L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

par default L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Ven 23 Jan - 11:19

Bonjour,

J'ai un chat qui présentait un bilan sanguin sujet à une insuffisance rénale (néphrite):

urée: 2g/l

créatinine: 70,5 mg/l

glucose: 1.45 g/l

en septembre 2008



J'aime plus que tout au monde mon mamour ..., car nous faisons UN, tellement la "symbiose" depuis que je l'ai eu tout petit, est devenue TOTALE.
Déjà quand il a eu des petits maux (simples rhumes, des bobos genre une boule de pu à la base de sa queue qu'il a fallu faire éclater et nettoyer avec antibiotiques pendant une semaine -----> je souffrais AVEC LUI..!! (comme SI J'AVAIS LA MÊME DOULEUR).

Mon chat, au fait, excusez moi s'appelle Tomcat (simple mais quand je l'ai ramené tout petit de l'animalerie, je cherchais un nom et, à ce moment là il passait un dessin animé Tom et Jerry, j'ai tout de suite "tilté" sur "Tom" et "Cat" pour "chat"..)
Il a eu récemment le 22 février dernier 2008 ses 9 ans.Il n'est pas de race particulière, simple Européen tigré et blanc en dessous avec une tache blanche sur le dos et une "balafre" blanche en poil sur la face coté oeil droit.
Tomcat m'a toujours accompagné, dans mes souffrances, mes désespoirs, mes tragédies dans ma vie privée comme familiale (c'est pour ça je dit bien "symbiose" parce que, les "ressentis" étaient réciproques...et dans le pire, parce que je sais qu'il est encore jeune, il peut encore vivre longtemps, et je ne suis alors pas prêt, si encore il avait 14 ans ...dans le pire donc il se peut que je "l'accompagne" aussi...).

Mais, j'en revient au sujet donc après perfusion (hospitalisation) de 4 jours, car les "taux" que j'ai donné étaient bien pire évidemment, le vétérinaire a jugé qu'il pouvait rentrer mais avec une alimentation STRICTE en croquettes de la marque HILL'S diététique (K & D que c'est marqué sur le sac) appauvri en protéines, phosphore...

Tomcat ne voulait pas de ces croquettes (je lui ai toujours donné les 3 étoiles pour les pâtés, sinon en croquettes celles vendues chez les vétérinaires censés êtres "complets" en tout pour un chat toujours en forme...et bien j'apprécie.... aujourd'hui (no comment).J'en ai donc parlé au vétérinaire qu'il ne veut pas manger ses croquette diététiques et vitales dans son cas, alors j'ai essayé la version pâté ----> pareil, n'en veut pas.
Rebelotte chez le vétérinaire, elle m'a alors dit de rajouter un peu du pâté 3 étoiles, dans l'une ou l'autre des formes de sa diététique ----> Rien
Encore au vétérinaire qui s'étant énervée me dit: ""et bien vous n'avez qu'à laisser les croquettes ou le pâté comme ça, il finira bien par les manger blabla...""

Résultat: cela fait il restait sans manger, squelettique, arrivait à peine à se lever, ....la 3e paupière dite nictitante se refermait de plus en plus ...bref...et toujours la vétérinaire (qui superbe psychologue s'énerve en plus quand j'appelle) de me dire que ""c'est normal qu'il va finir par manger..etc...""

Et bien, il a fini chez la clinique d'urgence diagnostic: Coryza (mon chat n'étant jamais sortit en dehors de l'immeuble, de plus vacciné avec les rappels etc..???) + aggravation de l'IRC

Sujet à la survie, on m'avait dit de l'euthanasier...car en cet état cela ne servirait à rien...

Je l'est ramené chez moi, et je suis resté toute la nuit avec lui...Je n'ai cessé de lui répéter: "manges soldat, tu es un soldat !...Tu es encore trop jeune pour mourir..Bat toi...!! "..sans cesses....Et, je me suis mis à pleurer...>>> Tom c'est mis à manger...!!!!

Dans l'urgence la 1ere chose que j'ai fait alors au petit matin, trouver un BON vto (36 000 coups de fils à droite et à gauche...excité comme pas possible.)

Puis, une fois trouvé le vétérinaire l'es amené en Urgence donc...> j'ai expliqué que mon chat vait retrouvé l'appetit... que il etait dans un etat critique sujet à ses taux de créatinine, urée, etc..> Prise de sang > urée (tellement haut que la machine ne pouvait doser donc > 46,4) créatinine : 815, phosphore > 5,19.

Le veto a été stupéfait qu'il soit encore "debout" et surtout qu'il ai à nouveau commencé à manger: "" Monsieur votre chat devrait être dans un coma evec de tels résultats c'est.....extraordinaire, il semble bien qu'il ne veut pas mourir...alors nous allons faire le tout pour le tout...""

> 3 jours supp d'hospitalisation perfusion "sous la peau", tellement il était déshydraté que la veine était trop fine pour intraveineuse..et surtout ma présence du matin au soir (je mangeais à midi à la clinique)... et mon chat continuait à manger...miaulait..je comprenais ce qu'il voulait me dire...

Après ces trois jours qui me sont apparus interminables, l'examen donnait une urée toujours au dessus du mesurable (> 46, 4) MAIS créatinine : passée à 602 et phosphore passé à 4, 44 (désormais mesurable).

Le vto lui.... ça le dépassait, il m'a ensuite dit que franchement, la première fois qu'il m'avait vu, il n'a pas voulu me dire L'INÉVITABLE (ce qu'il croyait)...Alors, il m'a dit : ""pour moi c'est un vrai miracle cette affaire.... vous devriez écrire un bouquin sur vos souvenir avec votre Tom..parce que là...Alors, nous continuons le tout pour le tout...vous allez lui donner Fortekor 2.5 1cp/jours, Maalox 1/4cp matin et soir, Rubenal 75 1cp matin et soir, Marbocyl 20 1cp par jour pendant 5 jours..et je vais vous apprendre à perfuser vous mm chez vous (il me donna trois sac de liquide physiologique + injection d'un Ka, les tubes, les aiguilles, m'expliquant bien comment faire..)..

Je suis ainsi, rentré chez moi avec tout cela hier même, le soir mon chat mange toujours la pâtée cette fois (car pendant les trois jours le vto avait fait plusieurs expériences de tous les pâtés/sachets/croquettes adéquates à l'IRC) venant de purina veterinaire renal, lui donne déjà son Ftkor + Rubenal + Maalox (je n'ai jamais fait ça de ma vie de lui donner des cachets en lui ouvrant la bouche, mais...comme si il savait déjà... Tom.. il les avalait...) était donc avec sa grosse boule à la patte (style "popeye") mais c'est normal...c'est le liquide de perfusion..

Ce matin repâtée > OK, médocs> OK, et vers 14h doit lui faire sa perfusion...et il dort tellement bien..en ce moment... si vous saviez..

Rob.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Ven 23 Jan - 20:28

c'est 1 belle histoire rob j'espere de tout coeur que ton chat va se remettre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par joelle le Sam 24 Jan - 10:08

bonjour Rob,

j'ai été très bouleversée en lisant ton message. J'ai l'impression de revivre ce que j'ai vécu avec mon premier chat que jai gardé 17 ans et parti d'une IRC. Je vivais cette même symbiose avec lui. Je me souviens qu'un jour, alors qu'il était petit et que je demandais au vétérinaire quelque chose pour pouvoir emmener mon chat en vacances car il ne supportait pas la voiture, m'etre effondrée en larmesmise et hurler que je préférais ne pas partir en vacances plutôt que de laisser mon chat en pension comme le préconisait ce vétérinaire. J'ai réalisé ma situation quand j'ai vu la tête du véto. Et une autre fois, toujours avec mon petit adoré, je me suis trouvée mal lors d'une prise de sang. Tout le personnel de la clinique était autour de moi à me rassurer. Et je hurlais : je ne veux pas qu'on lui fasse de mal, je ne veux pas etc....

Je peux te dire que nous sommes quelques cas comme cela. l'avantage c'est que nous sommes vite connus. Chez moi par exemple, il m'est arrivé récemment d'aller chez un autre vétérinaire que le mien, et j'y ai été reçue à bras ouverts, comme si j'étais une cliente de 30 ans.

Tomcat a bien de la chance de t'avoir. C'est vrai que notre amour et notre combat pour eux, les aident à tenir au delà de tout.

Un autre contrôle sanguin est il prévu et quand? donne nous des nouvelles

bon courage et mille caresses à tomcat


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 24 Jan - 11:26

C'est vraiment une trés belle histoire! J'espére que Tomcat va vivre encore de belles années auprés de toi. 9 ans il est vrai que c'est jeune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 24 Jan - 11:51

Bonjour Rob,

Quelle histoire touchante, je suis très émue par tes mots ainsi que ta symbiose que je vis également avec mes deux chats Toons et Venus. Je te souhaite beaucoup de courage Rob et donnes nous des nouvelles de Tomcat. En attendant fais lui une grosse caresse de ma part.

Mille pensées brille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 24 Jan - 13:26

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous remercie pour vos soutiens, ils sont importants et me vont droit au coeur tout comme ton vécu Joëlle.

Il est naturellement prévu un RV lundi prochain à 15h avec veto pour bilan.

Malheureusement, après la perfusion à 14h donc hier après midi (qui c'est très bien passé), Tom est devenu constipé (vers 16h il n'arrivait pas à faire ses selles alors évidemment, il c'est mis à vomir, mais a fait et fait toujours pipi).J'ai immédiatement appelé le vto qui m'a donné du CATMALT (laxatif à base de paraffine huile et Malt), un "antivomitif" étant inutile vu que c'est parce que il "pousse" que cela lui fait vomir et non l'inverse.

Vers 19h donc (à donner une "noisette de gel matin et soir pendant 3 jours), je lui ai administré "au doigt" (je lui fait toujours "voir" la boite de médicaments puis la plaquette de comprimés puis lui faire sentir ce qu'il doit prendre..il "comprend" alors...que c'est peut être pas un "bonbon/friandise" mais que c'est nécessaire pour lui)..au doigt donc il a commencé à sentir le gel puis hop lui ai touché le nez avec et il c'est mis à lécher son nez et a continué avec ce qui restait sur mon doigt....Ceci, n'est aucunement garanti pour tous les chats(tes)...comme nous le savons tous et toutes, ils/elles ont leur "tempérament"...Ceci-dit, c'est une expérience à faire avant la solution de "la patte" (qu'il léchera instinctivement et donc absorbera le produit) voir carrément dans la bouche...

Bref..je n'étais (à nouveau) pas tranquille du tout (nuit blanche)..alors il a fini au matin par faire un bout de selles (mais c'était déjà ça), et fort de constater que ce bout là, dur comme il était, ..c'était compréhensible sujet à sa difficulté à déféquer..

Mis à part cela donc, médoc OK hier soir comme ce matin ...et là...il a toujours appétit mais, je dois lui donner peu à peu (conseils vto du fait de sa constipation)...jusque à ce moment que j'écris, il n'a pas vomi et tant mieux (les medocs..il faut qu'il les assimile bien)...

Ainsi, rePerf à nouveau vers 14h..(c'est la phase la plus insupportable..et plus que demain encore..).mais, il y a encore le jour fatidique de Lundi...

Merci encore à vous tous et toutes..

Je vous tiens au courant..Calins de Tom.

Rob.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 24 Jan - 16:40

Merci pour les nouvelles Rob et bon courage.

Grosses caresses à Tomcat de ma part

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 24 Jan - 17:02

coeurs couleur je suis de tout coeur avec toi

bravo pour ton courage ,tu l'aime vraiment ton ToMCAT

ensemble vous allez y arriver

je ressens la meme chose pour mes animaux coeur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Dim 25 Jan - 16:20

Rob,
Ton histoire me redonne de l'espoir ! ça fait chaud au coeur. J'aimerai que mon Simba comprenne qu'il doit essayer de remanger....je crois que je vais aller demander qq échantillons à mon véto. Autant tenter, si ça peut l'apater. (j'ai bien essayé du poulet mais sans succès).
Bon courage à vous pour demain !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par J-C du 87 le Dim 25 Jan - 23:14

Bonsoir Rob,

Très émouvante cette belle histoire. Cela met du baume au coeur, tout en croisant les doigts pour la suite.
Tu sais, Tomcat, ça veut dire "matou" en anglais.

De tout coeur avec vous deux.
avatar
J-C du 87
Langue de chat

Date d'inscription : 18/01/2009
Localisation : Limoges

2ème animal : Kélia
Une petite bretonne tigrée tricolore recueillie bébé un soir vers 1h du matin sous le capot de la voiture. Toute mimi.

Kumiko
La grande copine de Kélia, blanche et gris souris, la queue courte, un trésor de tendresse.
3ème animal : Pilou
Fox à poils mi-longs, un peu hirsute, très grégaire et attachant. Il adore les chats. Il voudrait jouer avec Enzo mais ce dernier ne l'entend pas de cette oreille.



4ème animal : Azur, une lapine toute blanche aux yeux bleus, déclarée inadoptable car agressive à la SPA mais non, parce-que c'était sans compter sur nous. Elle est mignonne mais il faut savoir l'approcher et ne pas en avoir peur. Elle a malheureusement dû être maltraitée avant que nous ne la recueillions.

Et puis aussi Cookie et Muffin, deux jeunes corneilles recueillies bébés, Coco, un coq nègre soie.
5ème animal : Nos animaux disparus
Thémys, chatte blanche, noire et grise disparue à l'âge de quatre ans et demi suite à une IRC. Thémys adorait boire au robinet et aimait particulièrement les câlins juste à l'entrée de la couette. Nonchalante et très affectueuse.
Hakou, gros chat tout roux très câlin et tendre baroudeur.
Ginger, une poule rousse.
Ysao, un gentil canard.
Honoré, cochon d'Inde rosette très mignon, un peu peureux et son copain, Yakuru, disparu suite à un problème rénal. Canou et Canette, Lilu la souris, Arclana une si jolie caille, Liselle et Quenotte des cochonnes d'Inde si mignonnes, Timide, Pérou, Mascara et Zorro, quatre autres adorables cochons d'Inde. Rita, une cane de barbarie que nous avons recueillie et qui a vécu près de 20 ans.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 8:30

Mauvaises nouvelles,...

Résultats d'urée toujours sup à ce qui peut être mesurable, créatinine n'a pas augmenté ni diminué (autour de 600) quant au phosphore il a reaugmenté à nouveau (alors qu'il avait diminué à sa sortie)...

Je ne sais pas quoi faire....

J'ai dis au vto de le garder sous perfusion hier donc après le RV à 15h..

Mon frère n'y croit pas à ses résultats et a demandé une prise de sang que j'ai amené à un labo indépendant, hier aussi, résultats directement chez moi par voie postale mercredi...

Je ne peux voir Tom avoir des convulsions et finir dans le coma ..mourir ..en le cas où je le ramène chez moi il mange toujours c'est battu avec des comprimés qu'il a avalé lui même sans que cela lui gêne...a supporté les perfusions sous la peau à la maison...

Cette fois il est en perfusion en intraveineuse (les veines ayant été hydratées après deja maintenant lundi/mardi/mercredi/jeudi/vendredi/samedi et dimanche sous perfusion "cutanée"...mais le vto m'a dit que cela ne pourrait changer ..en intraveineuse ou sous la peau c'est pareil et c'est logique..

Le vto m'a dit d'appeler aujourd'hui à midi pour savoir..et confirmer l'impuissance de l'homme face à l'inévitable...connaissant certaine "pratiques" en arts martiaux, sujet en particulier au "contrôle de son corps" par concentration (on peu se rendre insensible à la douleur, calmer des maux de tête et autres qui ne sont pas dû à une lésion grave d'un organe mais "bénins", faire cicatriser plus vite une plaie, ralentir les battements cardiaques pour calmer stress/angoisses/peur... etc...c'est que une "partie" des mécanismes non encore compris scientifiquement (les processus biochimiques cerveau ---> corps et corps ---> cerveau lors de guérisons dites "miraculeuses" sujet à des états de cancers avancés, voir des tumeurs inopérables, etc.. etc.. en cet effet que l'on a appelé "PLACEBO")..
Comme je l'avais souligné dans un autre topic, chez le félin cet "effet" est plus accentué que chez le chien, l'humain, etc...(d'où les "7 vies d'un chat" ou "il est difficile de tuer un chat" nombreux témoignages de chats ayant été "tabassés" et apparemment allongés yeux fermés et immobiles alors ces gens se sont dit "ben il est mort"...et les retrouvent tranquillement assis chez eux miaulant...des chats tombés de X étages d'un immeuble, fractures diverses hémorragies internes, éclatement du foie, etc..etc.. pourtant après soins vétérinaires urgents..et longue convalescence reviennent comme si ils venaient de naitre...etc..etc..etc..)

Je suis moi même physicien-chercheur, mais la biologie n'est pas mon domaine...sauf que les systèmes physiques liés au "vivant" suivent les mêmes lois et principes que ceux de la matière dite "inerte" (non vivante)..en particulier ceux du 1er principe de la thermodynamique (équilibre des énergies, pour faire simple en la phrase: "rien ne se perd, mais se transforme") du 2d principe dit Entropique (la matière/corps quelconque qui est, en fait, une forme d'énergie vous connaissez tous l'équation célèbre équivalence matière et énergie de Einstein, vivante ou pas a tendance à augmenter en volume (pour l'univers il s'agit de l'expansion de celui-ci découvert par Hubble en le décalage vers le rouge des galaxies> les galaxies, et donc les étoiles de l'univers tout entier, s'éloignent les unes des autres en prenant de la place de plus en plus donc).A l'échelle du vivant, toute espèce animale tend à croitre de la même façons, mais les prédateurs aussi croissent ce qui arrive à un équilibre "ecosystémique" d'une biosphère..
Cet équilibre fait partie d'une phase transitive de ce 2d principe sus cité...car le vivant va se "forcer" d'une manière ou d'une autre à s'établir dans un premier temps sur toute la surface de la planète puis, dans un deuxième temps, à "quitter" la dite planète pour une autre, etc...en vertu du..blabla..

Dans une approche scientifique donc du cas de Tom, en tenant compte des divers paramètres expliqués sujet à cette fameuse symbiose + caractères "d'esprit" de Tom + effet Placebo etc.., j'ai demandé au vto cette mise à perfusion SANS MA PRÉSENCE ce qui va provoquer du stress chez Tom (inéluctablement)..et..si ce stress (comme nous l'avons vu peut agir sous cet effet de placebo en bien , mais en mal aussi (traumas) mais on attend l'effet en "bien" évidemment..)..peut "débloquer" certains mécanismes pour l'instant donc inconnus de la science point de vu du processus..Il ne reste plus que cela à faire..expliquer comment Tom arrive encore à manger à se tenir debout, à marcher sans perte d'équilibre, etc..avec des taux de "toxines" (en particulier l'urée qui attaque le système nerveux général et donc le cerveau d'où les convulsions+ coma en phase terminale de l'IRC) aussi élevée est....déjà du domaine de l'inexplicable en sciences...

Je demandes donc, en conséquence, de l'aide psychologique pour le moral.. ceci est sans doute la partie de ma vie la plus terrible que je suis entrain de vivre ...un couple symbiotique, lorsque l'un n'est plus viable, l'autre ne pourrait survivre..puisque sa vie dépendait de la présence de l'autre et réciproquement...

Merci à tous et toutes..

Rob.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par joelle le Mar 27 Jan - 9:42

Bonjour Rob,

Je suis bien d'accord avec toi. On ne sait pas tout, on ne comprend pas tout dans le fonctionnement des organismes. En fait, on sait bien peu de choses et nous avons trop tendance à négliger la force de notre volonté.

Et dans ce domaine, les animaux en ont beaucoup et savent bien plus de choses que nous.

Donc parce qu'on ne sait pas et ne comprend pas, on dit bien que les données sanguines ne restent que des indicateurs et que seules comptent, finalement, les réactions du chat. Si Tom vit bien comme il est, ne cherche pas à comprendre.

Je comprends bien que tu ne souhaites pas le voir souffrir et que tu interviendrais s'il le fallait. Les signes de cette grande souffrance irréversible sont visibles : perte totale d'appétit. Le chat a tendance à se cacher, s'isoler, se renfermer sur lui même. D'autres symptômes peuvent apparaitre vomissements, diarrhées, aphtes mais ce n'est pas systématique.

Je sais qu'il est bien difficile de voir l'état de souffrance de son propre chat. On ne voit bien souvent que l'amour réciproque que l'on a l'un pour l'autre. Mais pour amour justement pour lui, il faut avoir la force de prendre le recul nécessaire pour ne voir que lui, n'observer que lui. Et s'oublier soi même. Ceci pour évaluer l'état réel de la situation et son niveau de souffrance.

C'est une très bonne idée d'avoir fait effectuer les examens dans un autre labo. Dans un premier temps, attends le résultat qui ne devrait pas tarder. Le dosage est rapide à faire. Il sera temps de faire le point ensuite.

Bon courage


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 11:28

On en parlait hier avec mon vétérinaire justement. Caline a des ressources, de grandes ressources. Il sait qu'il a bien fait, que ça valait le coup de se battre à ses côtés, car aujourd'hui, elle vit bien, et ce malgré l'état terrible dans lequel elle était.

Aphtes, vomissements, plus d'appétit, perte d'équilibre, un état de morte vivante qu'elle a vécu durant plus de 24h. Mais elle se battait toujours, elle trouvait la force de vivre, malgré le fait qu'elle ne tenait quasi plus debout, elle allait dans sa litière.. bref, que de ressources, malgré un état de santé plus qu'alarmant.

Le fait de pouvoir les motiver, les aider à se battre. Physiquement la dernière fois, je ne pouvais rien faire, strictement rien. Mais moralement, j'ai fait, et je reste persuadé que cela l'a aidé à se battre elle aussi.

Sentir qu'on se bat à deux contre la maladie, cette fameuse symbiose, "main dans la patte" en quelque sorte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 13:03

J'ai appelé le vétérinaire comme convenu...

Tom continue à manger, fait ses selles, fait pipi normalement et continue à être attentif (non affaibli, etc..)

Les symptômes : vomissements, diarrhées, refus de repas (ce qu'il doit manger) strict n'existent pas...

Le fait que son urine sente plus que d'habitude donne l'implication à une baisse du taux d'urée...

Le veto préfère attendre 48h (note: ce vto est un "attaché" à l'école vétérinaire de Paris en matière de recherches/chirurgie/etc...pas n'importe qui...je devais le souligner..) avant prise de sang.

48h (donc demain) pour bilan sanguin à nouveau..

Le stress a augmenté (comme prévu suite à mon absence), la constipation et l'IRC qui apparaissent ainsi "diminués", par rapport aux odeurs d'urines sus citées, donnent la probabilité plus importante en faveur de l'effet placebo...expliqué..(Tom ayant "refusé de mourir" en s'alimentent à nouveau, refuse également de ne pas "être" avec son "double" dans le cadre du "couplage symbiotique" >>stimulation des réactions biochimiques de son organisme)..

En fin de discussion, pour ce vétérinaire de réputation de 25 ans déjà de fonctions, il s'agit d'un "CAS UNIQUE VOIR RARE AU MOINS".

Je vais me renseigner plus en avant...

Demain, le taux d'urée devrait confirmer la réapparition d'odeurs à l'urine...

Rob.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 14:08

Bonjour Rob

Il semblerait que Tomcat n'ait pas encore dit son dernier Miaou !!!! Wink

Je suis aussi persuadée que notre "influence" est importante sur le comportement combattif du chat face à la maladie ... le moral est aussi un facteur important de guérison chez les humains. Que de grosses larmes j'ai versé la semaine dernière qd Gribouille refusait de s'alimenter, alors il léchouillait sa pâtée comme pour me faire plaisir ....

J'espère de tout cœur que les résultats de demain seront meilleurs et signes d'une amélioration.

Bon courage à vous deux et doux calins à Tomcat kiss
Manque plus qu'à nous mettre une tite photo de Sieur Tomcat Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 19:19

Scribouille a écrit:Bonjour Rob
Je suis aussi persuadée que notre "influence" est importante sur le comportement combattif du chat face à la maladie ... le moral est aussi un facteur important de guérison chez les humains. Que de grosses larmes j'ai versé la semaine dernière qd Gribouille refusait de s'alimenter, alors il léchouillait sa pâtée comme pour me faire plaisir ....

oui moi aussi je suis intimement convaincue que notre moral et notre comportement jouent énormément sur le côté combattif de nos compagnons mais aussi c'est quelquefois nécessaire de se laisser aller et pleurer peut apporter 1 certain soulagement ! (mais pleurons sans nous faire voir ...)

j'espère sincérement que tu auras de meilleures nouvelles aux prochaines analyses

garde courage et la force

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 20:31

c tres émouvant cpojuste pleure

Je suis de tout coeur avec toi en ce moment difficile clin

je ne sais pas faire de belles phrases mais sache que virtuellement je te serre tres fort dans mes bras rose

cOURAGE arcenciel arcenciel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mar 27 Jan - 22:28

bonsoir rob;

Je viens de prendre connaissance de tes post.L'amour inconditionnel que l'on vit avec nos animaux ne s'explique pas ,il se vit!
L'incompréhension de certaines personnes face à notre volonté de vouloir les sauver,les soigner et les protéger en laissent plus d'un perplexe mais qu'importe, ton histoire avec ton matou est unique et il s'accroche de par l'amour que tu lui as toujours donné, courage et je te souhaite une amélioration, bonne chance pour demain!! kiss

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mer 28 Jan - 13:03

Bonjour...

Voici les résultats arrivés par labo indépendant sujet à Tom du Lundi 26 janvier 2009

Urée: 75, 4 mmol/L ou 4.5 g/L

chez le vto: > 46, 4 (non mesurable par sa machine vu le taux trop élevé)

Urée donc OK labo et veto coïncident mais le labo peut aller au delà de l'appareiol du veto..

Créatinine: 543 micromol/L ou 59 mg/L

chez le veto: 599 micromol/L

Bon, si il y a des marges d'erreurs en tant que physicien et connaissant ce qui est acceptable, en marge, ici il y a quand même une différence de + de 50 micromol/L.. On va supposer que, divers "paramètres" on fait que etc...Il est vrai que une différence de 100 micromol aurait été plus objective, 50 étant..hmm... pas très objectif sur une conclusion stricte en une erreur de la machine du vto, non plus..

Phosphore: 4.62 mmol/L ou 143.22 mg/L

veto: > 5.19 mmol/ L

Idem que pour la créatinine, mais le lab trouve une donnée qui rentre dans le champ du mesurable ..et une marge d'erreur de + de 0, 50 points..

J'attends les résultats d'aujourd'hui, mais en conclusion l'appareil de mesure du vto pas tres "précis"...on va dire...

Rob

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mer 28 Jan - 14:08

il n'y a rien à faire....je viens d'avoir les résultats du vto d'aujourd'hui Mercredi

l'urée toujours sup à 46.4

créatinine est remontée à 602

phosphore pas mieux....

Je ne peux pas...impuissance de l'homme... ses reins à ce stade après multiples perfusions, et ici sous "catétaire" 48h ne répondent pas = considérés comme définitivement fichus..

Tom a mangé un peu (selon veto) décroissance de l'appétit... l'expérience a échoué...

Soit on acceptes L'INÉVITABLE (et on n'engraisse pas encore plus SES PORCS DE VÉTÉRINAIRES COMPLEXE-PHARMACO-INDUSTRIEL ET MARQUES DIVERSES ALIMENTS SUJET A L'IRC)...

Soit vous vous faites mettre bien au plus profond de l'anus, en esperant..etc.; achetant ceci cela, medocs, aliments diététiques, visites chez vto..etc etc etc...

PIQUEZ VOS ANIMAUX LORS D'UNE IRC DÉCLARÉE et autres. et CHERCHEZ A BOYCOTTER/ DOSSIERS JUDICIAIRE/ETC... SUR CES PORCS QUI N'EN N'ONT RIEN A CIRER DE VOS ANIMAUX CAR LES "CONTRATS" AVEC LES FABRICANTS D'ALIMENTS, LES MÉDICAMENTS, LES PRODUITS DÉRIVÉS ETC.... SONT SIGNéS...!!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Mer 28 Jan - 19:15

c'est de l'humour n'est-ce pas Confused Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Sam 31 Jan - 15:05

Bonjour à tous et toutes,

Non, ça n'était pas de "l'humour"... Il y a des vétérinaires aussi incompétents que un boulanger ferait un "dépannage de four micro-ondes"...Triste réalité, car elle implique le fait (indiscutable) que il y'en a qui pensent au fric plus que autre chose...

Le nouveau veto à la **** a mal fait son boulot, le veto de mon Tom cat a mal fait son boulot, le veto de la clinique de garde (urgence) a mal fait son boulot..36 000 vétérinaires qui ont mal fait leur boulot...

Voici l'explication:

Déjà le nouveau veto qui disait: "terrible, incroyable, extraordinaire..votre chat ..qu'il soit si attaché à vous et à continuer à rester sur pieds à manger..ne pas se laisser mourir..blabla..et blabla.." n'a pas fait ce qu'il fallait faire..(même un gars comme ça qui est attaché à l'école vétérinaire, 20 ans d'expériences blabla...).

Je suis donc parti, à une école vétérinaire spécialisée à Neuilly-sur-Seine banlieue Parisienne, suite à des recherches que mon frère (qui est en 2e année de médecine) a faite en parallèle..

Déjà 80 euros la simple consultation > rien à cirer..

Mon frère qui est bien plus "nerveux" que moi (jeunesse et caractériel aussi) a dit: "sauvez notre chat...MAINTENANT..vous faites TOUT (il avait enregistré une conversation téléphonique, et en cela a bien fait comprendre ce qu'il allait se produire à la clinique conseil de l'ordre etc... si cela n'était pas fait...Il faut toujours garder les papiers /preuves/écoutes enregistrées etc..sur soit..).."

Toute la journée presque, il a été fait des examens jamais proposé par quiconque de vétérinaire en clinique (ponctions des reins, échographies avec guidage logiciel haute technologie, exploration rénale, cardiaque, analyses d'urine, analyse des débit via injection de produits par colorimétrie pour déterminer le pourcentage exact de néphrons encore "fonctionnels", etc, etc, etc...)..

Depuis mon dernier message, les journées ont étés rudes, mais le diagnostic est GRAVEMENT DIFFÉRENT, à la suite de tous ces examens:

Déjà, il ne s'agit pas d'une IRC (sur la "définition stricte") dont est victime Tom, l'IRC chronique a été causée par une insuffisance cardiaque congénitale (dès sa naissance) mais avec lequel son organisme c'est adapté un certain temps...jusqu'à ce que commencent les symptômes inéluctable à un certain âge lorsque le coeur surtout, ne fonctionne pas correctement depuis ...la naissance..

Maintenant, Tom est traité...via un médicament propre à l'insuffisance cardiaque ce qui aura pour répercussion une amélioration de l'IRC...(et évidemment, tout ce qui est lié au fait que Tom restait encore "debout" avec cette IRC que il continuait a avoir de l'appétit, de boire normalement, etc...s'explique CQFD...De plus les reins lors d'une "vraie" IRC qui n'est pas causée par "autre chose" que la dégénérescence pure et simple du tissus rénal, en ce cas donc..les reins perdent en VOLUME..rétrécissent..au bout d'un certain temps... ce qui est décelable A LA PALPATION... et pourtant encore une fois NÉGLIGÉ PAR LES AUTRES...!!!!

Je vous laisses le soin de tirer vos PROPRES CONCLUSIONS (PENSER PAR VOUS MÊMES) sur cette affaire..et aller au delà même en intégrant la MÉDECINE CHEZ L'HUMAIN ÉGALEMENT...

Rob.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Dim 5 Sep - 15:57

Bonjour Rob
J'espere sue Tom Cat va toujours bien
Mon chat est egalement sous perfusion depuis plusieurs jours, le veto pense que c'est une crise aigue d'insuffisance renale mais suite a la lecture de votre post je souhaiterais l'emmener a cette ecole veterinaire
Malheureusement je n'ai pas trouve d'ecole veto a Neuilly sur Seine
Pouvez-vous m'aider a trouver plus d'elements sur cette ecole
Je vous remercie
Angie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par joelle le Dim 5 Sep - 16:07

il n'y a pas d'école vétérinaire à neuilly. Il n'y a que des cliniques. Les écoles nationales sont à Maisons alfort - Nantes - Lyon ou Toulouse.


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: L'incroyable symbiose chat(te)/homme-femme

Message par Invité le Dim 5 Sep - 16:19

Bonjour Joelle
Oui c'est en effet mon probleme, je cite Rob qui dit : "Je suis donc parti, à une école vétérinaire spécialisée à Neuilly-sur-Seine banlieue Parisienne" dans laquelle ils ont fait des tests jusqu'alors non réalisés.
Je trouve en effet que les tests fait sur mon chat d'amour sont legers. Ils mettent une perf et ensuite prise de sang sans savoir vraiment analyser les resultats. Je souhaiterais trouver une clinique ou une ecole capable de faire les tests dont parle Rob :ponctions des reins, échographies avec guidage logiciel haute technologie, exploration rénale, cardiaque, analyses d'urine, analyse des débit via injection de produits par colorimétrie pour déterminer le pourcentage exact de néphrons encore "fonctionnels", etc, etc, etc...
Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum