Procès de bijoutiers pour trafic de poils d'éléphant

Aller en bas

par default Procès de bijoutiers pour trafic de poils d'éléphant

Message par joelle le Mar 14 Avr - 9:39

Trafic de poils d'éléphant




On connaissait le trafic d'ivoire, moins celui des poils d'éléphant !

Une quinzaine de bijoutiers des quartiers chics de l'ouest parisien comparaissent - depuis le 7 avril 2009 devant le tribunal correctionnel de Paris - pour avoir entre 1998 et 2008 commercialisé sans autorisation des bracelets en poils d'éléphants, une des 16 000 espèces protégées par la Convention de Washington.

"Transformés en bracelet, ça donne un truc très bling-bling.

Sarkozy en portait un avec sa Rolex, jusqu'à ce qu'en 2007, un magistrat l'informe que c'était interdit", raconte un gendarme, en marge du procès, au quotidien 20 Minutes (7/4/09).

C'est tendance : Alain Delon, Michael Schumacher ou encore Thierry Ardisson en ont porté ou en porte encore.

Ces bijoux confèreraient puissance, argent et réussite à celui qui les porte. Reste que ce commerce est interdit par la loi. Les gendarmes ont été alertés par des ventes de bracelets en poils d'éléphants sur le site d'enchères en ligne eBay. Ils sont remontés vers une quinzaine de bijoutiers et un grossiste français d'origine turque qui se fournissait auprès de marchands africains.




Au cours de leur recherche, les enquêteurs ont saisi plus de 700 bracelets et une centaine de bagues en poils d'éléphants, certains pouvant être vendus jusqu'à 1.500 euros.



Or la vente de produits issus de l'éléphant est interdite dans la plupart des pays signataires de la CITES (Convention sur le Commerce International des Espèces de faune et de flore Sauvages menacées d'extinction), dont la France. Cette vente n'est d'ailleurs plus autorisée qu'en Namibie ou en Tanzanie.



Ce que la justice reproche aux prévenus, c'est donc de ne pas s'être inquiétés de la traçabilité des poils d'éléphants. Aucun d'entre eux n'a pu fournir de certificats attestant de l'origine de la marchandise.



Pour Maître Xavier Bacquet, avocat de la Fondation 30 Millions d'Amis, "C'est un marché très lucratif. Mais au Sénégal, il ne reste plus que 10 éléphants en vie !".



Lors de leurs réquisitions, les avocats de la partie civile ont demandé entre 18 mois et 2 ans de prison avec sursis, 20 000 euros d'amende, mise à l'épreuve et interdiction d'exercer le métier de bijoutier contre le grossiste.



Les bijoutiers encourent chacun 20 000 euros d'amende à titre moral et 10 000 euros d'amende à titre physique. Maître Xavier Bacquet a requis 50 000 euros de dommages conjoints et solidaires pour la Fondation 30 Millions d'Amis constituée partie civile.



D'autres procès de ce type ont déjà eu lieu ces derniers mois.



Ainsi, le tribunal correctionnel de Paris a déjà condamné il y a quelques semaines un autre bijoutier parisien à trois mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour avoir vendu ces mêmes bijoux.



En février 2009, c'est le tribunal correctionnel de Créteil (94) qui a condamné un particulier à une amende de 1.500 euros avec sursis pour des chefs d'accusation similaires.



Le procès "des bijoutiers de l'ouest parisien" devait, quant à lui, s'achever mercredi 8 avril 2009.





Source : 30 Millions d'Amis


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Procès de bijoutiers pour trafic de poils d'éléphant

Message par joelle le Mar 14 Avr - 9:48

Sarkozy en portait un avec sa Rolex, jusqu'à ce qu'en 2007, un magistrat l'informe que c'était interdit", raconte un gendarme, en marge du procès dit l'article.

Donc il sait depuis 2007 que c'est interdit.

Et çà? ca date de quand?



avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Procès de bijoutiers pour trafic de poils d'éléphant

Message par joelle le Jeu 11 Juin - 11:35

La justice a rendu mercredi son jugement dans une vaste affaire de vente de bagues et bracelets en poils d'éléphants, une espèce protégée, infligeant de la prison avec sursis au fournisseur tandis que les bijouteries qui les commercialisaient ont été frappées d'amendes.

Hayrettin Ozkaya, grossiste convaincu d'avoir fourni des centaines de bagues et bracelets à une quinzaine de bijouteries, a été condamné à 2 ans de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris.

Les bijouteries ont écopé quant à elles d'amendes de 2.000 à 5.000 euros, tandis que leurs gérants ou propriétaires étaient dispensés de peine.

De plus, les prévenus ont été condamnés à payer solidairement des dommages et intérêts de 2.000 à 4.000 euros à plusieurs associations de défense des droits des animaux, comme la SPA ou la Fondation Brigitte Bardot.

Les gendarmes avaient été alertés par des ventes de bracelets en poils d'éléphants sur le site d'enchères en ligne eBay. Ils étaient alors remontés vers un grossiste et une quinzaine de bijoutiers des quartiers chics de l'ouest parisien, accusés d'avoir commercialisé ces bijoux sans autorisation entre 1998 et 2008.

Au cours de l'enquête, plus de 700 bracelets et une centaine de bagues en poils d'éléphants avaient été saisis, les bracelets pouvant être vendus 1.500 euros.

Si la vente de produits issus de l'éléphant est interdite dans la plupart des pays, elle reste autorisée dans certains d'entre eux, comme la Namibie ou la Tanzanie. Ce que la justice reprochait donc à ces prévenus, c'est de ne pas s'être inquiétés de la traçabilité des poils d'éléphants.

Depuis le début de l'année, le tribunal correctionnel de Paris a déjà condamné un bijoutier parisien à 3 mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour avoir vendu les mêmes bijoux, tandis que celui de Créteil a infligé à un particulier une amende de 1.500 euros avec sursis.


avatar
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Procès de bijoutiers pour trafic de poils d'éléphant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum