Leucose, symptômes et interférons

Aller en bas

par default Leucose, symptômes et interférons

Message par Veggann le Mar 5 Avr - 14:02

Bonjour Ijones,

tu te souviens que ma petite Viken avait la leucose ; je dis "avait" car elle m'a quittée le 23 mars Sad Et aujourd'hui que ça va un peu mieux, j'aimerais bien que tu me parles un peu de ce que tu connais de la leucose, ça ne me servira à pas grand chose (elle reviendra pas...) mais y'a des choses que je comprends pas, et aussi rien ne me dit que ma Bisig n'est pas positive (je l'ai fait vacciner et placer 1 mois chez ma mère avant de la mettre en contact avec Viken mais ptet qu'elle l'avait avant, de naissance ou attrappée chaton, je l'ai adoptée à 5 mois).

Va falloir que je te reraconte un peu l'histoire de Viken et de Gwenva, lui aussi mort de leucose en 2002, aussi rapidement et de la même manière.

Ce qui me fait bizarre, c'est le dépliant leucose VIRBAC qu'on trouve chez le véto, avec la description des symptômes, par ordre croissant de gravité : fièvre, ganglions volumineux, extinction de voix, plaies qui ne guérissent pas, maladies respiratoires, gingivites, gastro-entérite, tumeurs (lymphosarcomes), anémie et leucémie. Avec la phrase "décès dans les 3 mois à 3 ans qui suvent l'apparition des symptômes" : pour moi, ça a été 3 jours pour Gwenva et 2 jours pour Viken... :-(

Pour Gwenva, ça s'est passé en 3-4 jours : le dimanche je le trouvais "bizarre" (apathique, moins joueur, position sphinx etc) mais comme j'étais partie en week end je m'étais dit qu'il me boudait ;-) mais en tout cas j'avais remarqué ça. Le lundi matin, il était dans un coin de la pièce, avait fait pipi sous lui, était tout jaune (nez et gencives). Véto en urgence : anémie, c'est là qu'on a découvert sa séropositivité leucose (jamais testé car trouvé à 1 mois et ne sortait pas). On a essayé de le traiter à la cortisone, en vain, il souffrait et après avoir reçu les analyses de sang et vu son état empirer on a décidé de l'euthanasier le mercredi.
Rapide, donc. Après coup je m'étais souvenue que disons 2 semaines avant il avait mangé sa litière, et le véto m'avait dit que c'était un des premiers signes d'anémie. Donc pour Viken je savais qu'il fallait guetter ça + l'état général et ne pas hésiter à l'amener chez le véto pour "rien".

Viken donc. Quand Gwenva est mort, en décembre 2002, elle a été testée négative, puis malheureusement 3 mois après elle était positive : elle l'a donc attrappée au moment où Gwenva l'a déclarée.
Donc elle l'a eue à 4 mois et en est morte à 31 mois ; elle a bien résisté je trouve, c'est une petite consolation :-)

Pour Viken ça s'est passé exactement de la même façon que pour Gwenva, en encore plus rapide :-(

Or moi j'avais espoir, car je savais que les interférons étaient arrivés l'été dernier en France, avec apparemment des supers résultats. J'en ai souvent discuté avec différents vétos et en avais retenu qu'on ne donne les interférons que quand le chat déclare la maladie, pas en préventif. Je suis au rmi, mais je savais que je trouverais l'argent nécessaire : sachant qu'il existe un traitement, comment le refuser ?...

J'étais donc confiante. J'ai amené Viken plutôt souvent chez le véto, dont des fois pour des carabistouilles, notamment l'anecdote super rigolotte : j'avais détecté, paniquée, une tumeur ventrale, qui s'est avérée être...ses poignées d'amour :-D

Un truc peut-être bon à savoir, mais le véto n'a pas semblé en déduire quelquechose : en septembre, elle a fait une réaction à ses vaccins (typhus, coryza et leucose qu'on faisait car apparemment ça protège les positifs) : forte fièvre + bosse au point d'injection. Donc elle a eu une piqûre d'anti-inflammatoire et des antibios pendant une semaine et ça s'est réglé.(mais maintenant je me demande si ça pouvait être un signe ?...).

Là, un mois exactement avant de mourir, elle est tombée d'une étagère, et comme elle a éternué au moins 30 minutes après ça, je l'ai amenée. Elle n'avait rien suite à la chute, et j'en ai profité pour redire "elle a la leucose donc s'il vous plait regardez son état général". Verdict : "elle va super bien votre minette".

Revenons donc à sa mort. Le lundi 21 (son 31 ème mois...) je l'ai trouvée "bizarre", je l'ai écrit à Monotest d'ailleurs, mais juste "je suis inquiète, elle est bizarre" : dur de mettre des mots sur un comportement juste changeant. Elle était allée dormir à un endroit un peu caché, mais elle mangeait (dans ma main, mais n'allait pas manger elle-même...), et c'est tout : juste "bizarre". Mon copain partait en voyage 3 jours donc on décide de l'emmener chez le véto le jeudi.
Mais le mardi, je l'ai vue lécher le mur, et ça m'a fait penser à la litière mangée par Gwenva, donc j'ai appelé le véto, exigé un rdv le jour-même en expliquant que ça me rappelait Gwenva.
Le véto n'a rien vu de spécial en la touchant, examinant, pas de fièvre, etc mais quand même anémie (gencives pâles) et à ma demande il lui a fait une prise de sang pour voir l'avancement de la leucose. Il lui a aussi fait une piqûre d'antibiotiques (je n'en sais pas plus) et m'a donné de la bouffe spéciale pour la requinquer vite. Il n'a pas eu l'air de penser que c'était grave. Il m'a dit "on verra demain avec les analyses si c'est la leucose qui s'est déclarée ou si c'est une maladie opportuniste qu'on pourra traiter", et là je lui ai dit "on la mettra aux interférons hein", je voulais surtout qu'il sache que y'avait pas de souci financier, fallait faire tout ce qui était possible.

Il ne m'a pas donné de médicament et on n'a même pas pris rdv pour le lendemain : je devais juste l'appeler à 18h lors de l'arrivée des résultats. Il m'a dit "elle ne souffre pas".

Pendant la soirée Viken avait l'air raplapla, elle est allée dormir derrière mon écran d'ordi, encore un lieu étonnant, mais au moins elle était près de moi. Elle a bien mangé, puis elle a fait que dormir ou rester immobile là derrière l'écran.
Je me suis dit que sa piqûre d'anitbios + prise de sang l'avaient fatiguée.

Mercredi 23 mars, à 6h30 je suis réveillée par Viken qui est venue vomir sur le lit, à ma tête. Voulait-elle m'avertir, je ne sais pas. Elle vomit, beaucoup, puis a haleté longtemps. Trop tôt pour appeler le véto...
Après ça elle est allée dormir ou plutôt rester immobile, les yeux dans le vague. Progressivement elle s'est mise à faire des petits gémissements.
A 9h j'ai pu appeler le véto, mais étant en opération, je tombais sur l'assistante, qui a fini par bien vouloir me donner un rdv ( à 18h....) au lieu de juste appeler pour les résultats. J'ai rappelé et obtenu un rdv à 13h30. Mais il était encore que 10h, et pour Viken ça allait de moins en moins bien. Elle s'est mise à haleter régulièrement. Les gémissements ont fini par devenir des miaous, les mêmes miaous que Gwenva le jour de son euthanasie, les miaous-appels au secours. Elle avait le regard vide, comme si elle ne me voyait pas. Je crois que je voulais pas me l'avouer explicitement, mais je savais que c'était la fin, je savais que je l'amenais se faire euthanasier. Avant même de connaître les résultats sanguins...
Mais une autre partie de moi espérait pouvoir l'amener une dernière fois chez mon père, dans son jardin adoré. J'espérais qu'elle tienne encore un ou deux mois, et faire en sorte qu'ils soient beaux...

A midi, n'en tenant plus, j'ai encore appelé chez le véto, cette fois-ci c'est lui qui m'a répondu, je lui ai dit "elle souffre, elle halète, elle miaule". Il m'a dit de venir tout de suite, j'ai sauté dans un taxi.
Entre temps le labo lui avait faxé les résultats.

J'ai les résultats et je pourrais te les donner, mais en gros il m'a dit qu'elle était "inversée".
Et surtout qu'il n'y avait rien à faire. Il l'a examinée, elle a hurlé, c'était horrible. Bon ça ne sert à rien de raconter la suite, tu la devines.

Et donc ce qui me désespère, c'est que comme Gwenva elle n'a jamais eu de symptômes avant, et on n'a pas eu le temps de la traiter aux interférons.

On a demandé au véto s'il y aurait eu moyen de voir l'avancement de la maladie par des prises de sang régulières, il a eu l'air de dire que c'était pas simple car ça pouvait changer en 4 jours :-/ Qu'il n'existe pas comme pour les malades du sida de "marqueurs" en médecine vétérinaire.

Alors est-ce que ça veut dire qu'on peut jamais savoir ?
Si tu veux, mon traumatisme c'est que pour Viken je m'étais dit "au moins pour elle je sais qu'elle est positive, donc on la soignera à temps" et vraiment je l'ai toujours amenée chez le véto au moindre bobo, je l'ai toujours observée de manière attentive etc etc.
Et ça n'a servi à rien.
J'ai même pas pu lui éviter cette foutue matinée où elle a souffert, à essayer de respirer, à miauler, à pas comprendre (la souffrance de l'animal me semble pire que celle de l'humain, qui sait mettre des mots dessus).

Tu sais toi si des prises de sang auraient servi ?

J'ai l'impression que les symptômes traditionnellement donnés (gingivites, palies...) ça concerne surtout les chats qui ont été contaminés adultes, mais que pour Gwenva et Viken chatons, ça a été direct la leucémie...

Et aussi, en surfant sur le net, j'ai l'impression que les interférons peuvent être utilisés de manière préventive ? Pourquoi aucun véto ne me l'a proposé, alors que moi-même j'en parlais sans cesse ? En plus j'ai fait exprès de voir plusieurs vétos, pour avoir plein d'avis différents.

Excuse moi pour ce post si long. En fait je sais même pas ce que je veux savoir exactement :-/

Là en regardant ses photos (j'en faisais énormément et c'est un bon moyen de savoir), je trouve qu'elle est restée "normale" jusque 2-3 jours avant : joueuse comme un chaton, caline, gourmande, ronronnante, aimant dormir au soleil etc.

Ptet savoir, au cas où j'aurai de nouveau un chat à leucose un jour, comment faire pour soigner à temps, savoir si on peut donner les interférons avant la déclaration de la maladie, etc.

Merci :-)

Veggann

Veggann
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par ijones le Mar 5 Avr - 17:08

Bonjour

je viens de voir ton post.je vais prendre le temps d y repondre soigneusement,alors comme auj je suis vraiment debordee et que je ne rentre chez moi que vers minuit,j espere que tu m excuseras de ne pas te repondre auj.mais je ne t oublie pas ok?ca sera certainement pour demain soir ok?:-)

bien a toi
ij
ijones
ijones
Vétérinaire

Date d'inscription : 20/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par Veggann le Mar 5 Avr - 17:36

merci c'est gentil, et aucun souci pour l'attente, réponds quand tu auras le temps :-)

bonne soirée :-)

Veggann
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par ijones le Mer 6 Avr - 23:49

je ne t oublie tjrs pas.mais la reponse va etre longue,je prefere avoirle temps pr ne pas bacler.
biz
ij
ijones
ijones
Vétérinaire

Date d'inscription : 20/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par ijones le Jeu 7 Avr - 18:14

Hello Miss,

j ai lu attentivement ton post.pour essayer de comprendre ce qui s est passe.
deja la leucose chez un jeune chat de moins de 1 an se declare bcp plus rapidement et la maladie est bcp plus aigue,tout se passe plus vite la plupart du temps.par ailleurs,viken et gwenva pouvaient avoir en plus de la leucose,une autre maladie,qui aurait accelere voire provoque leur mort.ils auraient pu en meme temps etre atteint de peritonite infectieuse.chose qui arrive frequemment aussi chez un jeune chaton leucose positif.
pour repondre a ta question sur les analyses de sang:non faire des analyses regulieres ne t auraient pas assurer de pouvoir traiter avant les symptomes aussi aigus.car comme l a dit ton veto,les changements hematologiques peuvent se produirent tres rapidement.
en ce qui concerne la reaction de viken lors de son dernier vaccin,cela peut etre en rapport avec sa maladie tout comme ca ne peut pas l etre.la vaccination est un stress pr l animal et du travail pr son systeme immunitaire,donc oui elle peut accelerer la declaration de la maladie.mais il faut bien proteger ces chats contre le typhus et le coryza,autrement ils n auraient aucune chance s ils attrapaient ces maladies la.
que te dire pour le futur?.....un chat leucose positif est mieux garde a l interieur,pour eviter tout contact avec d autres maladies benignes pr les autres chats mais mortelles pour lui.la protection contre les puces doit etre renforcee pour eviter la transmission d agents infectieux par ces puces.et puis eviter aux chats leucose positif d attraper des souris ou de manger de la viande crue pour leur eviter toute contamination par la toxoplasmose ou par des cryptosporidies ou des giardia,qui sont des agents infectieux svt facilement combattus par le corps sauf chez les chats positifs qui peuvent alors developper des maladies et mourir.
au sujet des interferons:je n en ai entendu parler en utilisation que chez les chats presentant les symptomes de la maladie.et a ce moment la ca peut apporter des ameliorations des symptomes chez certains.je ne les utilise pas bcp.pas bcp de clients sont prets a payer ce prix pr un "medicament" avec un resultat aussi incertain.donc aucune vraie experience avec ceci ni de vraies bonnes etudes trouvees la dessus dans la litterature.
voila si tu as encore des questions n hesites pas.je ne sais pas si j ai repondu ce a quoi tu t attendais.j ai essaye.
bisous
ij
ijones
ijones
Vétérinaire

Date d'inscription : 20/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

par default pour eowyn

Message par ijones le Jeu 7 Avr - 22:25

en parlant des interferons,eowyn les utilises tu en cas de chat positif a la leucose?avant toute declaration de maladie ou que lorsqu elle est declaree?
ij
ijones
ijones
Vétérinaire

Date d'inscription : 20/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par Veggann le Ven 8 Avr - 2:09

Merci beaucoup pour ta réponse :-)

bon j'ai pas appris grand chose de neuf mais du moins je n'ai pas mauvaise conscience : en fait mes deux minous ont eu une vie et fin "logiques" pour des positifs, voire je dirais que Viken contaminée à 4 mois a en fait eu de la chance de vivre 31 mois :-) (Gwenva seulement 14 mais contaminé par sa mère).

Bon pour l'avenir ça va rien changer car mes chats ne sortaient déjà pas. C'est vrai que je voyais peut-être trop les interférons comme un médicament miracle qu'ils ne sont pas...

Ah si ce qui a été dur, c'est que là à 31 mois je ne m'y attendais plus ; les vétos ont quand même fait l'erreur (pas méchante) de me dire "maintenant qu'elle a deux ans, c'est bon, son espérance de vie est quasi celle d'un chat négatif"...
Je pense que je l'aurais mieux vécu jusqu'à ses 2 ans où je pensais chaque jour ou presque à sa maladie ; mais en même temps, tant mieux qu'elle ait tenu jusqu'à 2 ans et 7 mois :-)
Mais je lui ai ptet moins fait de bisous qu'avant... :-( (quoique ! :-D)

Bon il ne me reste plus qu'à espérer que ma Bisig adoptée en décembre (contre mon gré, enfin j'ai pas eu le choix) soit négative, ainsi que la portée que je viens de trouver dans ma cave, d'une chatte errante, et dont je pense garder un chaton déjà prenommé Kiwenn en hommage à Viken ;-)
J'ai quand même réussi à placer Bisig un mois loin de Viken le temps du premier vaccin, j'espère que ça aura suffi (et qu'elle l'ait pas de naissance vu qu'elle vient de la campagne où les gens vaccinent pas... :-( ).

Ah par curiosité, tu en vois beaucoup des chats à leucose ? Tout le monde me dit que c'est rare mais pour moi c'est comme une "banalité" :-( et sur la brochure y'a marqué "première cause de décès non accidentelle". ça fait peur...

merci pour ton post :-)

Veggann

Veggann
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: pour eowyn

Message par Eowyn le Ven 8 Avr - 10:25

@ijones a écrit:en parlant des interferons,eowyn les utilises tu en cas de chat positif a la leucose?avant toute declaration de maladie ou que lorsqu elle est declaree?
ij

Non, jusqu'à présent les gens à qui j'ai proposé le traitement à l'interféron ont refusé. Je ne le propose que lors de maladie déclarée, pas lors d'une simple positivité. En fait je m'en tiens à ce qui est recommandé par le labo. Mais comme toi, je n'ai pas encore eu l'occasion d'appliquer ce traitement.
Eowyn
Eowyn
Perroquet

Date d'inscription : 08/02/2005
Localisation : Yvelines

2ème animal : Farouk, doux prince norvégien (petit-fils de la Reine Mère)
3ème animal : Fylgja dite "Pupuce", princesse égyptienne autoritaire

http://faroukdebarberousse.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par Invité le Mar 6 Nov - 15:42

Bonjour, je vous ecris car mon chat est tres mal en point.. il a declaré la leucose et depuis qq jours il a une ginigivite stomatite.. son etat s'affaiblit.. je crains le pire. Je suis allé voir le veto qui m'a conseillé de lui donner des antibio doxyval et de la cortisone. Hors, en faisant des recherches je m'apercois que ce medicaments est principalement pour les affection du systeme respiratoire de type corryza.. pensez vous que le doxyval est bien adapté à la situation ?
D'autre part, je me demande si les interferons seraient une possibilité ? mais peut etre est ce deja trop tard! Sad Mon chat a un an et demi, il est tout jeune.. j'arrive encore à le nourir avec du produit appetant special chat malade et il s'hydrate un minimum.. diarhées par contre, et en ce moment il ne fait quasi plus rien quand il va à la selle :/ il est completement affaiblit .. peut etre un debut de leucemie, anemie ? que sais je.. la veto m'a dit qu'il n'y a rien à faire si le traitement doxyval + cortisone en comprimés ne faisaient pas effet.. Sad
j'espere avoir une reponse.. merci à vous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par ijones le Mer 14 Nov - 15:03

le doxyval est un bon antibiotique en ce qui concerne les affections de la flore gingivale.
et pour le moment il faut effectivement esperer qu il reagisse positivement a ce traitement et en ce qui concerne les interferons demande a ton veterinaire quel experience il a avec ce produit,moi je ne peux pas t aider de ce point de vue la.
ij
ijones
ijones
Vétérinaire

Date d'inscription : 20/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par Invité le Ven 16 Nov - 22:16

merci pour votre reponse !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

par default Re: Leucose, symptômes et interférons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum