Le Deal du moment : -17%
Manette Xbox Series sans fil
Voir le deal
49.99 €

Réunion à Paris des experts sur l'évolution du climat

Aller en bas

par default Réunion à Paris des experts sur l'évolution du climat

Message par joelle le Mar 30 Jan - 10:45

Les experts mondiaux réunis à Paris pour définir l'ampleur du réchauffement

PARIS (AFP), 19:04


Rajendra Pachauri, président du Giec ouvre la conférence le 29 janvier 2007 à l'UNESCO à Paris. Les experts mondiaux du climat réunis à Paris vont peaufiner jusqu'à vendredi le message qu'ils comptent envoyer aux dirigeants de la planète, pour les alerter sur les dangers de plus en plus précis que fait peser le réchauffement climatique.

Les 500 délégués du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui concentrent l'expertise optimale sur le sujet sous l'égide des Nations unies, doivent rendre vendredi leur 4è rapport scientifique, la bible climatique qui fera foi pour les cinq prochaines années.

Ils devront cette semaine rédiger un "résumé à l'intention des décideurs", synthèse consensuelle en une dizaine de pages du millier de pages de leur volume scientifique.

Selon le président du Giec, Rajendra Pachauri, s'exprimant à l'ouverture des travaux lundi, le nouveau rapport verra "des lacunes comblées, des incertitudes réduites et une idée plus précise des valeurs et des variables du climat", avec un indice de probabilité et un degré de confiance affirmés par rapport à l'édition précédente.

Ampleur des hausses de températures, modifications des régimes de précipitation, rythme de fonte des glaces, comportement des océans: ce rapport passe au crible les recherches de plus de 2.500 scientifiques depuis six ans.

Les 450 auteurs de la synthèse, issus de 130 pays, ont "pris en compte plus de 30.000 contributions", a expliqué Susan Solomon, coprésidente du groupe de travail scientifique.

"Depuis la création du Giec (en 1988), une génération entière est née qui a déjà expérimenté des modifications et des extrêmes (climatiques) dans sa vie de tous les jours", a fait valoir le numéro deux de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Jeremiah Lengoasa.

Dans son précédent rapport en 2001, le Giec s'était accordé sur une hausse possible des températures moyennes de la planète de +1,4° à +5,8°C d'ici à 2100 par rapport à 1990, selon les scénarios socio-économiques envisagés.

A titre de comparaison, la température actuelle moyenne de la planète n'est que d'environ 5°C degrés supérieure à celle de l'ère glaciaire qui s'est achevée il y a 10.000 ans.

Des chiffres circulant ces derniers jours laissent envisager une hausse des températures possible entre 2 et 4,5°C, pour un doublement des concentrations de CO2 dans l'atmosphère en 2100 (550 parties par million) par rapport à l'ère pré-industrielle.

Le Giec ne commente jamais les fuites sur ses projets de rapports, susceptibles d'être amendés jusqu'au dernier moment: lundi, le projet de résumé faisait déjà l'objet de plus de 1.000 commentaires, selon un délégué.

Le réchauffement ne fait plus de doute et la rapidité du processus constitue "un risque majeur" pour la planète, résume Hervé Le Treut, climatologue français qui participe aux travaux. "A scénario donné, on note une assez forte stabilité de la réponse scientifique. Chaque période qui passe renforce les conclusions de la précédente", ajoute-t-il.

Le thermomètre mondial a gagné 0,8° depuis le début du XIXe siècle avec une nette accélération au cours des 30 dernières années, que les scientifiques imputent avec de plus en plus de certitude aux gaz à effet de serre principalement émis par les énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon).

Le principal d'entre eux, le dioxyde de carbone (CO2), est en outre susceptible de stagner dans l'atmosphère plus de 200 ans après son émission.

Cette inertie exige une riposte rapide de la communauté internationale, qui doit définir les suites du protocole de Kyoto, dont la première phase expire en 2012.

Pour exprimer son sentiment d'urgence, l'organisation non-gouvernementale Greenpeace a accroché lundi trois banderoles sur la Tour Eiffel, clamant "It's not too late" (il n'est pas trop tard).

Dans la foulée du Giec, le président français Jacques Chirac a convoqué une conférence internationale à Paris jusqu'au 3 février, pour promouvoir l'idée d'une gouvernance mondiale de l'environnement.

source : infos orange.fr


Réunion à Paris des experts sur l'évolution du climat Joelle10
joelle
joelle
Rang: Administrateur

Date d'inscription : 21/11/2004
Localisation : Haute Normandie

2ème animal : Lily-Cube arrivée à l'âge de 3 semaines avec son biberon
3ème animal : Noé un autre chat du voisin qui vit à 95% de son temps à la maison. Je tremble toujours pour lui
4ème animal : et les autres : Tika dont personne veut, Pepita persanne que personne supporte, Charly trompette, Whity, et Aldo qui fugue et revient
5ème animal : Whymper 17 ans IRC - Garou +ou- 17 ans IRC - Minette dit Miss Trotinette 16 ans IRC tous trois décédés
Bébé Léonard mort à 5 mois d'un accident - Mon petit Titou 2 ans enlevé et massacré - Poupouille chat du voisin qui vivait 95% du temps à la maison. Les 5% lui ont été fatal - Rouxdoudou recueilli à 6 ans et a vécu jusqu'à 12 ans un grand bonheur. Parti en quelques minutes d'une embolie pulmonaire.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum