous embrassez dans une union joyeuse, pour ne plus jamais être séparés. Les baisers heureux pleuvent sur votre visage; vos mains caressent encore la tête aimée, et vous regardez une fois de plus dans les yeux de confiance de votre animal chéri, parti depuis tellement longtemps de votre vie mais jamais absent de votre coeur.

Puis vous traversez le pont en arc-en-ciel ensemble....

Auteur inconnu
************


Je t'embrasse même si c'est toi seule qui pleure ton amie ce soir .

janick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par kk le Lun 6 Fév - 22:41

Isa! je pense à toi!!!

Fripouille a rejoint Kenzo au paradis!!! Qu'est-ce qu'ils auront comme choses à se raconter! Une chose est sure! Ils ont eu des maîtres aimants! pleure cpojuste

kk
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par Invité le Mar 7 Fév - 6:20

Merci à toutes de vos messages qui me donnent du réconfort dans la tristesse...
Je m'accorche fort à cette phrase de Sénèque : "Ne pleure pas celui que tu as perdu mais réjouis-toi de l'avoir connu"... coeur Sad Je pleure quand même mon amour de petite Fripouille...
Val, j'aimerais qu'elle reste dans le trombino car elle a et gardera sa place pour moi, dans mon coeur, peux-tu lui mettre un petit Ange, puisque maintenant elle est devenue un ange Sad ...Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par Invité le Mar 7 Fév - 6:23

Merci Val, je viens juste de voir que c'était déjà fait... Merci pour ma Fripouille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par mistigri le Mar 7 Fév - 9:16

Au revoir Fripouille,
Et bon courage à toi Isa.

Je pense bien fort à toi, bisous.

mistigri
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Quand euthanasier...

Message par bimarion le Jeu 9 Fév - 14:32

Je viens de lire ton histoire, c'est triste et je pleure comme chaque fois que je lis qu'un compagnon est parti, même si cette décision était certainement la meilleure, c'est toujours très difficile. Je te souhaite bon courage pour la suite. Fripouille est un p'tit ange à présent. Sad

bimarion
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum