Le gris du Gabon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Le gris du Gabon

Message par Ghislaine le Sam 14 Avr - 9:38




Psittacus erithacus
Qu’est ce que c’est ?

Comment vous parler d’un oiseau qui n’est pas ordinaire ?
Un gris du Gabon, cet oiseau intelligent qui se prend aux jeux de l’humain, ce perroquet dont on ne peut plus se passer, qui tient une place au sein de votre famille comme un membre à part entière, un oiseau qui entre dans votre cœur, qui vous parle et vous aime, qui déprime lorsqu’un moment vous détournez votre attention de sa petite personne. Un oiseau qui chaque matin, vous accueille comme un levé de soleil sur la mer, vous enchante par ses mots, un amour tellement sincère que vous ne pourrez plus vous en passer.

Exagéré ? Non, je ne pense pas qu’un possesseur de gris vous dira le contraire.
Seulement, pour penser cela, il faut connaître ce perroquet, il a un caractère bien personnel, têtu, à la limite cabochard, quelque fois rancunier, lorsqu’il n’a pas compris ce que vous voulez de lui, hyper sensible, il se laisse aller facilement au picage s’il se sent abandonner, il lui faut une présence humaine quand même importante.
Pour supporter un gris il faut de la patience, de l’observation, du tempérament, et surtout une grande douceur, du calme, et pardonner ses morsures.

Il mord s’il ne comprend pas, s’il est anxieux ou s’il a peur, mais avant il adopte une attitude qui vous prévient, d’où l’observation qui jouera un très grand rôle dans le rapport humain-gris.

Plusieurs attitudes de paix, reviennent systématiquement. Lorsque le gris arrive tête baissée vers vous, c’est qu’il attend de votre part un contact, un peu comme notre « bonjour » poli entre humain, mais, s’il se recul, c’est que vous arrivez trop vite sur sa tête, vos gestes doivent être calculés et calmes, vos paroles seront douces et avenantes, et à ce prix vous connaîtrez une relation d’une grande pureté d’amour entre le gris et humain.

Le gris sait donner beaucoup, mais, si vous le trahissez, il faudra travailler de nouveau pour retrouver sa confiance.

Le gris adore partager, il excelle dans la caricature, il saura vous toiser avec humour, retracer vos défauts, vos mimiques verbales, vos manies, vos habitudes, il est un tantinet routinier, mais le premier que vous irez saluer à votre réveil, c’est votre gris, le coco chéri, votre anti-stresse, votre cure de jouvence journalière, votre petit cœur qui imitera le bruit d’un bisou dès que vous lui tendez votre joue, qui vous appellera, qui répètera votre plus gros juron.

Le gris, il y a tant à en dire, il est mystérieux, joueur, câlin, mais, pour vivre tant de complicité, il faut prendre la peine de le comprendre, il est nécessaire d’étudier sa propre personnalité, de connaitre sa provenance, car un gris EAM (élevé à la main) n’aura pas le même comportement qu’un EPP (élevé par les parents) ni même qu’un import, (le sauvage prit dans sa forêt), l’approche ne sera pas non plus la même.
Avec un EAM l’éleveur a déjà fait prendre connaissance de l’humain au gris, il a un contact avec la main dès le plus jeune âge, et devient de ce fait, beaucoup plus accessible, on peut le manipuler très vite, très facilement obtenir de bonnes relations, le prix est plus élevé au départ, mais, on s’attache très vite à un petit gris qui vient chercher des câlins.
Avec un EPP les relations sont plus distantes au départ, mais plus tard, elles s’avèrent être aussi bonnes, et parfois meilleures qu’une EAM.
Avec un IMPORT, il vous faudra beaucoup, mais beaucoup plus de patience, et surtout des bonnes oreilles, car les cris et grognements que le gris vous lancera, rien qu’en vous voyant, vous fera reculer plus d’une fois. Vous aurez une impression que rien ne bouge, qu’au contraire il a toujours de plus en plus peur de vous, et, passerez des heures, immobile devant la cage avant de pouvoir faire un geste sans effrayer le gris. Oui, le prix est bien moins cher, mais, aurez-vous assez de courage pour supporter, et faire supporter tout cela aux voisins ?

Un gris c’est sale, il déposera sur votre beau tapis et tapissera les murs, des restes d’un bon repas de légumes, et ne se gênera pas de se soulager royalement ou laisser des traces odorantes de son passage sur les poignées de porte, la moquette, vos épaules, même si cela vous permet de gagner le prochain tirage du loto, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, vous ne pourrez pas exiger de lui qu’il se pose dans la litière du chat, c’est un oiseau, il ne se retient pas. De plus, les coins des meubles et le dessus des portes, ont pratiquement toujours l’empreinte du bec de votre cher Jaco, même pas la peine de dire « Non coco » c’est déjà grugé, un morceau de votre beau buffet 18e dans le bec, il vous regardera fièrement sans comprendre le mal qu’il a fait, pour lui, c’est bon à se mettre sous le bec…
Etes-vous prêt là encore à arranger votre appartement en fonction de la venue de coco ?

Un gris c'est aussi :





















Mais, vous ne me croyez peut-être pas... donc, voila en temps réel

CLIQUEZ ICI

Un gris, c’est un art de vivre, il est nécessaire d’accepter de vivre avec des graines éparpillées sur le sol, il arrive que ce cher compagnon, dans une crise de folie passagère se baigne tête perdue dans le bac à graines, alors que vous venez juste de passer l’aspirateur… D’accepter de placer ailleurs les plantes toxiques, car en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il a déjà grugé les feuilles de la magnifique plante qui contiennent du latex ? De le surveiller pendant son temps de liberté dans la maison, de vivre avec les fenêtres et les portes fermées ou protégées par des moustiquaires, pour éviter les éventuelles fuites ?

Enfin, un gris, c’est un budget mensuel, comme un chien ou un chat, il mange des fruits et légumes frais, il lui faut aussi des soins, il peut être malade, les visites chez un vétérinaire aviaire est aussi à prévoir certaines fois, peut-être simplement pour lui faire limer le bec et les ongles, car ils arrivent qu’ils poussent mal ou trop vite.

Si malgré tout vous voulez en savoir encore plus sur ce magnifique oiseau le gris du Gabon…

Rendez-vous…
http://www.gros-becs.net/forum/index.php/topic,392.0.html

Et si vraiment vous voulez acquérir un perroquet…

http://www.gros-becs.net/premieres-demarches.php


avatar
Ghislaine
Corbeau croasseur

Date d'inscription : 11/01/2006
Localisation : Val de Meurthe - Vosges

2ème animal : 40 grandes perruches australiennes
3ème animal : 2 chiens
4ème animal : 4 chats
5ème animal : beaucoup de poissons

http://www.gros-becs.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum