Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Aller en bas

par default Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 12:16

Je m'étais inscrite à ce forum en Novembre ayant eu de gros soucis avec un de mes minous, Alexandre. Lui est en pleine forme à présent.
Sa mère avait eu aussi quelques soucis, elle avait un peu maigri, buvait plus que la normale, donc le vétérinaire l'avait aussi eu en main. NOtre "vétérianire habituelle" lui avait fait une prise de sang en Janvier, qui s'avérait normale, avait juste une légère élévation de l'urée et de la créatinine, mais d'après lui rien d'anormale pour une chatte d'envion 17 ans. Ce qu'il fallait, c'était surtout qu'elle mange et reprenne du poids. M'inquiétant tout de ême de ce "peu "d'informations, j'avais consulté un autre vétérinaire. Lui l'avait mise sous Fortékor 2.5 et sous sachets RENAL. Au bout d'une semaine, elle ne voulait toujours rien manger. Et le Fortékor... J'ai lu beaucoup de choses là dessus et personnellement, ce médicament a empiré l'état de mon animal. Après l'avoir pris pendant un mois elle s'est mise à uriner de façon encore plus fréquente, ce produit lui a fait énormément travailler les reins. La prise de boisson s'est refaite normalement au cours du temps et je ne pense pas que le médicament y soit pour quoi que ce soit, d'ailleurs une fois la boîte finie et les conséquences que sa prise a visiblement entraînée, je ne lui en ai pas redonné.
Depuis 15 jours, Béré est incontinente. Il faut changer ses alèses au moins 5 fois par jour. La semaine dernière, elle trottinait encore dans la cuisine et dehors mais avait du mal à sauter. Depuis 4 jours, ses pattes arrières ne fonctionnent plus. Nous avons remplacé sa chaise par un panier au sol et lui mettons ses repas tout près pour qu'elle aie le moins d'efforts à faire. Elle a de l'appétit pour les choses que consomment les humains mais pas pour les boîtes. Elle ne se déplace plus, elle est tranquillement allongée dans son panier et dort tout le temps. Nous la voyons tout doucement s'en aller, il faut être lucide, Bérénice va nous quitter bientôt et cela meplonge dans un état de tristesse et de désarroi que je n'arrive pas à décrire. Je ne sais même pas comment j'arrive à écrire tout ce que je vous dis parce que je pleure sans cesse (ce qui va arranger encore plus mes problèmes actuels de fatigue visuelle) et ma tête est comme complètement vide. Je ne dors plus la nuit depuis trois jours, je me lève pour aller voir où elle en est et j'ai peur de la trouver là, endormie pour toujours. C'est vrai qu'elle a toujours été agressive, préférant grogner, morder et gronder plutôt que de se faire caresser, ce qu'elle n'aime pas vraiment, mais nous l'avons recueillie en 1992, ça fait quand même un sacré moment. Honnêtement, vu son ardeur et sa nervosité, et malgré son âge, je ne pensais pas qu'elle s'en irait la première.
J'ai essayé de la faire manger tout à l'heure mais elle n'en a visiblement plus la force.
Je suis perdue, j'ai l'impression de me trouver dans un autre monde. Je voudrais que cela s'arrête, je pense même que si elle s'en allait ce serait une délivrance pour elle, elle qui a toujours été si énergique. C'est horrible de ne rien pouvoir faire et de savoir que malgré tous les efforts que l'on pourrait déployer, rien ne changera ce qui va arriver.
Désolée de ce message synonyme de désespoir mais c'est très dur pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 12:32

Bonjour ,
je suis vraiment très triste pour Bérénice et pour toi. Je comprends d'autant mieux que j'ai vécu exactement la même chose avec Chougna, qui a eu de très nombreuses crises d'urée pendant plus de 8 ans , et est décédée à l'âge de 18 ans....J'avais ma Chougna depuis si longtemps, je ne concevais pas ma vie sans elle.... Pourtant elle était devenue une petite misère ambulante, car en plus de son état , proche de celui de Bérénice, elle ne voyait plus. Je ne sais pas quoi penser car malheureusement, c'est difficile de savoir exactement ce que les chats ressentent quand ils sont dans cet état; . Quand ma petite chatte est partie, j'étais absolument inconsolable... et le matin où j'ai voulue l'emmener à la clinique, pour la dernière fois, le véto n'a pas pu me prendre avant midi, et elle est morte sur le chemin à midi moins cinq... Je m'en suis toujours beaucoup voulu de n'avoir pas appelé SOS véto pour lui épargner quelques heures de souffrances... Voilà, je suis vraiment de tout coeur avec vous, et je sais qu'elle reçoit beaucoup d'amour et que c'est très important pour elle dans ces instants. Beaucoup de courage, je pense bien à toi et à ta petite chatte.


Dernière édition par La maman de Spiridon le Jeu 8 Mai - 12:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par joelle le Jeu 8 Mai - 12:32

bonjour floriane,

Bérénice a déjà de belles années derrière elle. Tu sais, nous ne pouvons hélàs pas grand chose contre les ans. Il faut que tu penses surtout à elle en ce moment et si son comportement a changé à ce point, si elle s'isole dans son panier, si elle ne mange plus, c'est qu'elle souffre.

Je comprends fort bien que tu sois désespérée mais pour le moment c'est à elle qu'il faut penser avant tout, elle qui ne comprend pas, elle qui souffre sans rien pouvoir faire du tout.

C'est difficile, déchirant de prendre la décision de les laisser partir. Mais Bérénice t'a accompagnée de longues années. Il faudrait que tu continue de l'aimer en l'accompagnant dignement maintenant.

Nous t'accompagnons nous dans ta prise de décision et ta souffrance.

clignote


Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère... Joelle10
joelle
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 12:49

Ma mère est venue nous voir hier. Elle a perdu sa chatte Championne il y a 5 ans, la petite avait 13 ans et pas de maladie particulière mais elle s'en est doucement allée à cause de l'âge et présentait aussi un début de paralysie des pattes arrières. Elle nous a dit qu'elle serait pour l'euthanasie, simplement parce qu'un chat qui ne peux plus bouger pour faire ses besoins ou même s'alimenter, c'est un chat malheureux. Je suis d'accord avec ça mais j'ai été tellement traumatisée un jour en voyant en direct à la télévision l'euthanasie d'un chien dans un refuge (j'en ai fait des cauchemars pendant presque 4 mois !) que faire pratiquer cela sur ma petite bête me semble impossible. Ma tante est partagée, car comme notre petite minouche n'exprime aucune souffrance, elle est au contraire très calme et détendue en apparence, pas prostrée, ma tante est d'avis de la laisser s'en aller naturellement. Elle n'est pas là pour l'instant et nous en reparlerons donc ce soir mais dans le cas où la décison serait prise je ne peux pas l'accompagner. Je ne pourrais jamais regarder ma chatte décéder comme ça devant mes yeux de manière médicalement assistée. C'est peut-être respecter la dignité de l'animal mais pour moi c'est une chose atroce. Je suis à la base contre l'euthanasie même pour les humains, alors étant hypersensible en ce qui concerne les animaux, c'est quelque chose qui me glace le sang...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Pascalou le Jeu 8 Mai - 13:07

Floriane a écrit:Ma mère est venue nous voir hier. Elle a perdu sa chatte Championne il y a 5 ans, la petite avait 13 ans et pas de maladie particulière mais elle s'en est doucement allée à cause de l'âge et présentait aussi un début de paralysie des pattes arrières. Elle nous a dit qu'elle serait pour l'euthanasie, simplement parce qu'un chat qui ne peux plus bouger pour faire ses besoins ou même s'alimenter, c'est un chat malheureux. Je suis d'accord avec ça mais j'ai été tellement traumatisée un jour en voyant en direct à la télévision l'euthanasie d'un chien dans un refuge (j'en ai fait des cauchemars pendant presque 4 mois !) que faire pratiquer cela sur ma petite bête me semble impossible. Ma tante est partagée, car comme notre petite minouche n'exprime aucune souffrance, elle est au contraire très calme et détendue en apparence, pas prostrée, ma tante est d'avis de la laisser s'en aller naturellement. Elle n'est pas là pour l'instant et nous en reparlerons donc ce soir mais dans le cas où la décison serait prise je ne peux pas l'accompagner. Je ne pourrais jamais regarder ma chatte décéder comme ça devant mes yeux de manière médicalement assistée. C'est peut-être respecter la dignité de l'animal mais pour moi c'est une chose atroce. Je suis à la base contre l'euthanasie même pour les humains, alors étant hypersensible en ce qui concerne les animaux, c'est quelque chose qui me glace le sang...

Floriane, je suis désolée mais perso ce sont tes propos qui me glacent le sang.
Pascalou
Pascalou
Reine de la Ruche

Date d'inscription : 17/05/2006
Localisation : Belgique - Province de Namur

2ème animal : Muscade, chat rouquin......le chef!parti retrouver ses copains au paradis en mai 2010
3ème animal : Dounet, mon gros tigré gris parti au paradis le 11 mars 2010
4ème animal : Grizaille, la petite chipie.
5ème animal : Samy...en pleine crise d'adolescence(quin'en finira jamais je crois) mais adorable
toulouse chaton de 4 mois vec un caractère bien trempé

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par joelle le Jeu 8 Mai - 13:26

L'euthanasie dont tu parles c'est autre chose, et ce n'est pas le sujet.

Nous te parlons d'endormir un animal, dans les bras de ses maîtres, de le laisser partir . Ce n'est pas un acte cruel mais un acte d'amour.

Pour l'avoir vécu, je peux te dire qu'il est insupportable de voir un animal souffrir, un animal qui ne mange plus, qui ne sait plus que faire sa vie, de lui-même, qui est mal partout où il est, qui attend sans rien pouvoir faire, qui attend la mort. Difficile décision à prendre mais nous sommes des humains et nous avons notre raison(nement) pour vaincre cette souffrance; l'animal est seul. Notre devoir est de l'accompagner.

La souffrance de leur départ est insupportable mais si on a fait la démarche de les aider à ne pas souffrir, nous n'avons pas sur la conscience ce lourd poids des regrets, nous n'avons pas en tête cette lente agonie.

Pour prendre cette décision, il faut du courage certes mais surtout beaucoup d'amour.


Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère... Joelle10
joelle
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 13:30

Le témoignage de William, dans la rubrique qui s'appèle "Pourquoi l'euthanasie", est très beau et met en avant la question d'une façon très fine et très touchante. Peut être cela pourrait t'aider Floriane, car je comprends qu'on trouve cela très cruel, mais quand malheureusement on sait que les soins ne peuvent plus aider l'animal, pourquoi ne pas abréger sa souffrance quand c'est possible? La question est très personnelle et très délicate.
Je sais qu'on peut demander au vétérinaire une anesthésie avant d'administrer le produit ... Je pense que c'est beaucoup mieux, et plus doux pour l'animal. Parfois , on peut aussi demander une visite à domicile, pour éviter le stress d'aller à la clinique et l'inconfort du déplacement.... Ce n'est pas plus facile, biensûr, mais ça va dans le sens d'adoucir la fin de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default euthanasie temoignage

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 13:38

Voici ce témoignage, je le trouve très convaincant, et j'aurais pu écrire la me^me chose pour ma chougna (avec moins de talent!!)
"Kalya est morte la nuit dernière à 5h11 du matin. Elle avait six ans.

La veille, on lui avait encore injecté une dose de glucose nous expliquant
que c'était certainement sa dernière chance et que si ça ne s'améliorait
pas, il faudrait sûrement prendre une décision le lendemain.

Bien que nous eussions pu y assister, nous espérions ne pas devoir la faire
euthanasier en clinique dans cet univers froid et inconnu.
Devant nos inquiétudes, la vétérinaire nous confirmait que nous pourrions
attendre qu'elle s'éteigne tranquillement chez nous, qu'elle ne souffrirait
vraisemblablement pas, que c'était surtout une expérience traumatisante pour
nous et qu'ainsi beaucoup de gens préféraient que la clinique se charge de
cette douloureuse épreuve.
Elle pouvait mourir en dormant, calmement ; sombrer dans un coma, avec
risque de convulsions mais sans souffrir pour autant. Que croire .

Le dernier soir malgré l'injection de glucose et bien qu'elle fut
réhydratée, elle restait amorphe ; apparemment sensible à nos caresses, mais
respirant plus difficilement, ne pouvant plus miauler, relevant sa tête
péniblement, fébrilement comme un chaton qui vient de naître.

Nous avons décidé de la faire dormir entre nous, la caressant et la
réchauffant. Elle semblait ronronner, à moins que ce ne fût ses difficultés
à respirer.
Je sentais sous mes doigts chaque os de sa colonne vertébrale.
Elle sentait fort. Une odeur âcre dont je voulais m'enivrer.
A trois reprises, elle s'est déplacée le long de notre corps dans la nuit.
Elle était sur ma jambe lorsqu'à 5h11 du matin, elle m'a réveillée avec un
râle sourd et terrifiant. J'ai tout de suite compris. Je me suis empressé
d'allumer la lumière dans la pièce d'à côté et nous l'avons soutenue pendant
dix minutes de petits râles incessants, de soubresauts musculaires ou de
convulsions.
Ce fut un enfer mais nous l'avons caressée jusqu'au bout.
Je n'aurais voulu rater ce moment pour rien au monde, nous le lui devions.

Depuis ses premiers mois jusqu'à aujourd'hui, cette petite chatte
effarouchée avait progressivement placé toute sa confiance en nous.
Tous les jours, au cours des séances de câlins, alors qu'elle ronronnait de
délectation, elle plongeait profondément ses yeux dans les nôtres pendant de
longues minutes.
C'était la plus belle expression de son amour.

Elle était notre responsabilité, et nous lui devions le bonheur et elle nous
emplissait du sien.
Avec Scratchy, qui était à la fois son père, sa mère et son compagnon, nous
étions sa seule famille.

Pendant ses tragiques dix dernières minutes, j'aurais voulu l'avaler ou me
glisser en elle ; fusionner nos esprits pour absorber sa douleur, ses
craintes et l'accompagner encore plus près .
Si j'avais eu cette injection libératrice sur moi, je n'aurais pas hésité un
seul instant ...
Nous aurions tout donné pour elle ...

A aucun moment, je n'ai pensé que c'était mon enfant, c'était juste un
membre de ma famille. Je l'aimais sans demi-mesure comme ma femme, comme ma
mère et comme Scratchy.

En affrontant ce type de drame jusqu'au bout, je suis convaincu qu'on ne
peut plus douter un seul instant du bien fondé de l'euthanasie, qu'il
s'agisse d'animaux ou d'êtres humains.
Je ne sais ce que veut dire mourir dignement, mais je crois sincèrement qu'il
est primordial de trouver en chacun de nous la force d'entourer ceux qu'on
aime et de leur offrir une fin paisible.

William"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 11:48

Mon intention n'était pas de froisser qui que ce soit ici en venant m'expimer sur mon malheur. Peut-être n'aurais-je pas du l'exprimer d'ailleurs...
Aujourd'hui la question d'alléger les souffrances de Bérénice n'a plus à être posée, ma petite bête s'est endormie pour toujours hier soir vers 22h30. Ma tante lui a fait sa sépulture dand notre jardin ce matin, près de ses endroits préférés.
Merci de m'avoir lue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 12:00

floriane,
je suis vraiment désolée de ce qui vient de t'arriver.
tu n'as pas à regretter d'en avoir parlé ici, c'est vraiment un lieu d'amitié, d'écoute et d'entraide.
la perte d'un animal est très douloureuse, et nous sommes toutes malheureusement passée par là.

Simplement, c'est un sujet si difficile à aborder, qui nous touche vraiment profondément, il est parfois difficile de trouver les mots justes, surtout lorsque l'on écrit. Pour ma part, ça m'arrive dès fois, de ne pas m'exprimer toujours comme il faut... on aime tellement nos animaux.
Il ne faut pas le prendre pour toi.

on te comprend parfaitement, et je suis aussi de tout coeur avec toi dans cette épreuve qui est la tienne.
j'espère que tu va réussir à traverser ce moment très dur, et si tu le souhaites, les raids seront présente pour toi.

repose en paix bérénice froid

Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 12:09

Bonjour Floriane,
je me joinds à la réponse de Dusoraya, et je suis avec toi. Je te souhaite beaucoup de courage, et ta petite chatte restera toujours dans ton coeur. Amicalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par joelle le Ven 9 Mai - 12:56

je suis vraiment triste de cette nouvelle.

Ne regrette pas d'etre venue nous parler de la chatte et de tes convictions. C'est un peu difficile pour quelques unes en ce moment car nous venons de perdre ludo, le chien mascotte du forum . Il a été euthanasié hier alors pascalou comme moi meme nous sommes très fragilisées.

Je te souhaite bon courage et n'hésite pas à venir nous parler. Ici personne ne te jugera.

Tu as toute ma compassion


Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère... Joelle10
joelle
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 14:23

Désolée, Floriane, je suis de tout coeur avec toi.
Ne regrette rien, chacun fait comme bon lui semble, surtout comme il peut ! on gère les départs selon son coeur et ses convictions, toutefois le chagrin est le même pour chacun...
Je te souhaite bon courage pour les jours à venir clignote

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 15:43

Je suis désolée pour toi Floriane ... c'est pas gai sur le forum en ce moment ... Je pense bien à toi et m'associe à ta peine Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère... 199724 .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Invité le Ven 9 Mai - 16:04

Floriane, je suis désolée d'apprendre cette triste nouvelle... ne t'excuses pas pour ce que tu as dit, chacun réagit différemment face à la maladie et à la perte d'un compagnon cher à notre coeur....

Toutes mes pensées t'accompagnent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Clémentine le Ven 9 Mai - 21:14

oh mon dieu, berenice ludo, pepette, tous ces petits anges qui font un gros vide.

Je pense bien à toi, je sais que c'est tellement dificile les premiers jours car les habitudes sont là.

je t'embrasse bien fort et pense à ses 3 petits amours qui sont allés rejoindre bien des anciens PPC du forum
Clémentine
Clémentine
Buse variable

Date d'inscription : 20/08/2005
Localisation : Belgique, Bruxelles


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Venus le Ven 9 Mai - 22:25

Floriane je suis de tout coeur avec toi.
Bérénice sera a jamais dans ton coeur.
Courage
Venus
Venus
Perroquet

Date d'inscription : 23/04/2006
Localisation : banlieue toulousaine

2ème animal : Cooky mon minou rouquin qui adore boire au robinet
3ème animal : Némo, et non je ne suis pas un poisson mais un adorable chat tigré
4ème animal : Baya petite épagneul la tornade de la maison
5ème animal : Milie ratier de 8 mois.adore jouer avec ses 2 chats

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par marie,33 le Ven 9 Mai - 22:27

Floriane , peu importe la façon dont on exprime son désespoir ....ce n'est jamais facile de perdre un ami ......je suis de tout coeur avec toi .....
C'est bien triste le forum ces jours ci ...heureusement il nous reste la parole et le soutient ...
marie,33
marie,33
Kodiak

Date d'inscription : 02/03/2007
Localisation : Bordeaux

2ème animal : 1 tourterelle: Bouboule qui a vécu dix huit années avec nous
Elle est partie hier 20 Mai rejoindre les oiseaux du ciel .....
3ème animal : 1 chat noir très gentil:Patou
4ème animal : un chat très sauvage qui vit dans notre jardin depuis deux hivers :
Tim



Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par mylvie le Sam 10 Mai - 8:59

Toutes mes pensées vont vers toi
je suis bien triste

Amitiés
Myl
mylvie
mylvie
Panda rouge

Date d'inscription : 10/04/2005
Localisation : nord

2ème animal : Prune (ex Doppler, à cause des ronrons H24) miaou fille noiraude née aux environs de l'été 2011
Nous nous sommes rencontrées au coin d'un bosquet, elle m'a suivie et s'est installée chez moi le 18 janvier 2012
Amoureuse des cotons tiges qui sont ses jeux préférés
3ème animal : Miss Ti
née le 20 avril 2012 d'une maman abandonnée dans Lille.
Avec Prune depuis le 5 juillet 2012
Caractère bien affirmé


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par grujo le Sam 10 Mai - 13:37

Floriane, je suis désolée pour toi, Bérénice est maintenant parmis les anges avec tous les ppc disparus et de son nuage elle veillera sur toi.

Bon courage

Aurevoir Bérénice, repose en paix petit ange
grujo
grujo
Flamand Rose

Date d'inscription : 15/07/2007
Localisation : Montréal

2ème animal : Jacob

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Notre Bérénice s'achemine doucement vers la fin. Ma tristesse et ma colère...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum