Hyperthyroïdie chez le chat

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mar 26 Juin - 17:53

Bonjour,

Ma petite poupée Clémentine souffre d’hyperthyroïdie. Comme je n’avais jamais entendu parlé de cette pathologie chez le chat avant, je vais partager avec vous notre expérience :

Comment je m’en suis rendue compte ?

Clémentine urinait beaucoup à côté de sa caisse , buvait beaucoup plus qu’avant et perdais beaucoup de poids (perte de 600 g en 6 mois puis perte d’un kilo en 7 mois).

Comme elle avait vécu du stress pendant cette année, j’ai pensé que la perte de poids venait de là.

Ce n’est qu’à partir du moment où tout s’est précipité que j’ai consulté (perte de poids très rapide (presque 500 g en 2 mois) et incontinence quotidienne).

Je pensais y découvrir un diabète.

Pourquoi elle a développé une hyperthyroïdie ?

Le vétérinaire m’a expliqué que cette pathologie est causée dans 98 % des cas par des tumeurs bénignes et dans 2 % par des tumeurs malignes.

Quelles analyses ont été faites pour poser le diagnostic ?

Le vétérinaire m’a annoncé qu’il pouvait s’agir effectivement du diabète mais que ça pouvait aussi être un problème d’hyperthyroïdie. Ce qui l’étonnait c’est que son caractère était toujours agréable car, les chats hyperthyroïdiens deviennent en général plutôt caractériels.

1ère prise de sang : glycémie normale mais créatinine un peu élevée. Donc il n’y aurait probablement pas de diabète mais un début d’insuffisance rénale possible.

2ème prise de sang : Hormones thyroïdiennes T4 et T3 élevées. Donc une hyperthyroïdie.

Échographie cardiaque : Légère hypertrophie cardiaque : le vétérinaire m’annonce que l’hyperthyroïdie est souvent associée à des problèmes de cœurs et de reins.

Échantillon urinaire : Pas de sucre dans le sang et une densité urinaire normale (donc c’est bon signe pour l’état de ses reins).

Comment traiter l’hyperthyroïdie ?

Le vétérinaire me propose 3 solutions :

Médicaments à vie ( FELIMAZOLE 5MG) : http://www.cbip-vet.be/fr/texts/FTHOOOL1AL2o.php

Avantage : pas de chirurgie et 34 euros environ la boîte de 100. La posologie est de 5 à 15 mg par jour.
Désavantage : Il faut réussir à trouver la bonne dose et réussir à donner le médicament à son chat (1 à 2 prises par jour à vie selon la posologie).

Chirurgie :

Avantage : Il n’y a pas de médicament à donner. Le chat doit simplement passer un scanner avant la chirurgie.
Désavantage : Cela nécessite une anesthésie. Cela présente toujours un risque, surtout chez les chats âgés et souffrant de problèmes cardiaques. Aussi, le vétérinaire précisait qu’il peut toujours rester un peu de tissus malades.

Radio thérapie :

Avantage : Il n’y a pas de médicament à donner et le chat n’a pas besoin d’être anesthésié pendant une longue période (juste 10 minutes). Tout le tissus malade est retiré.
Désavantage : Le chat doit rester hospitalisé entre 1 à 2 semaines.

La radio thérapie ou thérapie à l’iode radioactive ?

J’ai choisi cette solution là pour Clémentine car elle a 13 ans, a déjà eu des problèmes aux reins et présente un début d’hypertrophie cardiaque.

Où ?

Il y en a sûrement ailleurs, mais je ne sais pas où. Les Ordres des Vétérinaires sauraient peut être.

À l’école vétérinaire de Maison Alfort à Paris : http://www.vet-alfort.fr (demander l’unité d’endocrinologie)

À l’école vétérinaire de Gand en Belgique: http://www.khd.ugent.be/index.html (les gens sont très gentils et s’efforcent pour nous aider en français)

J’ai téléphoné mercredi 20 juin pour avoir des renseignements. La vétérinaire qui s’occupe de cette thérapie m’a rappelée le jour même et a pris le temps de me poser quelques questions sur le chats et moi –même (savoir si j’étais enceinte ou avais des enfants). Elle m’a bien expliqué le déroulement et le prix et m’a demandée d’apporter avec moi une copie des examens sanguins avec le dosage des hormones thyroïdiennes (T4), les croquettes préférées de Clémentie et un jouet (attention, le jouet ne pourra pas être récupéré).

Le coût ?

Le coût est estimé à un peu moins de 450 euros tout compris (thérapie à l’iode, examens sanguins, scanner et l’hospitalisations d’une semaine)

Concernant les aspects pratiques de la thérapie, la clinique a fait une fiche (Je vous ai sorti l’extrait ): http://www.dida.ugent.be/MbvEngels/Scinti/C91A7113-8C1E-4BC6-8658-B064D7A03A0F.html.

Iodine therapy for hyperthyroidism in the cat

Why is the radioiodine treatment, the treatment of choice ?

Oral medication has to be taken lifelong. Most cats are not very easy in taking pills. Blood controls are necessary on a regular base. Sometimes side effects occur as a result of this treatment.

Surgery is effective but has disadvantages. Cats with hyprthyroidism very often suffer from heart disease and are therefore no suitable candidates for long anaesthesia. When the thyroid node is removed it may occur that the neighbouring parathyroid is accidentally removed which leads to other problems. Sometimes ectopic hyperfunctioning thyroid tissue is present which is not always accessible for surgery.

The advantage of radioiodine is that most cats are cured with one injection without risks. The ectopic tissue is treated with the same injection. The disadvantage is that the cat has to be hospitalized for some time due to radioprotective regulation.

How does radioiodine work ?

Iodine is converted in the thyroid to thyroid hormone which will influence the metabolism. Too much hormone will lead to many clinical deficits. Hyperthyroidism causes cardiac disease and will lead eventually to death.

When radioactive iodine looses its radioactivity (decay) radiation is produced. Two types of radiation are generated. One allows visualization of the thyroid (gamma radiation), the other will destroy the hyperfunctioning cells thereby sparing the normal tissue (beta radiation). The free radioiodine will leave the body by the urinary and the digestive tract.

What do we do ?

The cat will be injected in the vein except when it does not allow this procedure. The radionuclide will the be injected subcutaneously.

The uptake in the thyroid and the distribution in the whole body will be measured at several time intervals with the gamma camera. These acquisitions take only a few seconds and are usually tolerated very well.

Every day we also measure how much the cat is radiating with a Geiger Muller counter. This will determine the length of the hospitalization.

The total length of hospitalization will depend on how fast the radioiodine is eliminated from the body. This will be on average 5 days unless much higher amounts of radioactivity are used in rare cases of malignant tumours. In the meantime you cat receives TLC treatment (tender loving care).

What do you have to do ?

The appointment has to be made with the Small Animal Hospital. The product is not readily available. A minimum waiting time has to be expected.

Bring the results of a recent blood analysis with you.

Before treatment a pertechnetate scan is performed to confirm the diagnosis and to evaluate the degree of hyperthyroidism. This examination can be performed at our hospital.

The cat has to fast but is allowed to drink.

Take some things that the cat is familiar with (cushion, blanket, toy..).

Take also the cat's favourite food with you. Cats have peculiar eating habits and may refuse our food.

What does it cost ?

The radioidine costs 165 euro (excl Ugent overhead).

Hospitalization costs 22 euro per day (excl Ugent overhead). This includes, besides the daily care of the cat, also the collection and transport of radioactive waste.

This does not include the examination and blood analysis taken prior to the radioiodine treatment.

You can pay when you fetch your cat at our office (open till 15.30h).

What when your cat is back home ?

Keep distance for 2 weeks and do not keep it on your lap or in bed.

Keep cat litter separate in a bag which you can put in the garage or some garden house for 3 months. After this period the radioactivity will be completely gone and you can deposit it with common garbage.

Blood analysis is necessary after 4 weeks and 3 months for two reasons: to check the hyperthyroidism and more important, to check the kidneys. Kidney insufficiency can be present without symptoms in hyperthyroid cats and will be unmasked when the hyperthyroidism is cured. The blood sampling can be done by your veterinarian. Do not forget to tell us what the results are.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mar 26 Juin - 18:12

J'ai déposé Clémentine hier (j'ai eu un rendez vous en moins d'une semaine, donc pas d'attente).

Ils lui ont fait passer un scanner pour confirmer le diagnostic et déterminer la dose d’iode radioactive à injecter en une seule injection. Mon chat a reçu une très légère anesthésie pour dormir 10 minutes, le temps de faire le scanner. Un vétérinaire spécialisé pour l’anesthésie s’en ait occupé.

Je vais rechercher Clémentine le vendredi 29 juin, le temps qu’elle élimine pas l’urine et les selles la « radioactivité ». Je vais devoir ensuite me tenir à distance pendant 15 jours (pas de câlin, pas de dodo avec elle dans le lit …). Mes autres chats pourront rester à la maison car ils ont plus d’un an.


J'ai appelé hier soir la clinique, l'étudiant qui veille sur elle m'a assuré que tout s'était très bien passé. J'attends maintenant l'appel de la vétérinaire qui s'occupe du traitement pour avoir des nouvelles de ma Clémentine

Voici Clémentine la veille de son départ à l'hôpital. Malgré sa forte perte de poids, elle n'apparaît pas du tout malade ... pourtant son coeur a commencer à souffrir de l'hyperthyroïdie.



Les préparatifs pour la petite semaine d'hospitalisation: le dossier médical avec les dernières analyses sanguines, urinaires et l'echographie cardiaque, des croquettes pour la semaine, un de mes vêtements et sa petite souris:


Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par magaligator le Mar 26 Juin - 23:31

Je ne peux rien te dire en ce qui concerne l'hyperthyrïdie chez le chat, je ne connais pas.

Par contre, j'espère de tout coeur que Clémentine ira mieux et que tout se passera bien pour elle à la clinique.
En tout cas, il est évident qu'elle a une maman qui l'aime fort et fait tout ce qu'elle peut.

Je te souhaite beaucoup de courage et je pense fort à toi et à Clémentine.

magaligator
Grand Duc

Date d'inscription : 26/10/2006
Localisation : Calvados

2ème animal : Fousik, petit matou agité du bocal mais tellement gentil. Parti rejoindre tous les autres le 19 Avril 2011
3ème animal : Kréma, bouc surdoué
4ème animal : Yahoo et Google, chèvres naines, soeurs et simplettes. Yahoo est partie elle aussi rejoindre ses amis le 28 Novembre 2011
5ème animal : Michat, petite chatounette divinement belle et mordante. Notre "chat-teigne", elle a la couleur et le piquant de la chataigne...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par oquidort le Mer 27 Juin - 6:04

Merci beaucoup pour toutes ces explications !
Clémentine, soit forte et courageuse, et gentille à l'école véto Wink
Ta maman va être contente quand tu vas rentrer et te faire une belle fête, en plus, tu ne fera plus pipi par terre Wink

Je crois que je vais incrure la recherche sur les T3 et T4 dans le bilan sanguin que je vais faire faire à Gaïa lemois prochain. Elle aussi s'est mise à faire systématiquement pipi par terre depuis un bon moment; Il n'y a pas perte de poids, maisperte de masse flasque si vous voyez ce que je veux dire lol Elle aplus la ligne, est plus dense.

En tout cas, c'est avec un très grand intérêt que je vais suivre ce fil.
Bon courage à vous 2 pour le retour de Clémentine

oquidort
Gerfaut

Date d'inscription : 13/04/2005
Localisation : banlieue toulousaine

2ème animal : Safira (2007), Darling (2008), Everteam (2009) mes belles norvégiennes
3ème animal : Thalie (2002 - beauceronne), Chani (2007 - pinscher nain) mes gardiennes
4ème animal : Les poissons - bac de 120 litres, guppys et platys, ma TV-chats

http://lafolidoki.com

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mer 27 Juin - 12:45

Merci pour vos messages :sunny:

Le vétérinaire ne pas toujours pas appelée. En fait, la première journée pouvait représenter un risque (petite anesthésie et piqûre d'iode radioactive).

Maintenant elle doit simplement attendre la fin de la semaine pour des raisons de sécurité: elle doit éliminer l'iode radioactive libre dans son urine et ses selles.

J'appelle ce soir à la clinique pour quand même prendre de ses nouvelles, je vous dirais comment elle va.

Connaissant Clémentine, c’est le personnel de l’école qui doit attendre avec impatience la fin de la semaine Wink . En général, ils la trouve adorable mais … un peu trop râleuse !

J’espère pour Gaïa que ce n’est pas non plus une hyperthyroïdie. Gros bisous à elle.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mer 27 Juin - 15:23

Je viens d'appeller le vétérinaire qui s'occupe de Clémentine et finalement ça ne s'est pas passé aussi simplement que je pensais:

En fait, quand j'ai téléphoné lundi, l'étudiant m'a dit que tout s'était bien passé: le scann et l'injection. Mais en fait, ce n'est pas le cas et la vétérinaire attendait un peu pour m'appeler car elle ne savait pas quoi me dire.

Le scanner qu'elle a passé lundi et qu'elle a refait aujourd'hui n'indique aucun signe d'hyperthyroïdie. Ce scanne montre en plus foncé les zones qui sont hyperactives, hors, là, aucune zone d'hyperactivité n'apparaît au scann.

Dont, la vétérinaire continue à discuter avec ses collègues car les analyses sanguines (dosage des hormones thyroïdiennes) et les smptômes (forte perte de poids, augmention de la soif et de l'urine) correspondent eux à de l'hyperthyroïdie.

Le vétérinaire pense alors qu'il s'agit peut être d'un début d'hyperthyroïdie.

Elle me donne des nouvelles bientôt.

Sinon Clémentine va bien, elle discute avec tout le monde, ronrone, mange bien.

Voilà, je vais la chercher vendredi matin et là je saurais ce que la vétérinaire a décider pour le traitement car il faut absolument trouver pourquoi elle perd du poids.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par thecatwoman le Mer 27 Juin - 16:06

Je comprends maintenant, en lisant ton témoignage, pourquoi le véto avait fait des analyses pour savoir si Gringo avait des problèmes avec sa thyroide. Lui aussi faisait pipi à côté de son bac, buvait encore plus que de coutume, et avait beaucoup maigri. C'était à mon retour de vacances. Il avait perdu presque tous les poils de sa queue.

Gringo ne souffre pas d'hyperthyroïdie, mais le véto a mis sur le compte d'un immense stress tous ses dysfonctionnements.

J'espère que le véto trouvera très vite de quoi souffre notre adorable Clémentine.

thecatwoman
Glouton

Date d'inscription : 28/11/2004
Localisation : Anjou

2ème animal : Mélodie, ma Mélodie du bonheur, qui est arrivée à la maison sans crier gare, s'est installée et a refusé de repartir.
3ème animal : Pretty, tortue de Floride, 25 ans.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mer 27 Juin - 16:22

@thecatwoman a écrit:Je comprends maintenant, en lisant ton témoignage, pourquoi le véto avait fait des analyses pour savoir si Gringo avait des problèmes avec sa thyroide. Lui aussi faisait pipi à côté de son bac, buvait encore plus que de coutume, et avait beaucoup maigri. C'était à mon retour de vacances. Il avait perdu presque tous les poils de sa queue.

Gringo ne souffre pas d'hyperthyroïdie, mais le véto a mis sur le compte d'un immense stress tous ses dysfonctionnements.

J'espère que le véto trouvera très vite de quoi souffre notre adorable Clémentine.

Justement, comme sa créatinine est un peu élevée et qu'elle a déjà souffert d'une crise d'insuffisance rénale aiguë il y a quelques années, je me demande si elle ne souffre pas elle aussi d'IRC.

Clémentine a vécu aussi beaucoup de stress l'année dernière quand j'étais peu présente à la maison. C'est à ce moment là qu'elle a commencé à perdre beaucoup de poids et elle s'est épilé aussi le bas du ventre.

Je vais en parler au vétérinaire, pour qu'il regarde de plus près l'état de ses reins. Sad

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par magaligator le Mer 27 Juin - 19:13

Je ne m'attendais pas à ça...En attendant vendredi et davantage d'informations je te souhaite beaucoup de courage.

magaligator
Grand Duc

Date d'inscription : 26/10/2006
Localisation : Calvados

2ème animal : Fousik, petit matou agité du bocal mais tellement gentil. Parti rejoindre tous les autres le 19 Avril 2011
3ème animal : Kréma, bouc surdoué
4ème animal : Yahoo et Google, chèvres naines, soeurs et simplettes. Yahoo est partie elle aussi rejoindre ses amis le 28 Novembre 2011
5ème animal : Michat, petite chatounette divinement belle et mordante. Notre "chat-teigne", elle a la couleur et le piquant de la chataigne...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Mer 27 Juin - 20:35

Moi non plus, et j'avoue que depuis, je passe par toutes les phases.

Je suis stressée car je ne sais pas ce qu'elle a finalement, j'imagine le pire, un cancer, l'IRC, ou autre chose.

Je ne comprends pas non plus pourquoi lundi ont m'a menti en me disant que oui ;le scann s'était bien passé et que oui; l'injection aussi.

Mes questions étaient précises et je crois qu'on aurait du me dire la vérité et la véto responsable aurait du m'appeler dès le lendemain mardi pour me tenir au courant et me demander mon accord pour les autres investigations qu'ils ont fait: 2ème scanner, analyses sanguines, etc.

J'ai confiance car ce sont des vétérinaires mais je ne voudrais pas qu'ils utilisent mon chat et mes sous pour s'instruire sur un cas "intéressant".

Bon, je suis désolée, je ne suis pas une habituée des coups de gueule mais là, j'avoue que je fatigue et l'inquiétude n'arrange rien.

Je vais rappeler le véto demain pour lui en parler. Je veux savoir ce qu'ils font avec mon chat et pourquoi faire.

Je vous tiens au courant, bisous à toutes et à vos animaux.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Jeu 28 Juin - 16:32

Je n'ai AUCUNE NOUVELLE, je suis fort en colère !

J'ai appelé la vétérinaire ce matin, elle était occupée et devait me rappeler. Je n'ai reçu aucun appel!

Elle m'avait dit de l'appeler en semaine jusqu'à 17h, je viens de l'appeler à 16h et ... elle est déjà partie !

J'ai hâte d'être demain matin pur aller chercher Clémentine. Je ne sais pas quelles analyses ou examens elle a encore subis, on ne me tiens au courant de rien et ne me demande pas mon avis pour les examens supplémentaires qu'ils effectuent.

Donc, je vous donne des nouvelles demain, j'espère qu'on me donnera un minimum de renseignements et pas juste la facture !!!!

Désolée mais j'ai déjà amené Clémentine dans des cliniques et jamais on ne m'avais tenu à l'écart de tout ce qu'on lui faisait comme ça, je trouve ça inadmissible!

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par thecatwoman le Jeu 28 Juin - 17:36

Ma pauvre Céline, j'ai moi aussi bien du mal à comprendre et excuser ta véto. Elle ne doit pas te laisser te ronger les sangs.

Je ne peux malheureusement que te soutenir moralement et espérer qu'une solution soit trouvée pour soigner notre douce Clémentine coeur

thecatwoman
Glouton

Date d'inscription : 28/11/2004
Localisation : Anjou

2ème animal : Mélodie, ma Mélodie du bonheur, qui est arrivée à la maison sans crier gare, s'est installée et a refusé de repartir.
3ème animal : Pretty, tortue de Floride, 25 ans.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Jeu 28 Juin - 17:49

Merci MC. Au moins je sais que Clémentine ne souffre pas mais je ne sais pas ce qui se passe au niveau examen et diagnostic.

Je vous donne des nouvelles dès que j'en ai demain

Bisous

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Lynou le Jeu 28 Juin - 18:11

Pauvre toi. Moi ça me choque de lire des choses comme cela. Ces gens doivent prendre à coeur que tu es en attente et que ce n'est pas facile. Nous voulons donner le maximum pour nos animaux car nous les aimons et aux montants d'argent que nous donnons il me semble que ça serait la moindre des choses de te donner au moins des nouvelles.
Heureusement que tu sais que Clémentine mange et papotte mais quand même.
Moi j'aurais bien de la misère à tolérer cette situation et je crois que je m'aurais rendu direct chez le véto.

Donne nous des nouvelles....
Lynou

Lynou
Merle Siffleur

Date d'inscription : 25/05/2007
Localisation : Rouyn-Noranda, Québec, Canada


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par oquidort le Jeu 28 Juin - 18:35

Je suis désolée pour toi, mais ça ne me surprend pas plus que ça. Je sais que quand je laisse un des chats à la clinique, si je n'appelle pas, je n'ai pas de nouvelles et ça a été le cas chez chacun des vétérinaires que j'ai eu au cours de mes déménagements. Ils en voient tellement, je me dis qu'ils doivent être blasés.
Beaucoup agissent comme s'ils considéraient que puisqu'ils font du bon, (très bon très souvent Wink ) travail, on n'a qu'à faire confiance (ou alors c'est qu'ils nous prennent pour des moutons, mais je préfère l'autre hypothèse, beaucoup de monde ne s'intéresse pas vraiment au diagnostique et veut juste récupérer l'animal, soigné, et la facture lol).

Raconte nous tout demain, je suis très intéressée !

oquidort
Gerfaut

Date d'inscription : 13/04/2005
Localisation : banlieue toulousaine

2ème animal : Safira (2007), Darling (2008), Everteam (2009) mes belles norvégiennes
3ème animal : Thalie (2002 - beauceronne), Chani (2007 - pinscher nain) mes gardiennes
4ème animal : Les poissons - bac de 120 litres, guppys et platys, ma TV-chats

http://lafolidoki.com

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Jeu 28 Juin - 19:00

Je viens de contacter mon ancienne clinique d'urgence DMV à Montréal pour avoir leur avis (analyses sanguines versus scanner contradictoires).

Ils ont retrouvé le dossier de Clémentine et vont me rappeller. Je veux savoir ce qu'ils feraient comme diagnostic, examen supplémentaire et traitement.

Je vous donne des nouvelles dès que j'en ai.

Merci à toutes pour vos messages et votre soutien.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par magaligator le Jeu 28 Juin - 20:33

Je comprend ta colère, dans la même situation je pense que je perdrai mon calme en allant chercher mon chat...Je ne suis pas un exemple à suivre.

Je pense comme Oqui, qu'ils doivent être blasés et ne prennent pas forcément conscience que derrière l'animal a soigner, il y a un maître aimant et inquiet.
C'est dur à accepter, mais malheureusement, rares sont les endroits où ça se passe différemment.

Courage à toi et vivement demain que tu récupère ta Clémentine.

magaligator
Grand Duc

Date d'inscription : 26/10/2006
Localisation : Calvados

2ème animal : Fousik, petit matou agité du bocal mais tellement gentil. Parti rejoindre tous les autres le 19 Avril 2011
3ème animal : Kréma, bouc surdoué
4ème animal : Yahoo et Google, chèvres naines, soeurs et simplettes. Yahoo est partie elle aussi rejoindre ses amis le 28 Novembre 2011
5ème animal : Michat, petite chatounette divinement belle et mordante. Notre "chat-teigne", elle a la couleur et le piquant de la chataigne...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Jeu 28 Juin - 21:27

Oui vivement demain, tant qu'à ne rien faire comme traitement, Clémentine sera bien mieux à la maison.

J'attends l'appelle de la clinique DMV de Montréal, ils sont débordés par les urgences mais ils vont me rappeler, ils l'ont toujours fait jusqu'à maintenant.

Je vous informe dès que je sais quelque chose

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Ven 29 Juin - 0:24

La technicienne qui s'occupe de l'hyperthyroïdie à la clinique de Montréal vient de m'appeler.

Elle ne peut pas s'avancer sur les examens à faire et le disgnostic possible, mais elle va demander demain à la vétérinaire spécialisée dans cette pathologie de me téléphoner pour me donner son avis (la véto n'est pas là aujourd'hui).

Avant j'ai appelé l'hôpital où se trouve Clémentine pour avoir de ses nouvelles car je ne sais même pas comment elle va. On m'a dit qu'elle va bien. Comme on m'a dit n'importe quoi lundi, je ne suis qu'à moitié rassurée, j'ai hâte à demain matin pour l'avoir près de moi.

À demain avec mon bébé

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Lynou le Ven 29 Juin - 6:06

Je peux comprendre que tu sois à demi rassuré surtout avec de la non-coopération de la part de cette clinique. C'est vraiment désolant.
Mais je suis certaine que d'ici demain tout ira bien car l'âme de Papou n'est pas tout à fait arriver en haut encore et il veille sur Clémentine j'en suis assuré

Présentement elle se repose surement en faisant de beaux rêves garou anni

On attend de tes nouvelles

Lynou

Alors elle pourra revenir avec son jouet? danseuse

Lynou
Merle Siffleur

Date d'inscription : 25/05/2007
Localisation : Rouyn-Noranda, Québec, Canada


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Ven 29 Juin - 15:23

Je suis allée chercher Clémentine ce matin.

La vétérinaire ne peut toujours pas poser son diagnostic donc Clémentine devra:

- Prendre des médicaments pour sa thyroïde.
- Prendre des croquettes pour l'insuffisance rénale.

Dans 3 semaines, je vais refaire un dosage des hormones thyroïdiennes T4. Si la valeur des hormones est normale, on pourra investiguer davantge pour les reins.

La véto a réalisé mon inquiétude est s'est excusée, je crois qu'elle était vraiment sincère, elle m'a expliqué qu'à l'école véto ils passent tout leur temps à comprendre et soigner les maladies mais que souvent ils oubliaient complètement les prorpiétaires.

Au moins, je pense que cet épisode évitera qu'un autre propriétaire revive la même chose que moi. Elle a souhaité aussi rester informer de l'évolution de Clémentine, ce que je vais faire.

Voilà, prochaines nouvelles dans 3 semaines avec une nouvelles analyses sanguine.

trefle 4 feuilles Papounet chéri, merci d'avoir veillé sur mon trésor clignote

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Ven 29 Juin - 15:25

Lynou, j'avais oublié, Clémentine a du laissé ses jouets là-bas car elle a ét radioactive le temps du scanner, donc le jouet est contaminé pour 2 semaines et ils l'ont gardé.

Pas grave, je vais lui racheter une autre jolie petite souris

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Pascalou le Ven 29 Juin - 15:27

Ouf tu as récupéré Clémentine, et comment est-elle?

J'imagine que dans les grandes écoles vétérinaires, la communication avec les propriétaires ne doit pas être leur priorité, mais n'empêche, je pense que dans ton cas je me serais sérieusement fâchée aussi

Pascalou
Reine de la Ruche

Date d'inscription : 17/05/2006
Localisation : Belgique - Province de Namur

2ème animal : Muscade, chat rouquin......le chef!parti retrouver ses copains au paradis en mai 2010
3ème animal : Dounet, mon gros tigré gris parti au paradis le 11 mars 2010
4ème animal : Grizaille, la petite chipie.
5ème animal : Samy...en pleine crise d'adolescence(quin'en finira jamais je crois) mais adorable
toulouse chaton de 4 mois vec un caractère bien trempé

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par oquidort le Ven 29 Juin - 16:26

Contente qu'elle soit de retour :D

oquidort
Gerfaut

Date d'inscription : 13/04/2005
Localisation : banlieue toulousaine

2ème animal : Safira (2007), Darling (2008), Everteam (2009) mes belles norvégiennes
3ème animal : Thalie (2002 - beauceronne), Chani (2007 - pinscher nain) mes gardiennes
4ème animal : Les poissons - bac de 120 litres, guppys et platys, ma TV-chats

http://lafolidoki.com

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Lynou le Ven 29 Juin - 18:15

YOUPPI YOUPPI

Clémentine est revenu à la maison avec sa maman. C'est la fête.

Mais malgré tout ce brouhaha elle va bien quand même?

3 semaines à attendre. C'est pas ben l'fun mais si elle va quand même bien ça ne devrait pas paraître trop long.

Heureusement qu'ils se sont excusés. C'est la moindre des choses. Le côté sentimental de la chose devrait être pris plus en considération. Ca aussi ça fait parti de leur métier tout de même mais bon...ça va peut-être servir pour d'autres situations.

Bonne journée
Lynou

Lynou
Merle Siffleur

Date d'inscription : 25/05/2007
Localisation : Rouyn-Noranda, Québec, Canada


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par magaligator le Sam 30 Juin - 10:17

Je n'ai pas pu passer hier et ma première préoccipation ce matin a té de venir chercher des nouvelles de Clémentine. Je suis soulagée de savoir qu'elle va bien et que tu as pu la récupérer.

Bon courage pour les soins et les nouvelles croquettes...

magaligator
Grand Duc

Date d'inscription : 26/10/2006
Localisation : Calvados

2ème animal : Fousik, petit matou agité du bocal mais tellement gentil. Parti rejoindre tous les autres le 19 Avril 2011
3ème animal : Kréma, bouc surdoué
4ème animal : Yahoo et Google, chèvres naines, soeurs et simplettes. Yahoo est partie elle aussi rejoindre ses amis le 28 Novembre 2011
5ème animal : Michat, petite chatounette divinement belle et mordante. Notre "chat-teigne", elle a la couleur et le piquant de la chataigne...

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Sam 30 Juin - 14:32

Merci beaucoup pour vos messages.

Clémentine va très bien, elle aime ses nouvelles croquettes (pour insuffisance rénale de Royal Canin) et a pris son médicament pour traiter l’hyperthyroïdie dans de la pâté (aussi pour insuffisance rénale de Royal Canin).

Elle ne semble pas du tout traumatisée par son séjour à l’hôpital mais semble bien contente quand même de retrouver ses petites habitudes à la maison.

La Clinique de Montréal m'a rappelée et ils auraient pris la même décision que ma véto à Gand.

Pour la vétérinaire de l’école de Gand, j’ai compris ce qui s’est passé en discutant avec elle et j’ai réaliser qu’elle s’était donné à 200% pour comprendre ce qui se passait chez Clémentine. Avec toutes ses investigations et ses questionnements concernant mon chat, elle m’a « oubliée » dans tout ça.

Je pense qu’elle était sincère car elle s’est excusée très longuement et m’a même écris un mail pour s’excuser encore et m’envoyer une copie des scanners de Clémentine. Ça me fait de la peine car je sens que je l’ai blessée hier alors qu’elle faisait tout ce qu’elle pouvais pour ma Louloute.

Je garde contact avec elle de toute façon car je lui ai promis de lui envoyer le suivi de Clémentine (courbe de poids, dosage des thyroïdes, fonctions des reins, etc.). Elle était fâchée après elle-même de ne pas avoir trouvé ce que Clémentine a vraiment car elle veut comprendre.

Trois semaines c’est effectivement long pour mes nerfs mais son traitement a débuté et ça me soulage. J’ai confiance qu’au moins on va dans le meilleur sens qu’il était possible de prendre pour elle.

Je vous envoie pour information une copie des scanns que Clémentine a eu avec les explications de ma véto de Gand :



Sur les scans, on peut voir les glandes salivaires au niveau de la tête du chat (en jaune, gauche en droit), et les thyroides. L'intensité des thyroides est plus légère que l'intensité des glandes salivaires, ce qui est une indication que Clémentine ne souffre pas de l'hyperthyroidie, malgré les résultats de l'investigation du sang (T4 (ou thyroxine) élevée).

C'est la raison pourquoi on n'a pas voulu donner l'iodine à Clémentine. Chez les chats hyperthyroides, on voit que l'intensité du thyroide est plus haute que l'intensité des glands salivaires.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Lynou le Sam 30 Juin - 17:27

Très heureuse de lire que Clémentine va bien et heureuse d'être à la maison.

Je crois que la vet a vraiment réalisé son erreur en ne te donnant pas des nouvelles de Clémentine mais ta réaction a été très normal vu la circonstance et je te vois désolé pour elle car elle prend le cas de Clémentine à coeur et c'est très bien tout ça.

Maintenant c'est fait et vous ne pouvez revenir en arrière. Les excuses ont été donné mais sache que dorénavent tu auras un service super avec elle surement et qu'elle ne refera pas l'erreur de jugement 2 fois.

C'est vrai qu'ils sont surement tous occupés mais rester sans nouvelles n'est pas mieux non plus. Nous devons être patients en attente de résultat mais eux doivent aussi être sensibilisés au fait que nous sommes aussi en attente.

Bonne journée
Lynou

Lynou
Merle Siffleur

Date d'inscription : 25/05/2007
Localisation : Rouyn-Noranda, Québec, Canada


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Clémentine le Dim 1 Juil - 13:02

Oui, tu résumes exactement ce que je pense. La vétérainire m'a dit que c'est quelque chose qui ne "pourra plus arriver".

je suis contente de garder contact avec elle pour dissiper tranquilement ce mal entendue entre nous car ça n'aurait pas du arriver. Ni de sa part , ni de la mienne.

Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Hyperthyroïdie chez le chat

Message par Lilietcie00 le Dim 1 Juil - 14:01

Bonjour Clémentine
Je suis heureuse de te lire à nouveau. Je me suis inquiéter de ton absence, et je comprend maintenant pourquoi.
Je sympatise avec toi. Pauvre toi, comme tu as du être terriblement inquiète. Je suis bien contente de voir que ça va mieux.
Je n'ai pas été beaucoup présente cette semaine sur le forum, et comme j'avais beaucoup de lecture en retard, j'ai lu trop vite je crois.
Mais je me pose quelques questions, si Clémentine n'a pas eu de traitements d'iodine, pourquoi ont ils garder son jouet, il est quand-même radioactif ?
Et ai-je manquer un paragraphe, mais ils n'ont toujours pas confirmer l'hyperthyroïdie officiellement, ni la cause du taux trop élevé d'hormone, mais tu lui donnes quand même de la médication, est-ce pour faire baisser le taux d'hormone trop élevé, ou pour autre chose ?
Et pour combien de temps ?
Quand referas tu d'autres test pour ça ?
Excuse mon ignorence, et de te bombarder de mes question, mais mon questionnement témoigne de mon intérêt.
Je vous embrasse bien fort toutes les deux.
NAT

P.S.J'oubliais, je voulais aussi savoir, si la clinique DMV dont tu fais mention est bien la même que celle dont tu m'avais déjà donner les coordonnés.
Parceque j'étais rester sur l'impression qu'ils ne s'occupe que de problèmes dermatologique.
Si ils font aussi de la médecine général, je crois que je vais faire appel à leurs services.
Ils sont situer tout près de mon travail (15 min. environ en voiture), mais c'est surtout qu'en te lisant, je constate à quel point tu leurs fait confiance, et ça, ça m'inspire.

Lilietcie00
Mouette rieuse

Date d'inscription : 11/02/2007
Localisation : Montréal


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum