Un témoignage d'espoir pour ceux qui ont un chat diabétique.

Aller en bas

par default Un témoignage d'espoir pour ceux qui ont un chat diabétique.

Message par Invité le Mar 18 Déc - 12:17

Malgré toute ma tristesse au sujet de mon petit bébé qui n'est pas au mieux de sa forme actuellement, j'aimerais apporter un petit message d'espoir à ceux dont le minou souffre de diabète...

En Juin 2001, mon Alex (encore lui !) s'est mis à maigrir, à boire vraiment beaucoup et à uriner beaucoup aussi, il tenait à peine sur ses pattes. Direction immédiate le vétérinaire qui a diagnostiqué un diabète. Il nous a dit qu'un humain diabétique à ce stade serait dans le coma ! Il nous a expliqué le diabète, ses conséquences, les craintes que l'ont pouvait avoir. Finalement, c'était pareil que pour ceux confrontés à l'IRC !!!!!! Il m' a appris à faire des injections d'insuline, et a prescrit un régime de pâtés spéciales, le feline w/d de chez Hill's (Alex déteste les croquettes). Pendant 5 ans, c'était la piqûre du soir et le régime avec quelques entorses permises genre blanc de poulet non salé. Il a vécu bien, comme un prince. L'an dernier, suite à une gastrite irritante, il ne pouvait pas manger. On l'emmèe au véto pour la gastrite, il nous donne les médicaments appropriés, mais problème, on ne m'avait pas dit d'arrêter les injections !!!!!!!!! Résultat et horreur, un soir le voilà qui commence à haleter, à tituber dans la chambre, il arrive quand même à grimper sur mon lit. Nous nous inquiétons et appelons le vétérinaire de garde qui nous dit qu'il est en hypoglycémie. Séance tenante, nous partons direction la clinique, dans la voiture, il nous fait une crise de tétanie, j'ai cru qu'il allait mourir sur place. Enfin nous arrivons à la clinique (7 kms ça paraît TELLEMENT LONG dans ce cas !) où le médecin du téléphone lui fait quatre perfusions de glucose et nous donne du Nutrigel pour l'alimenter. Le lendemain, nous l'emmenons chez le vétérinaire familial, prise de sang et résultat : le diabète s'était normalisé plus besoin d'insuline. Depuis un an, plus d'injections, les prises de sang régulières (tous les trois mois environ) confirme que ce diabète n'est pas revenu... Alors si je me sens désespéré concernant les nouveaux problèmes qui l'accablent, je témoigne pour dire que le diabète, aussi dangereux qu'il puisse être, peut se soigner et bien se soigner... Il faut simplement être rigoureux, faire les piqûres (IMPERATIF !!) et adapter un régime approprié.
Bonne chance et bon courage à ceux qui sont concernés.

Flo xx

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum